Footofeminin.fr : le football au féminin

Championnat de France de D1 2012-2013

Championnat de France de D1 2012-2013 - 10e journee - Lyon-Arras 13-1

Dimanche 02 décembre 2012 à 14h30

Lyon (Plaine des Jeux de Gerland - n°10)

Lyon - Arras : 13-1 (7-0)

Spectateurs : 250

Arbitre : Aurélie Efe assisté de Zakaria Yahya et Jean-François Bergonzi.

Buts pour Lyon : Laetitia Tonazzi 2', 12', 17', 68', Lotta Schelin 9', 20', 56', Eugénie Le Sommer 27', 33', Ami Otaki 73', 86', 88', Lara Dickenmann 89'

But pour Arras : Leïla Iloudje 58'

Aucun avertissement

Lyon : 1-Céline Deville, 3-Wendie Renard (17-Corine Petit-Franco 46'), 20-Sabrina Viguier, 11-Laura Agard, 25-Amel Majri, 6-Amandine Henry, 18-Sonia Bompastor ©, 9-Eugénie Le Sommer (22-Ami Otaki 46'), 24-Laetitia Tonazzi, 21-Lara Dickenmann, 8-Lotta Schelin (10-Louisa Necib-Cadamuro 57'), Entr.: Patrice Lair

Non utilisées : 23-Camille Abily, 30-Sarah Bouhaddi

Arras : 1-Caroline Gracial, 5-Perrine Tentelier, 8-Laurie Dacquigny ©, 15-Charlotte Saint-Sans Levacher, 13-Caroline Denis, 2-Jennifer Bouchenna (11-Mathilde Decool 59'), 6-Julie Caillierez (7-Aurélie Piosek-Lauridant 55'), 17-Justine Dubois (27-Leïla Iloudje 46'), 4-Jessica Lernon, 18-Ludivine Bultel, 10-Marie Gosse, Entr.: René Devienne

1-0 Tonazzi (2') : Schelin à droite centre pour Tonazzi qui contrôle et frappe du droit aux 8 m

2-0 Schelin (9') : Tonazzi sert Schelin dans l'espace plein axe qui marque à l'entrée de la surface du droit

3-0 Tonazzi (12') : Dickenmann à gauche centre pour Tonazzi qui dévie du gauche au premier poteau

4-0 Tonazzi (17') : Corner de Dickenmann repris au premier poteau aux 6 m d'une tête piquée par Tonazzi

5-0 Schelin (20') : Le Sommer dans la dos de la défense trouve Schelin qui vient fixer la gardienne et marquer du droit au ras du poteau

6-0 Le Sommer (27') : Bompastor sert Tonazzi à gauche qui centre pour Le Sommer qui coupe du plat du pied au premier poteau

7-0 Le Sommer (33') : Schelin sert par dessus la défense Le Sommer qui contrôle aux 20 m puis s'avance pour marquer du gauche avec l'aide du poteau

8-0 Schelin (56') : Tonazzi accélère à droite et centre pour Schelin qui reprend du plat du pied droit aux 6 m

8-1 Iloudje (58') : Gosse lance Iloudje qui élimine Majri puis Deville sortie hors de la surface et redresse le ballon du droit pour marquer dans le but vide

9-1 Tonazzi (68') : Necib sert Tonazzi dans la surface dos au but qui se retourne et accélère pour marquer du droit dans un angle fermé

10-1 Otaki (73') : Corner de Dickenmann repris au premier poteau d'une tête en arrière par Otaki

11-1 Otaki (86') : Ballon piqué de Dickenmann qui lobe la défense centrale et trouve Otaki à la retombée dans la surface qui fusille la gardienne du gauche

12-1 Otaki (88') : Dickenmann à gauche effectue un centre rentrant qui trouve Otaki au second poteau qui arrive élancée pour reprendre du plat du pied droit

13-1 Dickenmann (89') : Tonazzi sert en profondeur Tonazzi qui se jette aux 6 m pour piquer le ballon au dessus de Gracial

Résumé

Il y a un grand écart entre les galactiques de l'Olympique Lyonnais, récemment sacré champion du Monde des clubs et le FCF Arras, jeune promu en Division 1. Les protégées de René Devienne en firent largement les frais. Au bout de vingt minutes de jeu, la note était déjà salée pour les Arrageoises qui encaissèrent un cinglant 5-0, à la faveur d'un triplé de Tonazzi et un doublé de l'internationale suédoise Schelin. Sans avoir véritablement touché le ballon. Caroline Gracial - préposée normalement à l'attaque et formidable suppléante de Jacob - évitait le naufrage des siennes en s'interposant à de nombreuses reprises devant les stars lyonnaises. Mais elle ne put rien face à Le Sommer auteur de deux nouveaux buts. Côté arrageois, seule Marie Gosse s'essaya d'un tir de loin, peu avant la pause. En vain ! De retour dans le froid glacial de Gerland, les partenaires de la remuante Dacquigny s'offrirent vingt minutes d'une excellente facture obligeant leurs hôtes à déjouer. Même si ces dernières inscrivirent deux nouveaux buts par ces diablesses de Schelin et Otaki. Les Artésiennes furent récompensées par un joli but de l'entrante Iloudje, lancée dans l'intervalle et créditée d'un joli tour de passe-passe sur la gardienne internationale Deville. Un coup de froid qui eut le don de réveiller des Olympiennes qui finirent la rencontre en roue libre avec une Necib royale à la baguette et une Otaki magistrale à la finition avec un triplé personnel, imitée par la Suisse et feu follet Dickenmann.

Historique de l'opposition

D1

Données sur le foot au féminin

News

Live

Footofeminin.fr - Live

Page d'accueil de Footofeminin.fr

Infos email : contact@footofeminin.fr