Footofeminin.fr : le football au féminin

Championnat de France de D1 2015-2016

Championnat de France de D1 2015-2016 - 11e journee - La Roche-sur-Yon-Saint-Maur 4-1

Samedi 05 décembre 2015 à 14h00

La Roche-sur-Yon (Stade Henri-Desgrange)

La Roche-sur-Yon - Saint-Maur : 4-1 (2-0)

Spectateurs : 306

Arbitre : Elodie Coppola assisté de Jérémie Bernard et Mickaël Serra.

Buts pour La Roche-sur-Yon : Pauline Ripoche 16', Audrey Nicolas 27', 61', 76'

But pour Saint-Maur : Marlyse Ngo Ndoumbouk 65'

Avertissements : Kani Konté 15', Céline Chatelain 75' pour Saint-Maur

La Roche-sur-Yon : 30-Camille Nerbonne, 27-Adeline Coudrin, 4-Océane Ollivier, 19-Salomé Alberbide Leboeuf, 3-Mélanie Roux, 13-Charlotte Peslerbe (14-Aline Liaigre 79'), 6-Pauline Ripoche ©, 26-Charlotte Lemarchand (11-Anaïs Pugnetti 25'), 7-Audrey Nicolas, 10-Clara Matéo, 24-Lisa Fragoli (23-Fatoumata Balde 87'), Entr.: Malika Bousseau

Non utilisées : 20-Jessica Marchadié, 16-Constance Picaud

Saint-Maur : 16-Mélodie Carré, 23-Noémie Berge, 13-Kani Konté, 5-Alexia Nowak ©, 3-Mélanie Hacard (6-Leila Meflah 67'), 20-Lilia Boumrar, 26-Francine Zouga Edoa (8-Aurore Paprzycki 71'), 18-Céline Chatelain, 10-Stéphanie Léocadie, 12-Maëva Salomon (19-Coralie Lenot 62'), 9-Marlyse Ngo Ndoumbouk, Entr.: Régis Mohar

Non utilisées : 7-Mélissa Gomes

1-0 Ripoche (16') : Coup franc à une trentaine de mètres complétement excentré côté gauche, Ripoche le frappe direct expédiant le ballon au premier poteau dans la lucarne de Carré

2-0 Nicolas (27') : Fragoli prend le couloir droit, centre devant le but et Nicolas, seule au deuxième poteau n'a plus qu'à mettre son plat du pied droit

3-0 Nicolas (61') : Bon travail de Matéo à droite, Fragoli reprend, Carré repousse dans ses 6 m mais le ballon arrive dans les pieds de Nicolas qui n'a plus qu'à conclure du droit

3-1 Ngo Ndoumbouk (65') : Corner de Lenot repris par Chatelain et conclut par Ngo Ndoumbouk qui dévie devant Nerbonne

4-1 Nicolas (76') : Centre venu de la droite de Peslerbe et repris tranquillement au second poteau du droit par Nicolas

Résumé

La Roche s'accroche, la VGA décroche

Pour cette dernière rencontre des matchs aller, les deux promus qui n'étaient séparés que d'un point au classement étaient adversaires. Une rencontre que les Vendéennes ont nettement remporté grâce notamment à l'opportunisme d'Audrey Nicolas.

Après la trêve internationale qui avait été marquée par une lourde défaite à Saint-Étienne (0-3), La Roche accueillait une formation de Saint-Maur défaite par Montpellier mais auteur de deux matchs nuls précédemment face à Soyaux (1-1) et Saint-Étienne (2-2).

Les Vendéennes déjà privées pour plusieurs mois de leur gardienne Romane Bruneau et leur attaquante Claire Guillard, faisaient face à deux autres absences. Celle de Julie Pasquereau (cheville), indisponible probablement jusqu'à la fin du mois et Elodie Nakkach. La VGA de son côté comptait sur un groupe moins perturbé par les blessures avec en chef de file offensif Marlyse Ngo Ndoumbouk avec 8 des 11 buts de l'équipe cette saison en D1.

Sur le terrain, ce sont d'autres détails qui ont fait la différence. Celui d'un bloc défensif vendéen bien organisé pour contrecarrer notamment Marlyse Ngo Ndoumbouk. L'attaquante camerounaise qui avait un marquage individuel assuré par Océane Ollivier dont le travail défensif aura été remarquable d'efficacité. La Roche comptait s'appuyer sur ses latérales pour déséquilibrer la défense de Saint-Maur et mettre en difficulté la gardienne avec l'objectif de cadrer.

Une leçon qu'avait bien retenu la capitaine vendéenne Pauline Ripoche. Sur un coup franc obtenu à une trentaine de mètres complétement excentré côté gauche, elle le frappait direct expédiant le ballon au premier poteau dans la lucarne de Mélodie Carré battue (1-0, 16'). Les minutes qui allaient suivre étaient favorables à l'ESOF. Si la circulation du ballon restait difficile de part et d'autre, celle des Vendéennes s'avéraient plus abouties.

