Championnat de France de D1 2008-2009

Championnat de France de D1 2008-2009 - 22e journée - Saint-Étienne-Soyaux 4-2

Dimanche 31 mai 2009 à 15h00

Saint-Etienne (Stade Léon Nautin)

Saint-Étienne - Soyaux : 4-2 (0-0)

Spectateurs : 150

Arbitre : Dorothée Ily assisté de Antonio Rodrigues et François Boudikian.

Buts pour Saint-Étienne : Jessica Houara d'Hommeaux 53', Kheira Hamraoui 56', Madeleine Ngono Mani 68', 85'

Buts pour Soyaux : Marjorie Lacroix 62', Gladys Boilard 88'

Avertissements : Safia Bengueddoudj 45' pour Saint-Étienne, Charlotte Bilbault 54', Siga Tandia 80' pour Soyaux

Saint-Étienne : 1-Alison Rocchi, 2-Laetitia Agab-Cluzel, 5-Delphine Blanc (12-Anne-Laure Perrot 64'), 4-Charlène Sasso, 3-Marina Makanza, 6-Kelly Gadéa, 8-Camille Catala, 7-Jessica Houara d'Hommeaux, 10-Safia Bengueddoudj © (14-Amélie Barbetta 65'), 11-Kheira Hamraoui (13-Marjorie Beal 72'), 9-Madeleine Ngono Mani, Entr.: Hervé DIDIER et Cécile LOCATELLI

Soyaux : 1-Laetitia Stribick-Burckel, 2-Anaïs Dumont, 3-Siga Tandia, 4-Marina Pascaud, 5-Marjolaine Bernard, 6-Alexandra Rey ©, 7-Claire Germain, 8-Natacha Brandy, 9-Coralie Chanudet (16-Charlène Karsenti 55'), 10-Charlotte Bilbault (14-Priscilla Bencini 81'), 11-Marjorie Lacroix (13-Gladys Boilard 64'), Entr.: Bernadette CONSTANTIN

Non utilisées : 12-Julie Loubet, 15-Émilie Dupuis

1-0 Houara d'Hommeaux (53') : Houara côté gauche centre et trouve la lucarne opposée

2-0 Hamraoui (56') : Corner de Houara au 2e poteau, Hamraoui catapulte de volée le ballon

2-1 Lacroix (62') : Coup franc de Lacroix excentré côté droit le long de la surface

3-1 Ngono Mani (68') : Frappe de Catala repoussée par Stribick, Ngono Mani a suivi

4-1 Ngono Mani (85') : Passe en profondeur de Beal pour Ngono Mani qui élimine son adversaire avant de conclure

4-2 Boilard (88') : Corner repris de volée par Boilard qui trouve des 16 m le côté opposé

Résumé

Pour cette dernière journée de championnat, les Stéphanoises avaient à cœur de bien terminer la saison devant son public face à une équipe de Soyaux qui jouait sa place en D1.

Après une première mi-temps terne sans réelles occasions franches, la deuxième période a, quant elle, été plus que spectaculaire. Les Stéphanoises prenaient l'avantage dès le début de la seconde période grâce à Houara qui voyait son centre se transformer en lob (1-0, 53'). Puis, les Vertes doublaient la mise par Hamraoui d'une superbe reprise de volée sous la barre (2-0, 56'). Saint-Etienne contrôlait cette rencontre mais les joueuses de Soyaux ne baissaient pas les bras. Lacroix réduisait même le score sur coup-franc direct (2-1, 62') après que Bernadette Constantin ait choisi d'enlever le libero pour placer deux attaquants.

À ce moment de la partie, rien n'était donc joué et les Stéphanoises accéléraient de nouveau. Par l'intermédiaire de Ngono Mani, les joueuses de Hervé Didier allaient conforter leur victoire. Tout d'abord en poussant le ballon au fond des filets après une frappe repoussée par le gardien (3-1, 68'). Puis, Ngono Mani, d'une superbe frappe sous la barre, scellait la victoire stéphanoise (4-1, 85'). La tacticienne de Soyaux ne s'avouait pas vaincu et faisait monter un milieu de terrain pour jouer avec trois attaquants. Ce schéma de jeu fut payant puisque, Soyaux réduisait le score grâce à Boilard d'une belle reprise de volée (4-2, 87'). Mais les efforts et l'envie n'ont pas suffi aux Charentaises qui ont dû confier leur destin à Juvisy.

Historique de l'opposition