Footofeminin.fr : le football au féminin

Championnat de France de D1 2012-2013

Championnat de France de D1 2012-2013 - 13e journee - Issy-Guingamp 0-2

Dimanche 06 janvier 2013 à 14h30

Issy-les-Moulineaux (Stade Jean Bouin)

Issy - Guingamp : 0-2 (0-0)

Spectateurs : 180

Arbitre : Karine Lasalle assisté de Stéphanie Di Benedetto et Renaud Hocq.

Buts pour Guingamp : Salma Amani 66', Madeleine Michèle Ngono Mani 69'

Aucun avertissement

Issy : 1-Pauline Benoist, 2-Monia Neffati, 10-Islay Tait, 13-Kani Konté ©, 18-Stéphanie Legrand (19-Aurélie Conforti 51'), 17-Fatma Hidri (11-Inès Djeidje Kore 72'), 20-Céline Chatelain (4-Lise Lachaud 85'), 29-Astride Virlouvet, 25-Pauline Dhaeyer, 23-Nora Coton-Pelagie, 9-Gwenaëlle Migot, Entr.: Grégory Lac

Non utilisées : 15-Emilie Duprey

Guingamp : 1-Emmeline Mainguy, 13-Séverine Cadare, 4-Griedge Mbock Bathy Nka, 8-Audrey Février ©, 21-Ellie Hamon, 14-Caroline La Villa (6-Sophie Rissoan 73'), 9-Clarisse Le Bihan, 11-Léa Le Garrec, 18-Madeleine Michèle Ngono Mani, 20-Maud Hurault (17-Salma Amani 46'), 19-Alexandra Banner (7-Sarah Huchet 46'), Entr.: Olivier Moullac

Non utilisées : 12-Camille Raulet, 16-Aline Bourveau

0-1 Amani (66') : Ngono Mani centre pour la reprise de la tête de Amani

0-2 Ngono Mani (69') : Contre favorable pour Le Garrec qui trouve Ngono Mani dont le tir contré rentre tout doucement dans les filets

Résumé

Toujours à la recherche d'une première victoire à domicile, les Chouettes accueillaient dimanche la formation bretonne de l'En Avant bien installé à la cinquième place du championnat. Autant dire que la tâche s'annonçait difficile devant une équipe qui restait même sur une victoire 7-0 contre Arras.
Si le début de match apparaissait équilibré, les Guingampaises prenaient le dessus assez rapidement même le terrain gras ne semblait pas leur convenir au mieux. Les occasions devant les buts de Benoist se multipliaient avec Hamon, sur corner direct (9e) et coup-franc (37e), Le Garrec à l’angle de la surface (21e). Ngono Mani croyait ensuite avoir la balle de but mais un mauvais rebond l'en empêchait (40e). Les Isséennes dirigées par Grégory Lac (ndlr : David Remisse a assisté au match en tribune, le club est toujours en réflexion pour la poste d'entraineur pour la deuxième partie de saison) se montraient enfin à leur avantage en fin de période, et auraient même pu ouvrir le score mais Chatelain sur un centre de Migot (43e) puis Migot servie par Legrand dans l'axe ne profitaient pas de leurs positions idéales (44e). A la pause, l'espoir était toujours de mise pour les locales.

Amani et Le Garrec trouvent la faille...

D’autant qu’au retour des vestiaires, les Isséennes affichaient les mêmes belles intentions que celles montrées juste avant d’y rentrer. Mais Audrey Février et ses coéquipières avaient, elles, bien pris note de l’avertissement sans frais. Juste le temps pour Sarah Huchet et Salma Amani, rentrées ensemble en attaque à la pause, de trouver le tempo et Guingamp remettait le pied sur le match. La milieu défensive La Villa délivrait quelques ouvertures bien senties, notamment pour Hamon, très active sur son côté gauche. Sur sa cinquième incursion, elle servait Ngono Mani qui se débarrassait avec talent de son adversaire. Elle déposait son centre sur la tête de Amani, entrée à la mi-temps (0-1, 66’). Trois minutes plus tard, Ngono Mani ne laissait plus passer sa chance et portait le KO. Le Garrec profitait d’un contre favorable pour trouver la Camerounaise, qui voyait son tir contré rentrer tout doucement dans le but isséen (0-2, 69’). Fin du suspense, Guingamp conservait sérieux et maîtrise pour étouffer les dernières velléités et maintenir le danger sur les buts isséens à l'image de Hamon (74e).
Pour Issy, il ne reste plus beaucoup de temps pour réagir car avec déjà au moins six points de retard sur les premiers non relégables, le club présidé par Christine Aubère n'a plus le temps de tergiverser. Sur le banc, la prise de décision pour l'entraîneur ne devrait plus trop tarder non plus, reste à voir si David Remisse restera à son poste ou si le club peut envisager une solution externe, obligeant alors à engager un entraîneur titulaire du DEF.

Historique de l'opposition

D1

Données sur le foot au féminin

News

Live

Footofeminin.fr - Live

Page d'accueil de Footofeminin.fr

Infos email : contact@footofeminin.fr