Mais les Vendéennes devaient vigilantes face à la vivacité des joueuses franciliennes. Roux ne posait pas de question et se jetait devant Chatelain pour repousser un centre de Ngo Ndoumbouk qui avait fait la différence (25e). Nerbonne se faisait sereinement des quelques ballons cadrés adverses. Et finalement, Carré allait s'incliner une seconde fois sur une action où elle ne pouvait rien cette fois-ci. Fragoli prenait le couloir droit, centrait devant le but et Nicolas, seule au deuxième poteau n'avait plus qu'à mettre son plat du pied droit (2-0, 27'). Dix minutes plus tard, une erreur défensive profitait à Fragoli qui trouvait en retrait Nicolas, le tir était cette fois-ci contré (37e).

Les joueuses de la VGA avaient deux belles occasions. Une première fois avec un dégagement en catastrophe de la défense plein axe repris par Zouga à 20 m qui expédiait le ballon juste au dessus du cadre (42e). Au retour des vestiaires, passées dans un système plus dense au milieu de terrain, c'est Salomon pour sa première en D1 qui voyait sa reprise sauvée sur la ligne (55e).

Le triplé pour Audrey Nicolas

Nicolas avait saisi l'aubaine et s'offrait le premier doublé de sa carrière. Après un bon travail de Matéo à droite, Fragoli reprenait, Carré repoussait dans ses 6 m mais le ballon arrivait dans les pieds de Nicolas qui n'avait plus qu'à conclure du droit (3-0, 61'). Elle avait le dernier mot dans cette rencontre sur un énième centre venu de la droite de Peslerbe et repris tranquillement au second poteau du droit (4-1, 76'). Un schéma identique sur les trois buts de Nicolas dont la VGA Saint-Maur ne pouvait se relever. Car malgré la réduction de l'écart par Ngo Ndoumbouk suite à un corner de Lenot repris par Chatelain et conclut par la meilleure buteuse du club pour sa neuvième réalisation en D1 (3-1, 65'), l'équipe vendéenne avait été plus réaliste

Réactions

Malika Bousseau (entraîneur de La Roche)

« On a pris les quatre points dans un match où l'on avait le couteau sous la gorge. Ce sont des matchs où seule la victoire est importante. Je retiens les quatre points et les quatre buts. Le contenu n'a pas été très bon avec beaucoup de déchets, très peu de jeu. La pression a nui au jeu. Il y a quelques phases mais on retiendra les cinq buts.

Je me doutais que Saint-Maur allait revenir dans la même situation. J'avais prévenu les filles. On n'a pas réussi à trop élevé notre niveau de jeu mais on a eu un contre et on a réussi à marquer. Le troisième but leur a fait mal ce qui nous a permis de tenir le résultat.

On a inscrit quatre buts, c'est vrai que l'on avait beaucoup insisté après le match à Saint-Etienne où on avait eu beaucoup de lacunes. On avait insisté sur les joueuses de couloir pour qu'elles soient au deuxième poteau et Audrey (Nicolas) l'a bien compris.

On se rapproche de Guingamp et Saint-Étienne. On a trois victoires, on reste juste derrière elles. Les matchs retour arrivent, on a Albi la semaine prochaine, il faudra aller chercher d'autres victoires. Il faudra un autre contenu à Albi pour obtenir quelque chose. On va y aller avec un capital confiance et on peut aller faire quelque chose là-bas. »

Régis Mohar (entraîneur de Saint-Maur)

« On était venu à La Roche avec l'intention de faire un bon résultat. Au final, on est tombée sur une bonne équipe de La Roche, accrocheuse. La différence avec nous, c'est que nous avons des individualités, et elles ont une maîtrise collective. Elles avaient peut-être le même niveau que nous mais aujourd'hui, on est passé à travers.

En deuxième mi-temps avec mon adjoint Danilson on a décidé de passer à trois défenseures et de densifier le milieu en passant en 3-5-2. On n'avait plus rien à perdre. Les filles de La Roche ont bien défendu, elles n'ont rien lâché et on n'y était pas. Aujourd'hui, on ne peut plus se mentir, ça va être compliqué, même très compliqué que ce soit individuellement, et dans les têtes. Quand on est dans une spirale négative, c'est très dur de remonter la pente. Malika fait du bon boulot ici, je pense avec les mêmes moyens. Elles peuvent se maintenir. »

Historique de l'opposition

D1

Données sur le foot au féminin

News

Live

Footofeminin.fr - Live

Page d'accueil de Footofeminin.fr

Infos email : contact@footofeminin.fr