Footofeminin.fr : le football au féminin

Championnat de France de D1 2014-2015

Championnat de France de D1 2014-2015 - 5e journee - Albi-Soyaux 1-1

Dimanche 05 octobre 2014 à 15h00

Albi (Stade Maurice-Rigaud)

Albi - Soyaux : 1-1 (0-0)

Spectateurs : 60

Arbitre : Jennifer Maubacq assisté de David Duarte Pinto et Nicolas Fevrier.

But pour Albi : Julie Peruzzetto 75' pen.

But pour Soyaux : Gwendoline Djebbar 47'

Avertissements : Anaïs Arcambal 44', Caroline Brown 90' pour Albi, Laura Bourgouin 44', Marie Aurelle Awona 51' pour Soyaux

Albi : 1-Catherine Fitzsimmons, 2-Marion Romanelli, 21-Alexia Trevisan, 5-Anaïs Arcambal, 17-Christine Gazzin, 7-Emma Laizet Laplagne (8-Kimberley Cazeau 53'), 15-Manon Rouzies, 10-Julie Peruzzetto ©, 20-Solène Barbance, 9-Stephanie Roche (18-Mélanie Pestana 46'), 23-Caroline Brown, Entr.: David Welferinger

Non utilisées : 16-Alexandra Saint-Jours, 14-Tatiana Solanet

Soyaux : 1-Amandine Guérin, 11-Viviane Boudaud, 5-Marina Pascaud ©, 22-Siga Tandia, 25-Marie Aurelle Awona, 4-Justine Deschamps, 14-Lydia Belkacemi (20-Soriana Constant 69'), 23-Marion Leroy (10-Gwendoline Djebbar 33'), 17-Laura Bourgouin, 2-Anaïs Dumont (7-Mélissa Godart 46'), 9-Gwenaëlle Migot, Entr.: Juan Paredes

0-1 Djebbar (47') : Bourgouin trouve Djebbar sur le côté gauche qui dans un angle fermé frappe entre les jambes de la gardienne et voit son tir dévié par la gardienne

1-1 Peruzzetto (75') : Main de Migot dans la surface. Peruzzetto place sa frappe sur la gauche de la gardienne au ras du montant

Résumé

Albi et Soyaux s'installent en milieu de tableau

Lors de la cinquième journée, le promu Albi a concédé le nul à domicile face à Soyaux. Après des points acquis face aux autres néophytes, le club albigeois a tenu tête au cinquième du dernier exercice.

La saison dernière, Soyaux avait connu des difficultés pour s'imposer à Albi en Coupe de France (1-3). Un an plus tard, c'est avec le partage des points que les Charentaises sont reparties.

Après des débuts de saison réussis pour les deux formations, ce match s'annonçait serré. Et il le fut avec une bataille de milieu de terrain. Albi remportait le premier acte sur le plan de la domination mais les occasions étaient bien rares devant les cages d'Amandine Guérin. Soyaux était finalement le plus dangereux en contre avec notamment Gwenaëlle Migot mais Catherine Fitzsimmons ne s'en laissait pas surprendre. L'ASJ Soyaux perdait cependant rapidement Marion Leroy, touchée à la cheville et remplacée par Gwendoline Djebbar.

Dès le début de la seconde période, l'entrante Gwendoline Djebbar était bien servie par Laura Bourgouin depuis le côté gauche. Elle reprenait le ballon qui passait entre les jambes de la gardienne et était dévié malgré tout dans le but (0-1, 47'). Ce but réveillait des locales soutenues par leur public. Après un coup franc de Solène Barbance détourné (52e), ou encore une occasion de l'Américaine Caroline Brown, le salut venait sur penalty.

L'arbitre sifflait une main de Gwenaëlle Migot dans la surface à un quart d'heure du terme. Julie Peruzzetto qui avait échoué à une reprise cette saison dans cet exercice ne manquait pas la cible cette fois-ci et le plaçait parfaitement sur la gauche de la gardienne (1-1, 75'). Les deux équipes allaient se contenter de ce partage des points malgré un dernier forcing des visiteuses.

Réactions

David Welferinger (entraîneur d'Albi) : "On doit pouvoir montrer autre chose dans le jeu"

"On n'a pas fait un très bon match. Il y a eu beaucoup d'erreurs techniques. Soyaux n'a pas joué aussi à son meilleur niveau ce qui fait que ça n'a pas été un très bon match. Je n'ai pas beaucoup aimé le contenu du match. On doit pouvoir montrer autre chose dans le jeu. Maintenant il faut prendre confiance. Au final, le nul me semble logique. J'étais déçu au départ, mais finalement je me suis reconcilié avec elles parce qu'on a su revenir au score et faire état d'une bonne mentalité. On a continué à pousser. Dans l'aspect mental, je suis assez satisfait. Par contre, on a beaucoup souffert dans les cinq dernières minutes. Je pense que l'on était physiquement au bout."

Juan Paredes (entraîneur de Soyaux) : "On pouvait faire mieux"

"Je pense que l'on avait l'occasion d'inquiéter beaucoup plus la gardienne adverse. On n'a pas su le faire. Dans les occasions, cela a été assez réduit. Pourtant il y avait des situations où on pouvait faire un peu mieux. On a deux, trois opportunités après le but marqué, qui aurait permis de nous détacher. Après on était à l'extérieur, on prend deux points, c'est deux bons points de pris".

Historique de l'opposition

D1

Données sur le foot au féminin

News

Live

Footofeminin.fr - Live

Page d'accueil de Footofeminin.fr

Infos email : contact@footofeminin.fr