Championnat Interrégional Groupe A 2011-2012

Championnat Interrégional Groupe A 2011-2012 - 5e journée - Saint-Quentin-Grand Quevilly 8-1

Dimanche 20 mai 2012 à 15h00

Saint-Quentin (Stade Philippe Roth)

Saint-Quentin - Grand Quevilly : 8-1 (2-0)

Arbitre : Valentin Dereuder assisté de André Bara et Francis Pesant.

Aucun avertissement

Saint-Quentin : 1-Amandine Strebelle, 2-Alison Legrand, 3-Aurélie Bintz, 4-Anne-Sophie Douez, 5-Sarah Nahim ©, 6-Magali Vajsman, 7-Betty Becquet, 8-Julie Decaudain, 9-Adeline Duflot, 10-Sophie Corbizet, 11-Lucie Basseville, 12-Christine Godart, 13-Naïs Malaquin, 14-Aline Champagne, Entr.: Bernard MENDY

Grand Quevilly : 1-Julie Vaucouleur, 2-Elisa Aubert, 3-Émilie Théophile, 4-Karine Delamare, 5-Hortense Leblond, 6-Flore Laugeois, 7-Betty Eusebe, 8-Cécilia Simoes, 9-Valentine Leblond, 10-Aurélie Falize ©, 11-Ludivine Laurent, 12-Florence Chalot, 13-Christine Morin, Entr.: Sébastien FOURNIER

Résumé

Face à Grand-Quevilly, privé de sa gardienne Elodie Guenard remplacée par l’attaquante Julie Vaucouser, Saint-Quentin a flambé pour son dernier match de la saison à domicile.
Gênées par le pressing haut des Grand-Quevillaises, les Saint-Quentinoises, privées de Stéphanie Ghewy (genou) jouaient en première attention avec Adeline Duflot, lancée par Betty Becquet qui voyait sa frappe fuir le cadre de J. Vaucoudert (10e). En difficulté sur les corners, la défense de Seine-Maritime commettait l’irréparable par Émilie Théophile dont le dégagement au pied prenait la direction de ses buts (1-0, 15e). Précieuse à la passe et efficace dans la percussion, Stéphanie Corbizet poussait Betty Eusebe à la faute pour un penalty transformé par Magali Vajsman (2-0, 32e). Malchanceuses, les Seinomarines voyaient le penalty d’Aurélie Falize, après une faute sur Valentine Leblond, dévier sur la barre par A. Stebelle (37e). Piquées au vif, les Rouge et Noir démarraient la seconde mi-temps tambour battant avec un face à face remporté par Adeline Duflot (3-0, 50e) et une tête au second poteau de Lucie Basseville sur un centre en cloche de Corbizet (4-0, 51e). Démobilisées, les Hautes-Normandes lâchaient prise avec une mésentente entre Elisa Aubert et J. Vancouder qui profitait à Lucie Basseville (5-0, 64e) et un corner de cette dernière repris de la tête au second poteau par l’expérimentée Becquet (6-0, 65e). Si les Vert et Noir sauvaient l’honneur par V. Leblond à la réception d’un centre de C. Simoes (6-1, 68e), les dernières cartouches étaient tirées par les Picardes avec un coup franc excentré de Godart (7-1, 71e) et un centre au cordo d’Adeline Duflot repris par Maïs Malaquin : 8-1, 85e. Intraitable sur sa ligne et explosive dans les sorties dans les pieds des visiteuses, Amandine Stebelle concluait la partie par une sortie autoritaire de V. Leblond.

Historique de l'opposition