Footofeminin.fr : le football au féminin

Championnat de France de D1 2014-2015

Championnat de France de D1 2014-2015 - 12e journee - Rodez-Soyaux 0-0

Samedi 06 décembre 2014 à 19h00

Rodez (Stade Paul-Lignon)

Rodez - Soyaux : 0-0 (0-0)

Spectateurs : 100

Arbitre : Manuela Nicolosi assisté de Pierre Canil et Benjamin Corre.

Avertissement : Justine Deschamps 74' pour Soyaux

Rodez : 16-Déborah Garcia, 6-Maeva Buscaylet, 5-Anne-Sophie Ginestet, 17-Marine Haupais ©, 3-Fanny Hoarau, 11-Anne-Marie Banuta (13-Charlène Farrugia 67'), 15-Audrey Cugat, 22-Sophie Vaysse, 8-Ella Kaabachi (10-Laurie Cance 56'), 9-Flavie Lemaître (20-Clara Noiran 79'), 14-Anaïs Ribeyra, Entr.: Nicolas Bach

Non utilisées : 1-Julie Niphon, 23-Marine Lespinasse

Soyaux : 1-Amandine Guérin, 2-Anaïs Dumont, 5-Marina Pascaud ©, 8-Charlotte Bilbault, 24-Cynthia Viana, 25-Marie Aurelle Awona, 20-Soriana Constant (17-Laura Bourgouin 53', 14-Lydia Belkacemi 90'), 7-Mélissa Godart, 4-Justine Deschamps, 11-Viviane Boudaud (15-Anna Clerac 72'), 9-Gwenaëlle Migot, Entr.: Juan Paredes

Résumé

Rodez - Soyaux : 0-0, les réactions

Rodez et Soyaux ont partagé les points du match nul ce samedi soir au stade Paul Lignon de Rodez dans un match fermé. Soyaux aurait pu l'emporter dans les dernières minutes sans une parade décisive de Déborah Garcia. Un résultat qui laisse les deux équipes au coude à coude

Nicolas Bach (entraîneur de Rodez) : « Un match fermé »

« C'est un match nul équitable. On a eu des occasions en première mi-temps, elles en ont eu quelques unes en seconde période.

Le match a été assez fermé, ça a été un match tactique. Soyaux a joué avec une attaquante, cinq joueuses derrière, quatre au milieu. Elles n'avaient pas toutes leurs joueuses. Elles avaient besoin de se rassurer après la défaite contre Saint-Etienne la semaine dernière. On ne s'attendait pas à ça. On n'a pas été aidé pour développer notre jeu. On n'a pas assez pressé au début parce qu'on ne pensait pas qu'elles allaient jouer à cinq. Le match a été assez fermé des deux côtés avec beaucoup de duels au milieu de terrain. Les deux équipes ont été timides dans les frappes. A la fin, ça commençait à être difficile physiquement avec le froid.

Je suis un peu déçu parce qu'on avait préparé ce match pour le gagner. On voulait faire le trou. Maintenant on va tout faire pour aller chercher des points à Arras. »

Jean Paredes (entraîneur de Soyaux) : « On avait à coeur de rectifier le tir »

« On a assuré une base défensive. Rodez ne s'est pas trop livré non plus. On a eu un petit peu plus occasions que Rodez notamment dans les trois dernières minutes avec Anna. On n'a pas eu de réussite, on aurait pu repartir à Soyaux avec les points de la victoire.

En ce moment, les terrains sont difficiles, il y a des blessures, Siga n'était pas là pour des raisons professionnelles, il nous manquait pas mal d'atouts ce soir. On est malgré tout un groupe, on a vu des jeunes avec Soriana, Anna. Les points de la victoire auraient été beaucoup mieux mais la prestation de la semaine dernière nous avait déçu et on avait à coeur de rectifier le tir. C'est chose faite. Tous les matchs qui nous attendent sont des matchs au couteau. On a répondu présent aujourd'hui. »

Historique de l'opposition

D1

Données sur le foot au féminin

News

Live

Footofeminin.fr - Live

Page d'accueil de Footofeminin.fr

Infos email : contact@footofeminin.fr