Footofeminin.fr : le football au féminin

Championnat de France de D1 2009-2010

Championnat de France de D1 2009-2010 - 12e journee - Soyaux-PSG 0-1

Dimanche 31 janvier 2010 à 15h00

Soyaux (Stade Léo Lagrange)

Soyaux - PSG : 0-1 (0-1)

Spectateurs : 200

Arbitre : Dorothée Ily assisté de Sébastien Chaigne et Jean-Philippe Bernard.

But pour PSG : Camille Abily 4'

Avertissements : Marina Pascaud 76' pour Soyaux, Sabrina Delannoy 68' pour PSG

Soyaux : 1-Valérie Dodille, 2-Anaïs Dumont, 3-Siga Tandia, 4-Marina Pascaud, 5-Priscilla Bencini ©, 6-Jennifer Maier, 7-Marjolaine Bernard (14-Emma Laizet Laplagne 73'), 8-Clémence Herpin (12-Myriam Soweif 53'), 9-Madeleine Michèle Ngono Mani, 10-Gladys Boilard, 11-Marjorie Lacroix (13-Charlène Karsenti 58'), Entr.: Bernadette CONSTANTIN

Non utilisées : 16-Marine Lafon

PSG : 1-Bérangère Sapowicz, 2-Julie Soyer, 3-Nonna Debonne, 4-Laure Lepailleur, 5-Sabrina Delannoy ©, 6-Caroline Pizzala, 7-Jessica Houara d'Hommeaux, 8-Sonia Bompastor, 9-Zohra Ayachi (14-Charlotte Poulain 46'), 10-Camille Abily, 11-Ingrid Boyeldieu (12-Cindy Thomas 56'), Entr.: Camille VAZ et Karine NOILHAN

Non utilisées : 13-Emilie L'Huillier, 15-Gwenaëlle Pelé, 16-Stéphanie Legrand

0-1 Abily (4') : Longue transversale de Lepailleur. Bompastor contrôle dans la course, entre dans la surface côté gauche et adresse un centre au second poteau pour Abily

Résumé

Face au leader parisien, Soyaux a démontré de belles qualités, sans pouvoir effacer le handicap d'un but encaissé dès les premières minutes. Une heure et demie durant, les Sojaldiciennes ont tenu la dragée haute à leur adversaire. Pour l'anecdote, le PSG avait d'ailleurs eu toutes les peines du monde à rallier le stade Léo-Lagrange. La SNCF et le froid étant définitivement fâchés, le TGV des Parisiennes s'est retrouvé bloqué à Tours. C'est en taxi que les coéquipières de Sabrina Delannoy ont achevé leur voyage.

Le match a donc débuté avec un quart d'heure de retard, mais dans le jeu, le leader est arrivé à l'heure. Un long ballon de Lepailleur parvient à Bompastor, qui d'un superbe contrôle orienté pénètre dans la surface. Son centre en retrait est un cadeau pour Abily qui marque dans le but vide (3e).

On craint alors une avalanche de buts pour des Sojaldiciennes cueillies à froid, d'autant que Boyeldieu lancée par Abily se retrouve, seule mais un peu excentrée, face à Dodille ; la frappe lourde de l'avant-centre parisienne est détournée par la gardienne. Mais Soyaux reste très organisé, et tente même d'enchaîner. Tandia s'offre un superbe grand pont offensif sur Debonne, glisse à Ngono Mani qui remet en retrait pour Lacroix aux 16 mètres : Sapowicz est sur la trajectoire (24e).

Même si Abily dévisse sa frappe, les occasions parisiennes émargent essentiellement à la catégorie des coups de pied arrêtés. Et quand la défense sojaldicienne laisse partir Boyeldieu dans son dos, c'est Dodille qui s'interpose avec brio (44e). Le jeu reste très équilibré durant le second acte. La défense locale, même remaniée, joue admirablement le hors-jeu, et la charnière inédite Pascaud-Bencini se montre particulièrement sûre.

À deux reprises, Tandia (50e) et Bencini (82e) réussissent d'impeccables interventions dans les pieds de Bompastor. Face à un Soyaux particulièrement organisé et vigilant, le PSG donne l'impression de se contenter de son but d'avance. Un beau mouvement sojaldicien côté gauche se termine par un tir rasant de Bernard, sans danger pour Sapowicz. Boilard sur coup-franc manque toutefois de peu de surprendre la gardienne parisienne (84e). Le tir en pivot signé Thomas passant légèrement à côté de la cage sojaldicienne sera la dernière situation chaude du match (87e).

Charente Libre

Historique de l'opposition

D1

Données sur le foot au féminin

News

Live

Footofeminin.fr - Live

Page d'accueil de Footofeminin.fr

Infos email : contact@footofeminin.fr