Footofeminin.fr : le football au féminin

Championnat de France de D1 2014-2015

Championnat de France de D1 2014-2015 - 5e journee - Saint-Etienne-Montpellier 0-4

Dimanche 05 octobre 2014 à 15h00

Saint-Etienne (Stade de l'Étivallière)

Saint-Etienne - Montpellier : 0-4 (0-2)

Spectateurs : 200

Arbitre : Sabine Bonnin assisté de Gérard Mitai et Michael Balestra.

Buts pour Montpellier : Marina Makanza 25', 35', Kelly Gadea 83', Viviane Asseyi 93'

Avertissements : Morgane Courteille 44', Amandine Soulard 63' pour Saint-Etienne, Sandie Toletti 60' pour Montpellier

Saint-Etienne : 16-Marion Mancion, 24-Amandine Soulard, 29-Léonie Multari, 23-Teninsoun Sissoko, 20-Morgane Courteille ©, 8-Candice Gherbi, 5-Alice Benoît (6-Gwladys Debbache 46'), 14-Nora Coton-Pelagie (13-Barbara Bouchet 72'), 10-Julie Morel, 9-Sarah Palacin (22-Caroline Audemar 79'), 11-Audrey Chaumette, Entr.: Hervé Didier

Non utilisées : 1-Julie Perrodin

Montpellier : 16-Laëtitia Philippe, 4-Marion Torrent, 3-Kelly Gadea (22-Jennifer Beattie 84'), 23-Linda Sembrant, 11-Genessee Daughetee, 8-Sandie Toletti, 7-Rumi Utsugi, 17-Sofia Jakobsson, 14-Claire Lavogez (20-Viviane Asseyi 63'), 10-Marina Makanza (19-Meryll Wenger 79'), 9-Laetitia Tonazzi ©, Entr.: Jean-Louis Saez

Non utilisées : 40-Elisa Launay, 6-Francine Zouga Edoa

0-1 Makanza (25') : Centre de Sofia Jakobsson repris par Marina Makanza.

0-2 Makanza (35') : Passe de Claire Lavogez pour Marina Makanza.

0-3 Gadea (83') : Tête de Laetitia Tonazzi sur le poteau, Kelly Gadea reprend.

0-4 Asseyi (93') : Rumi Utsugi lance Viviane Asseyi qui marque.

Résumé

Montpellier rebondit à Saint-Étienne

Les Montpelliéraines ont retrouvé le chemin de la victoire après les deux défaites concédées devant Lyon et le PSG. Sans trembler, le MHSC a facilement disposé des Stéphanoises (0-4)

Les Stéphanoises qui ne peuvent pas évoluer sur la pelouse de Léon Nautin pour des problèmes de vestiaires se sont donc retrouvées face à Montpellier quelques mètres plus loin sur celui des rugbymen. Un terrain sur lequel les Montpelliéraines donnaient le rythme du match, dominant sans conteste les Amazones qui allaient céder après vingt cinq minutes de jeu. Sur une mauvaise relance, Sofia Jakobsson centrait pour Marina Makanza (0-1). Dix minutes plus tard, c'est sur un service de Claire Lavogez qu'elle doublait la mise (0-2, 35').

Si les Montpelliéraines pouvaient se montrer encore plus pressantes pour se mettre définitivement à l'abri, il fallait cependant attendre la fin de la rencontre. Le troisième but survenait sur un corner repris de la tête par la capitaine Laëtitia Tonazzi qui terminait sur le poteau gauche de Marion Mancion. Kelly Gadea à l'affût se jetait pour conclure (0-3, 83'). Dans les arrêts de jeu, Viviane Asseyi lancée en profondeur par Rumi Utsugi venait remporter son duel avec la gardienne forézienne (0-4, 90+3').

Avec ce succès, Montpellier recolle à Juvisy, battu la veille par le PSG. Pour Saint-Etienne, le succès à Metz n'a pas pu être confirmé alors que les prochaines rencontres face à Arras (11e) et Issy (12e) se profilent.

Les réactions

Hervé Didier (entraîneur Saint-Etienne) : "On ne s'en est pas donné les moyens"

"On n’a pas joué en première période. On n’a pas mis les ingrédients. On ne s’en est pas donné les moyen. Je ne sais pas comment l'expliquer. On va prendre du recul pour analyser tout ça. Est-ce qu’elles étaient impressionnées ? Si les filles le sont contre Montpellier, qu’est-ce que ça va être contre l’OL ou le PSG ! On ne joue pas avec nos armes, je veux bien perdre contre plus fort que nous mais là c’est agaçant parce qu’on a le potentiel pour faire mieux".

Jean-Louis Saez (entraîneur Montpellier) : "L'objectif est atteint"

"Il était important de renouer avec la victoire aujourd’hui à Saint-Etienne où il n’est jamais facile d’aller gagner. On était venu prendre les quatre points, l’objectif est atteint. On a eu une bonne maîtrise de nos temps forts où l’on a su marquer deux buts à chaque fois même si on aurait dû scorer un peu plus en fin de première période. En deuxième, on a trop géré et on a accéléré sur les vingt dernières minutes. On avait peut-être encore le trajet dans les jambes, le travail de la semaine et le match du PSG où il y avait eu beaucoup d’intensité".

Historique de l'opposition

D1

Données sur le foot au féminin

News

Live

Footofeminin.fr - Live

Page d'accueil de Footofeminin.fr

Infos email : contact@footofeminin.fr