Footofeminin.fr : le football au féminin

Ligue des Champions 2013-2014

Ligue des Champions 2013-2014 - Seizièmes de finale - Twente (PB)-Lyon 0-4

Mercredi 09 octobre 2013 à 19h00

Enschede (FC Twente Stadion)

Twente (PB) - Lyon : 0-4 (0-2)

Spectateurs : 2963

Arbitre : Sandra Bastos (POR) assisté de Maria Freire (POR) et Ana Teixeira (POR).

Buts pour Lyon : Louisa Necib 22', Saki Kumagai 31', Laetitia Tonazzi 52', Lotta Schelin 65'

Aucun avertissement

Twente (PB) : 1-Sari Van Veenendaal, 2-Maud Roetgering (20-Lisa Bosveld 85'), 4-Kirsten Bakker (3-Suzanne Marees 65'), 18-Larissa Wigger, 5-Siri Worm, 6-Marthe-Emilie Munsterman, 10-Maayke Heuver, 9-Anouk Dekker © (15-Vera Berends 65'), 7-Shanice Van de Sanden, 17-Ellen Jansen, 14-Jill Roord, Entr.: Arjan Veurink

Non utilisées : 16-Veerle Willekens, 21-Danique Kerkdijk, 19-Judith Westervelt

Lyon : 26-Sarah Bouhaddi, 17-Corine Petit-Franco (13-Mélissa Plaza 75'), 5-Saki Kumagai, 3-Wendie Renard ©, 21-Lara Dickenmann, 6-Amandine Henry, 15-Elise Bussaglia (24-Laetitia Tonazzi 46'), 10-Louisa Necib-Cadamuro, 12-Elodie Thomis, 8-Lotta Schelin, 9-Eugénie Le Sommer (7-Megan Rapinoe 58'), Entr.: Patrice Lair

Non utilisées : 16-Pauline Peyraud-Magnin, 20-Sabrina Viguier, 4-Makan Mouchou Traoré, 19-Eve Perisset

0-1 Necib (22') : Décalée par Amandine Henry, Louisa Necib frappe entre les jambes de Sari Van Veenendaal qui ne peut que ralentir la course du ballon.

0-2 Kumagai (31') : Saki Kumagai reprend de la tête un centre de Corine Franco.

0-3 Tonazzi (52') : Débordement d'Élodie Thomis repris au premier poteau par Laetitia Tonazzi.

0-4 Schelin (65') : Lotta Schelin pénètre dans la surface et enroule la balle dans la lucarne.

Résumé

L'OL n'a pas fait de cadeaux

Les Lyonnaises sont facilement venues à bout des Néerlandaises de Twente (4-0). Après une première période "moyenne", l'OL a déroulé en seconde période. Necib, Kumagai, Tonazzi et l'inévitable Schelin sont les quatre buteuses du jour.

"On a réalisé une première mi-temps moyenne. On ne va pas assez vers l'avant, on ne presse pas assez haut, on aurait dû faire le trou". Comme toujours Patrice Lair est exigeant. Mais il est vrai que les Lyonnaises n'ont pas été si à leur aise que cela en première période. Notamment pendant les 20 premières minutes. Seule action chaude, cette frappe de Lotta Schelin détournée en corner par Van Veenendaal (5e). Twente, actuel deuxième de son championnat, a joué crânement a chance. Et a (légèrement) perturbé le bloc lyonnais. Mais quand la machine s'est mise en route, il a été difficile d'arrêter. Necib sur un bon décalage d'Henry a montré le chemin à suivre en frappant entre les jambes de Van Veenendaal (1-0, 22e). Après deux tentatives cadrées de Le Sommer (25e, 29e), c'est Kumagai, d'une jolie tête placée sur un bon centre de Franco, qui a ensuite fait le break pour l'OL (31e). Mais les Lyonnaises ont aussi failli boire la tasse. Une minute après. Il a fallut un arrêt de très grande classe de Bouhaddi devant Janssen (32e). Lyon a aussi eu besoin d'une Wendie Renard impérial pour empêcher Roord de filer seul au but (38e). "On a été mis en danger par un manque de compensation", analysait Patrice Lair à la pause.

Schelin : un but, une barre et une béquille

Une première période pas toute rose donc. Mais Lyon avait quand même fait l'essentiel en menant 2-0. La seconde période a été beaucoup plus tranquille pour un OL plus serein, plus appliqué. Qui a beaucoup mieux maîtrisé son sujet. Tonazzi a inscrit son huitième but cette saison en reprenant un bon centre de Thomis côté droit (52e). Schelin, omniprésente dans le second acte, a, elle, ajouté un quatrième but, bien servie par Rapinoe (60e) mais elle a aussi frappé la barre de la tête (65e) et aurait mérité de faire expulser Van Veenendaal pour une sortie plus qu'hasardeuse en dehors de sa surface (68e). Résultat : une grosse béquille. Grave ? Apparemment non puisque la Suédoise a joué jusqu'au bout. L'OL a donc déroulé en seconde période et aurait mérité d'en ajouter un cinquième par Tonazzi (86e). Mais l'OL a aussi beaucoup tiré au but (33 fois!) et a manqué d'efficacité. Malgré tout, les Rhodaniennes sont très bien parties pour se qualifier pour les huitièmes de finale. On verra si Potsdam, potentiel adversaire de l'OL en 8es, fera aussi bien à MTK ce jeudi (15h). Le match retour est, lui, prévu mercredi 16 octobre à 19h à Gerland. Sans suspense ?

Wendie Renard (capitaine de l'OL, au micro d'Eurosport)

« On a maîtrisé le match même si on aurait pu inscrire d'autres buts ce soir. En première période, on a essayé d'aller les chercher haut car elles relançaient, à chaque fois, court. Il y avait donc un peu trop d'espaces entre nos lignes et, forcément, elles sont arrivées à faire des décalages et ont eu quelques occasions dans notre dos mais on a quand même fait un bon match. On peut tomber contre Potsdam au prochain tour mais on se concentre avant tout sur nous-même. L'an dernier, le titre en Ligue des champions est passé tout proche. On a manqué d'efficacité mais c'est du passé. On se concentre sur l'avenir désormais. Encore une fois, on a envie de remporter ce titre une troisième fois, ce qui n'a jamais été réalisé. Le chemin sera long. On ira étape par étape. »

Historique de l'opposition

Ligue des Champions

Données sur le foot au féminin

News

Live

Footofeminin.fr - Live

Page d'accueil de Footofeminin.fr

Infos email : contact@footofeminin.fr