Footofeminin.fr : le football au féminin

Ligue des Champions 2013-2014

Ligue des Champions 2013-2014 - Seizièmes de finale - Lyon-Twente (PB) 6-0

Mercredi 16 octobre 2013 à 19h00

Lyon (Stade de Gerland)

Lyon - Twente (PB) : 6-0 (2-0)

Spectateurs : 6752

Arbitre : Pernilla Larsson (SUE) assisté de Susanne Borg (SUE) et Julia Magnusson (SUE).

Buts pour Lyon : Laetitia Tonazzi 13', Louisa Necib 25', Elise Bussaglia 60', Eugénie Le Sommer 73', Lotta Schelin 80', Megan Rapinoe 84'

Aucun avertissement

Lyon : 26-Sarah Bouhaddi, 17-Corine Petit-Franco (19-Eve Perisset 73'), 5-Saki Kumagai, 3-Wendie Renard ©, 21-Lara Dickenmann, 15-Elise Bussaglia, 10-Louisa Necib-Cadamuro, 11-Amel Majri (8-Lotta Schelin 46'), 12-Elodie Thomis, 9-Eugénie Le Sommer, 27-Laetitia Tonazzi (7-Megan Rapinoe 59'), Entr.: Patrice Lair

Non utilisées : 16-Pauline Peyraud-Magnin, 4-Makan Mouchou Traoré, 13-Mélissa Plaza, 20-Sabrina Viguier

Twente (PB) : 1-Sari van Veenendaal , 2-Maud Roetgering, 3-Suzanne Marees, 18-Larissa Wigger (4-Kirsten Bakker 76'), 5-Siri Worm , 8-Sherida Spitse ©, 6-Marthe Munsterman , 7-Shanice van de Sanden, 10-Johanne Heuver Annet (15-Vera Berends 65'), 14-Jill Roord , 17-Ellen Jansen (9-Anouk Dekker , Entr.: Arjan Veurik

Non utilisées : 16-Veerle Willekens, 19-Judith Westervelt, 20-Lisa Bosveld, 21-Danique Kerkdyk

1-0 Tonazzi (13') : Élodie Thomis dribble Sari van Veenendaal et sert Laetitia Tonazzi.

2-0 Necib (25') : Laissée libre à 25m, Louisa Necib frappe et trouve la lucarne.

3-0 Bussaglia (60') : Élise Bussaglia profite d'un mauvais renvoi de la défense pour marquer de l'entrée de la surface.

4-0 Le Sommer (73') : Eugénie Le Sommer marque sur une ouverture de Megan Rapinoe.

5-0 Schelin (80') : Lotta Schelin profite d'une erreur de la défense pour marquer.

6-0 Rapinoe (84') : Megan Rapinoe marque sur un service d'Eugénie Le Sommer.

Résumé

Six buteuses différentes et une pluie de buts à Gerland

L'OL a une nouvelle fois fait très mal. Les protégées de Patrice Lair ont atomisé Twente six à zéro en seizième de finale retour de la Ligue des Champions. Grâce à six buteuses différentes.

Ca s'appelle la peur de perdre. Et face à l'OL féminin ce sentiment est décuplé.

Les 6 750 supporters de Gerland ont assisté à ce phénomène ce mercredi soir en seizièmes de finale retour de la Ligue des Champions. Et ça a été un véritable calvaire pour les joueuses néerlandaises inhibées au possible, positionnées très bas sur le terrain, et incapable de ressortir le ballon. Les deux défenseures centrales Marees et Wigger ont sans doute été les deux joueuses qui ont touché le plus de ballon en première mi-temps. Un nombre impressionnant en plus. Mais 90% de leurs passes ont été latérales. Ou à destination de Van Veenendaal, la gardienne.

Dans ces conditions, l'OL, qui avait empoché la manche aller sur le score de quatre à zéro, a attaqué tranquillement. Sans se presser. Et a marqué sur une erreur adverse. Bien évidemment. Après une perte de balle de Spitse à 25 mètres des buts, Le Sommer a décalé Thomis qui a dribblé Van Venendaal avant de servir Tonazzi. La meilleure buteuse du championnat de D1 ne s'est pas fait prier pour ouvrir le score (1-0, 13e). Sur une nouvelle erreur de relance, l'OL a été à deux doigts de doubler la mise mais Tonazzi a échoué sur Van Veenendaal. Dans la foulée, le lob de Bussaglia n'a pas été cadré pour quelques centimètres (16e). Le Sommer (22e, 23e) a aussi manqué de précision pour faire le break et c'est finalement Louisa Necib d'une frappe limpide et flottante des 25 mètres qui a nettoyé la toile d'araignée de la lucarne de Gerland (2-0, 25e).

Le public lyonnais a été gâté

Sous la pluie battante, les Néerlandaises ont moins fermé le jeu. Et même si la partie a été totalement maîtrisée par les Lyonnaises, Van de Sanden a tenté à 25 mètres (48e). Mais Sarah Bouhaddi a été impeccable sur la seule frappe dangereuse adverse du match. L'OL a ensuite passé la seconde. Et c'est Elise Bussaglia qui a tout déclenché d'une superbe frappe à l'entrée de la surface après un mauvais renvoi de la défense de Twente (3-0, 60e). Le premier but en Coupe d'Europe de toute sa carrière ! Le Sommer, sur une belle ouverture de Rapinoe, (4-0, 73e), Schelin, sur une erreur de défense, (5-0, 80e) et Rapinoe, sur une offrande de Le Sommer (6-0, 84e), ont, elles, gentiment enfoncé le clou en se baladant dans une défense néerlandaise complètement aux abois.

Les Rhodaniennes se qualifient donc, comme prévu, pour les huitièmes de finale où elles affronteront les Allemandes de Potsdam qui a inscrit onze buts en deux matches au MTK. Ce sera une autre paire de manches.

T.S. à Gerland

Historique de l'opposition

Ligue des Champions

Données sur le foot au féminin

News

Live

Footofeminin.fr - Live

Page d'accueil de Footofeminin.fr

Infos email : contact@footofeminin.fr