Footofeminin.fr : le football au féminin

Championnat de France de D1 2012-2013

Championnat de France de D1 2012-2013 - 21e journee - Lyon-Issy 9-0

Samedi 18 mai 2013 à 15h00

Lyon (Stade de Gerland)

Lyon - Issy : 9-0 (4-0)

Spectateurs : 2000

Arbitre : Manuela Nicolosi assisté de Emma Polde et Lydie Cellier.

Buts pour Lyon : Ami Otaki 17', Amandine Henry 22', Eugénie Le Sommer 24', 52', 53', 55', 56', Louisa Necib 41', Lotta Schelin 70'

Aucun avertissement

Lyon : 30-Sarah Bouhaddi, 17-Corine Petit-Franco (8-Lotta Schelin 58'), 5-Laura Georges, 20-Sabrina Viguier, 18-Sonia Bompastor © (11-Laura Agard 46'), 6-Amandine Henry, 23-Camille Abily (15-Elise Bussaglia 46'), 10-Louisa Necib-Cadamuro, 9-Eugénie Le Sommer, 22-Ami Otaki, 25-Amel Majri, Entr.: Patrice Lair

Non utilisées : 1-Céline Deville, 7-Megan Rapinoe

Issy : 16-Katherine Linn, 33-Pauline Dhaeyer (25-Luce Ndolo Ewele 46'), 13-Kani Konté, 26-Adeline Rousseau, 2-Monia Neffati (4-Lise Lachaud 32'), 6-Aminata Diadhiou (29-Astride Virlouvet 69'), 14-Charlotte Lozé, 24-Emilie Pellegrin ©, 18-Stéphanie Legrand, 3-Inès Jaurena, 23-Nora Coton-Pelagie, Entr.: Nicolas Gonfalone

1-0 Otaki (17') : Camille Abily déborde côté gauche et centre en retrait pour la Japonaise Ami Otaki, qui profite d’une superbe passe de sa coéquipière pour pousser le cuir au fond des filets

2-0 Henry (22') : Nouveau débordement de Camille Abily qui parvient à centrer et à trouver la tête d’Amandine Henry.

3-0 Le Sommer (24') : Eugénie Le Sommer sur un centre d’Amandine Henry

4-0 Necib (41') : But de Louisa Necib suite à une combinaison sur corner, dans la lucarne droite de Katherine Linn, portière d’Issy-les-Moulineaux

5-0 Le Sommer (52') : Eugénie le Sommer profite d’une passe d’Amandine Henry pour inscrire le cinquième but de son équipe

6-0 Le Sommer (53') :

7-0 Le Sommer (55') : Eugénie Le Sommer servit magnifiquement par Louisa Necib, enfonce le clou

8-0 Le Sommer (56') :

9-0 Schelin (70') : Lotta Schelin profite d’une erreur défensive adverse pour intercepter le ballon dans la surface d’Issy, et finir le travail

Résumé

À l'occasion de l'avant-dernière journée du championnat de France de D1 féminine, l'Olympique Lyonnais, déjà sacré champion de France depuis le 10 avril dernier, recevait Issy-les-Moulineaux, dont l'avenir est d'ores-et-déjà compromis. La formation de Nicolas Gonfalone était en effet déjà reléguée en D2 pour la saison prochaine.

Les joueuses de Patrice Lair avaient à cœur de réaliser une nouvelle belle prestation et de conserver ainsi leur invincibilité en championnat, devant leur public. Pour cette dernière à domicile, le match avait été délocalisé à Gerland.

Les coéquipières de Louisa Necib ont réalisé une prestation convaincante, très positive en vue de la finale de la Ligue des Champions qui les attendra jeudi prochain face à Wolfsbourg face à un adversaire d'un tout autre acabit...

Benjamin Roux, à Lyon

Réactions

Nicolas Gonfalone (entraîneur Issy-les-Moulineaux)

« Mon arrivée au club a correspondu avec le projet du club l'année prochaine, que nous jouions en D1 ou D2. Depuis l'officialisation de notre descente, nous avons commencé à faire des choix, on travaille notamment différemment aux entraînements. On a pour objectif de remonter, mais pas n'importe comment. Il y a beaucoup de travail à accomplir aujourd'hui. Des équipes comme l'OL mettent des moyens colossaux dans leurs sections féminines, la différence de niveau était flagrante, les filles s'en sont très vite rendues compte ! L'exigence est un domaine très important à travailler à ce niveau-là. L'important, c'est le développement du club, et du football féminin en général à Issy. Nous souhaitons intégrer, l'an prochain, des filles qui correspondent au projet du club et aux projets de jeu mis en place. Il y aura forcément des mouvements avant la saison prochaine, comme pour tous les clubs, et plus particulièrement lors d'une descente. Ce qui nous importe à l'heure actuelle, est de conserver nos éléments forts qui participent à l'élaboration de ce que l'on veut mettre en place depuis quelques mois. Viendront se greffer à cela, des joueuses qui auront compris les valeurs de notre club et qui seront les mieux à même de faire partie de notre projet. Pour la saison prochaine, nous allons bien évidemment nous imposer des objectifs. Dans un premier temps, après une descente au niveau inférieur, on souhaite toujours arriver à remonter. Les deux objectifs premiers seront l'état d'esprit d'une part, et un projet de jeu cohérent mis en place par le staff et les dirigeants, d'autres parts. »

Patrice Lair (entraîneur olympique lyonnais)

« Un titre est toujours important à prendre. On se rapproche de la fin de saison, il nous reste un match à disputer à Rodez, nous espérons pouvoir le gagner pour réussir à faire comme il y a deux ans, à savoir 22 victoires sur 22. Jeudi prochain, nous jouons une finale de ligue des champions. Dès demain, nous partons en stage à Saint-Malo pour nous préparer au mieux à cette nouvelle échéance. Nous mettrons tout en œuvre pour réaliser une belle partie, et remporter ce trophée pour la troisième fois. Je crois en mon groupe, et je pense que nous sommes capables de le faire. Pour revenir sur le match du jour, il était important pour nous de gagner avec la manière, il faisait un temps exécrable et, malgré tout, les gens se sont déplacés en nombre pour venir nous voir jouer. On a marqué des buts et fait un bon match contre une équipe qui a joué crânement sa chance. J'avais mis quelques joueuses au repos en vue de la finale de jeudi prochain, ça m'a permis de faire tourner un peu mon effectif. Ça a été un match sérieux de notre part, c'est très bien. »

Historique de l'opposition

D1

Données sur le foot au féminin

News

Live

Footofeminin.fr - Live

Page d'accueil de Footofeminin.fr

Infos email : contact@footofeminin.fr