Championnat de France de D1 2007-2008

Championnat de France de D1 2007-2008 - 14e journée - Saint-Étienne-Saint-Brieuc 1-0

Samedi 16 février 2008 à 17h00

Firminy (Stade de Firmament)

Saint-Étienne - Saint-Brieuc : 1-0 (1-0)

Spectateurs : 100

Arbitre : Dorothée Ily assisté de Ahmed Msali et Frédéric Ferrand.

But pour Saint-Étienne : Ludivine Bruet 31'

Avertissements : Marjorie Beal 90', Madeleine Ngono Mani 94' pour Saint-Étienne

Saint-Étienne : 1-Karima Benameur Taieb, 2-Julie Louvrier (14-Laetitia Agab-Cluzel 79'), 5-Delphine Blanc, 4-Noémie Nigon, 3-Astrid Chazal, 6-Karine Bataillard ©, 8-Anne-Laure Perrot, 10-Aurélie Naud (15-Aïssata Coulibaly 82'), 7-Ludivine Bruet, 11-Fanny Tenret (16-Marjorie Beal 72'), 9-Madeleine Ngono Mani, Entr.: Pierre-Yves THOMAS

Non utilisées : 12-Safia Bengueddoudj, 13-Jessica Houara d'Hommeaux

Saint-Brieuc : 16-Stéphanie Mellec, 2-Floriane Hellio (14-Fiona Le Callet 74'), 5-Audrey Février, 4-Livia Jean, 3-Justine Boivin, 6-Mathilde Le Meur, 8-Véronique Chasles ©, 7-Sophie Rissoan, 10-Amélie Poncel-Chauvin, 11-Marine Masson (12-Eugénie Le Sommer 56'), 9-Sandy Levittas, Entr.: Sonia HAZIRAJ

Non utilisées : 13-Nolwenn Jehan

1-0 Bruet (31') : Suite à une action sur la gauche, Bruet hérite du ballon et adresse un tir lobé qui surprend Mellec

Résumé

Sur le terrain synthétique de Firminy, les Stéphanoises se sont imposées sur la plus petite marge face à Saint-Brieuc, dernier du championnat.

Les locales prenaient d’emblée le jeu à leur compte et dès la 3e minute, Tenret bien servie à la limite du hors-jeu, venait buter sur Mellec. Les attaques stéphanoises aboutissaient à quelques frappes non cadrées par la suite comme la reprise de Bruet qui effleurait le poteau (18e) ou encore Ngono Mani qui semait la panique mais frappait sur la gauche des buts bretons (30e). Dans les instants qui suivaient cette occasion, suite à une action côté gauche, Bruet héritait du ballon et adressait une frappe enroulée qui lobait Mellec (1-0, 31'). Une ouverture du score plutôt justifiée pour les Vertes.

Mais en seconde période, Saint-Brieuc n’avait plus le choix et se retrouvait face à un adversaire qui gérait son avance. L’entrée de Le Sommer apportait un peu de dynamisme à l’attaque briochine. De son côté, Saint-Etienne renforçait son secteur défensif et procédait en contres à l’image de Beal ou Ngono Mani mais sans aboutir. Les derniers efforts du stade briochin n’allaient rien donner et les protégées de Sonia Haziraj enregistrent là une nouvelle défaite.

Historique de l'opposition