Tournoi final (1) de D3 2007-2008

Tournoi final (1) de D3 2007-2008 - 2e journée - Blanquefort-Arras 7-1

Dimanche 01 juin 2008 à 15h00

Blanquefort (Stade Jean-Pierre Delhomme)

Blanquefort - Arras : 7-1 (3-1)

Arbitre : Renaud Cardoit assisté de Noureddine El Rhali et Jean-Marie Naumowicz (Arras).

Avertissements : Amélie Misslin 34', Valérie Belkaïd 83' pour Blanquefort, Marion Makuch 63', Peggy Cacherat 73' pour Arras

Blanquefort : 1-Carole Keïta, 2-Margaux Montegut, 3-Tiffany Landry, 4-Karine Belkaïd, 5-Véronique Auer, 6-Valérie Belkaïd ©, 7-Ornella Bosch Cartagena, 8-Natacha Berton, 9-Laëtitia Mariani (12-Laurianne Cervera 46'), 10-Amélie Misslin (14-Lucile Ossul 79'), 11-Bahija Chatta (13-Marlène Yonnet 82'), Entr.: Denis BOITEL

Arras : 1-Estelle Verstaen, 2-Marion Camus, 3-Marion Makuch (13-Vanessa Bailleux 70'), 4-Agathe Boidin (14-Vanessa Arold 58'), 5-Delphine Crevel, 6-Julie Caillierez ©, 7-Caroline Denis, 8-Fanny Rousseau (12-Élodie Berlan 50'), 9-Peggy Cacherat, 10-Anaïs Boquet, 11-Delphine Beaugeon-Jorion, Entr.: René DEVIENNE

Non utilisées : 15-Élodie Robache

Résumé

Les Arrageoises ont vécu un moment difficile, à Blanquefort, pour le deuxième match des barrages d’accession en division 2.

Tout se joua en onze minutes. En effet, Arras encaissait deux buts (3e, 11e) apparemment entachés de larges hors-jeux. L’arbitre initialement assistant officiait au centre en l’absence de ses deux assistants allait renvoyer l’entraîneur René Devienne au vestiaire. Les équipières de Julie Cailleretz avaient pourtant un sursaut d’orgueil, Cacherat réduisant la marque d’une belle frappe (22e). Blanquefort faisait fructifier son avantage à la demi-heure de jeu. Arras avait, avant la pause, deux occasions très nettes, mais ne parvenait pas à réduire la marque. Après le repos, les Girondines marquèrent un quatrième but qui assommait les Arrageoises (48e). Le calvaire débutait alors pour les équipières d’Estelle Verstaen, qui encaissaient trois nouveaux buts (54e, 63e, 90e). Blanquefort est en D2 alors qu’Arras voit s’éloigner la division 2.


Historique de l'opposition