Championnat de France de D1 2009-2010

Championnat de France de D1 2009-2010 - 10e journee - Saint-Étienne-La Roche-sur-Yon 1-0

Dimanche 13 décembre 2009 à 13h00

Saint-Etienne (Stade Léon Nautin)

Saint-Étienne - La Roche-sur-Yon : 1-0 (0-0)

Spectateurs : 100

Arbitre : Sabrina Himber assisté de François Boudikian et Farid Bazri.

But pour Saint-Étienne : Kheira Hamraoui 83'

Aucun avertissement

Saint-Étienne : 1-Alexandra Muci, 2-Ludivine Coulomb, 9-Morgane Courteille, 5-Noémie Nigon, 3-Charlène Sasso, 6-Kelly Gadéa, 7-Amélie Barbetta (12-Amandine Soulard 62'), 10-Safia Bengueddoudj ©, 11-Kheira Hamraoui, 8-Camille Catala (13-Laetitia Agab-Cluzel 81'), 4-Marjorie Beal (14-Marina Makanza 62'), Entr.: Hervé DIDIER et Patrick BROSSAT

Non utilisées : 15-Juliette Bernier, 16-Marine Antunes

La Roche-sur-Yon : 1-Solène Chauvet, 2-Adeline Rousseau, 3-Mélissa Godart (12-Laetitia Sauques 65'), 4-Coraline Roul ©, 5-Cindy Guérin, 6-Claire Guillard, 7-Audrey Nicolas (13-Sabrina Melhli 81'), 8-Alicia Tapon (14-Annabelle Michenaud 85'), 9-Aline Liaigre, 10-Adelaïde Bordron, 11-Alexandra Plantive, Entr.: Malika BOUSSEAU

1-0 Hamraoui (83') : Bengueddoudj trouve Hamraoui à l'entrée de la surface

Résumé

Avec cette victoire arrachée sous une fine pellicule blanche dans le Forez, Saint-Étienne empoche un précieux second succès à domicile. La Roche-sur-Yon, venue pour chercher des points, a joué crânement sa chance dans des conditions climatiques peu propices à un bon football qui ont amené à une première mi-temps famélique en occasion et hachée par trop de fautes techniques.

Après une première alerte de Beal qui trouvait le montant de Chauvet (1re), les Yonnaises profitaient de la fébrilité de la défense stéphanoise, systématiquement en frayeur sur chaque attaque et longs ballons. Lancée dans le dos de la défense ligérienne, Tapon voyait son tir repoussé difficilement par Muci et signait la première véritable opportunité dans ce match (28e). Des visiteuses qui auraient pu bénéficier d'un penalty sur un plongeon peu académique de Muci dans les pieds de Nicolas (39e).

Côté local, pas grand-chose à souligner de ces 45 premières minutes si ce n'est l'activité de Catala sur qui a souvent permuté devant. Au début du second acte, Beal, d'un joli tir en pivot (52e) et Catala, qui voyait sa tentative écartée par Chauvet (61e) donnait des frissons à la formation vendéenne. Ceci était encore trop peu pour Hervé Didier qui apportait plus de punch à son attaque en faisant rentrer Soulard et, surtout Makanza, pour venir soutenir Catala et Hamraoui. Buteuse la semaine dernière à Hénin, cette dernière récidivait en crucifiant Chauvet d'un tir croisé (1-0, 83').

Historique de l'opposition