Championnat de France de D2 2008-2009 - Groupe A

Championnat de France de D2 2008-2009 - Groupe A - 11e journée - Rodez-Albi 3-1

Dimanche 01 février 2009 à 15h00

Rodez (Stade de Vabre)

Rodez - Albi : 3-1 (2-0)

Arbitre : Gilles Cassabois assisté de Christophe Laur et Christophe Blanc.

Buts pour Rodez : Maud Bouvinet 6', Myriam Cros 28' csc, Audrey Moreno 55'

But pour Albi : Mélanie Pestana 84'

Aucun avertissement

Rodez : 1-Amélie Fabries, 2-Marjorie Dalbin (15-Céline Simoes 60'), 3-Alexia Pascal, 4-Vanessa Sabate, 5-Anne-Sophie Ginestet, 6-Mathilde Fau ©, 7-Agathe Calvié, 8-Marine Chavaroche, 9-Maud Bouvinet (12-Karima Benameur Taieb 82'), 10-Audrey Moreno, 11-Solène Barbance (13-Sandrine Da Silva 74'), Entr.: Franck PLENECASSAGNE

Non utilisées : 14-Virginie Lemouzy

Albi : 1-Lara Bottini, 2-Laurine Gibory (12-Mélanie Heudelot 76'), 3-Marine Coudon (14-Myriam Cros 24'), 4-Mathilde Simon, 5-Amandine Plautin, 6-Emmanuelle Royer, 7-Marjorie Delpeuch, 8-Céline Escoubeyron, 9-Marion Malabry (15-Sophie Montaud 56'), 10-Audrey Monicolle ©, 11-Mélanie Pestana, Entr.: Stéphanie CARAVEN et Dominique PELISSIER

Non utilisées : 13-Chloé Bornes

1-0 Bouvinet (6') :

2-0 Cros (28') :

3-0 Moreno (55') :

3-1 Pestana (84') :

Résumé

Rodez attaquait cette rencontre pied au plancher, ne laissant aucune chance à de biens frêles Tarnaises. Pourtant quatrièmes au classement, ces dernières cédèrent une première fois sur un ballon relâché par leur gardienne, puis prolongé au fond des filets par Bouvinet (6e).

Un à zéro après cinq minutes de jeu, le décor était planté. Et les Ruthénoises ne comptaient pas s'en arrêter là. Mais c'est bien sur une tête contre son camp de Cros qu'elles doublèrent la mise (28e). La seconde mi-temps attaquait sur le même tempo et le troisième but ne tardait pas. Moreno s'y reprenait à deux fois, avant de placer une frappe puissante sous la barre (55e). La suite voyait les Aveyronnaises s'endormir et laisser les Albigeoises se réveiller et réduire la marque par Pestana, bien heureuse de voir Fabriès lui repousser dans les pieds une volée de Montaud (84e).

Il n'en fallait pas plus pour faire renaître l'espoir chez les Tarnaises lesquelles faillirent bien rendre la fin de match totalement folle lorsque Monicolle trouvait la barre d'un coup-franc aux vingt mètres (85e). Mais il n'en fut rien et Rodez pouvait savourer son troisième succès de rang.

Historique de l'opposition