Championnat Interrégional Groupe F 2010-2011

Championnat Interrégional Groupe F 2010-2011 - 6e journée - Epinal-Saint-Maur 1-2

Dimanche 05 juin 2011 à 15h00

Epinal (Stade de la Colombière)

Epinal - Saint-Maur : 1-2 (1-1)

Arbitre : Benoît Fischer assisté de Anton Dauti et Florian Ruppel.

But pour Epinal : Fanny Brenière 4'

Buts pour Saint-Maur : Fatma Hidri 19', Mélissa Gomes 75'

Aucun avertissement

Epinal : 1-Florette Kaps, 3-Chloé Barlogis (14-Audrey Laroche 83'), 2-Coraline Reglain, 5-Solène Geoffroy ©, 4-Marie Jeantet, 10-Nathalie Fatrez, 6-Cyrielle Lacroix, 8-Laurence L'Huillier, 7-Léonie Fèvre, 9-Océane Hermann (13-Cindy Madier 59'), 11-Fanny Brenière (12-Charlène Zeraida 37'), Entr.: Olivier FATREZ

Saint-Maur : 1-Amélie Delvallée, 3-Claire Romagne (13-Emmanuelle Rault 55'), 4-Morgane Adolphi ©, 5-Mélanie Hacard, 2-Inès Djeidje Kore, 7-Mélissa Gomes, 8-Sylvie De Moura Ferreira (12-Coralie Foisy 90'), 6-Kani Konté, 10-Clara Venancio, 9-Julie Duong Ferat, 11-Fatma Hidri, Entr.: Amélie DELVALLEE

1-0 Brenière (4') :

1-1 Hidri (19') :

1-2 Gomes (75') :

Résumé

Les Spinaliennes n’étaient pas fières en quittant la Colombière. La Division 2 au bout de leurs pieds, les filles d’Olivier Fatrez joueront malgré tout toujours en DH l’an prochain, laissant le ticket à Herblay, vainqueur hier de Troyes et reprenant la tête de ce groupe F. Tout avait idéalement commencé pour les Spinaliennes, concentrées défensivement et dont le jeu rapide allait faire mouche dès la première incursion dans la surface val de marnaise. Suite à une longue relance de Marie Jeantet, déviée par Hermann, Brenière déposait la défense et battait Delvallée d’une belle frappe croisée (1-0, 4'). Une domination qu’Epinal aurait pu accentuer, mais Delvallée était vigilante sur une déviation involontaire de Hacard (13e), puis sur une tentative de Fevre (14e), quand Nathalie Fatrez (16e) et Océane Hermann (18e) manquaient le cadre de peu. En face, les alertes étaient beaucoup plus rares, et se heurtaient à une défense vosgienne solide et bien en place, où à Florette Kaps, bien rentrée dans son match. L’égalisation saint-maurienne n’en fut que plus étonnante : sur un ballon anodin, une énorme mésentente entre Solène Geoffroy et sa gardienne, sortie de sa surface, profitait à Hidri, qui n’avait plus qu’à conclure dans le but vide (1-1, 19'). Un coup de massue qui, malgré un bon corner direct de Lacroix, sorti par Delvallée (27e), en appelait un second à la 34e minute : à deux doigts de redonner l’avantage aux siennes dix minutes auparavant sur une accélération dont elle a le secret, avant de butter sur Delvallée (24e), Fanny Brenière, en pleine bourre, centrait depuis la droite, avant de s’effondrer de douleur. Son genou droit venait de rendre l’âme. Evacuée en ambulance à la pause, l’attaquante spinalienne laissait son équipe orpheline de son arme la plus tranchante. Et ça s’est vu : malgré une Fevre au four et au moulin, mais qui payait ses efforts sous un soleil de plomb, les Spinaliennes butaient sans arrêt sur un bloc défensif parisien de plus en plus bas au fil des minutes. Une tendance qui s’accentuait après la pause, Saint-Maur privilégiait le contre, laissant aux Vosgiennes le soin de faire le jeu. Sauf que l’ASFFE perdit le sien au fil des minutes, privilégiant les initiatives individuelles (coup franc excentré de Geoffroy audessus à la 61e, idem pour une tentative lointaine de Fevre à la 67e) aux solutions collectives, à l’exception d’un bon unedeux entre Fevre et L’Huillier, annihilé in extremis (70e). Delvallée passait même une mitemps plutôt tranquille, jusqu’à ce décalage de Fatrez sur lequel Cindy Madier, seule, ne pouvait cadrer sa tentative (73e). Cruauté du scénario, ce n’est que deux minutes plus tard que Melissa Gomes, des 25 mètres, envoyait une frappe plongeante que Kaps ne pouvait qu’effleurer (1-2, 75'). Reglain et ses équipières perdaient pied et passaient tout près de la correctionnelle : Hidri trouvait le poteau (77e), et Duong, malgré un contre favorable sur Kaps, manquait le cadre (85e).

Historique de l'opposition