Championnat de France de D1 2019-2020

Championnat de France de D1 2019-2020 - 12e journee - Lyon-Dijon 2-0

Samedi 14 décembre 2019 à 15h30

Décines-Charpieu (Groupama Training Center)

Lyon - Dijon : 2-0 (0-0)

Spectateurs : 897

Arbitre : Victoria Beyer assisté de Marina Barbotin et Angélique Aubin-Hostains.

Buts pour Lyon : Wendie Renard 75', Shanice van de Sanden 93'

Avertissements : Griedge Mbock Bathy Nka 57' pour Lyon, Rose Lavaud 72' pour Dijon

Lyon : 16-Sarah Bouhaddi, 2-Lucy Bronze, 29-Griedge Mbock Bathy Nka, 3-Wendie Renard ©, 15-Alex Greenwood, 10-Dzsenifer Marozsán, 5-Saki Kumagai (9-Eugénie Le Sommer 59'), 7-Amel Majri, 20-Delphine Cascarino (11-Shanice van de Sanden 68'), 14-Ada Hegerberg, 17-Nikita Parris (6-Amandine Henry 68'), Entr.: Jean-Luc Vasseur

Non utilisées : 1-Lisa Weiß, 4-Selma Bacha, 21-Kadeisha Buchanan, 23-Janice Cayman

Dijon : 16-Mylène Chavas, 4-Léna Goetsch, 2-Alexia Trevisan, 10-Ophélie Cuynet, 5-Marie-Aurelle Awona, 20-Élodie Nakkach, 17-Rose Lavaud, 7-Solène Barbance (13-Coline Stephen 57'), 29-Élise Bussaglia ©, 21-Élise Bonet (14-Tatiana Solanet 73'), 9-Laura Bouillot (18-Inès Barrier 80'), Entr.: Yannick Chandioux

Non utilisées : 30-Camille Pinel, 6-Carol Rodrigues, 22-Amanda Chaney, 23-Pauline Dechilly

1-0 Renard (75') : Corner côté gauche de Marozsan joué au second poteau pour la tête de Renard qui place sa tête dans la lucarne opposée et marque avec l'aide du poteau droit

2-0 van de Sanden (93') : Le Sommer à 20 m joue avec Henry qui décale d'un extérieur du droit pour van de Sanden à droite qui s'excentre et place une frappe croisée du droit à l'angle des 5,5m

Résumé

DIJON a fini par craquer face à l'OL

Il aura fallu attendre le 16e corner (sur 19) pour que les Lyonnaises trouvent enfin la faille face à la défense dijonnaise grâce à sa capitaine Wendie Renard. Dans les arrêts de jeu, van de Sanden a ensuite marqué.

Au match aller, 95 minutes, temps additionnel compris n'avaient pas suffi pour le champion d'Europe en titre face à la gardienne et ancienne Lyonnaise Mainguy. Cette fois-ci, l'ancienne Stéphanoise Chavas aura, elle aussi, longtemps tenu bon avant de ne rien pouvoir faire sur le corner de Marozsan et le coup de tête de Renard qui sautait plus haut au milieu de trois adversaires. Le poteau était rentrant et la réussite enfin au rendez-vous (1-0, 75'). Pendant près de 170 minutes, Dijon avait résisté aux assauts lyonnais. "On a manqué de vitesse, de fluidité dnas le jeu, on dira qu'on a progressé par rapport au match aller" déclarait en fin de match Jean-Luc Vasseur, soulagé. Son homologue Yannick Chandioux fier de ses joueuses reconnaissait : "On a concédé plus d'occasions qu'à l'aller. A force, ça a fini par craquer".

Penalty manqué par Majri

Ultradominatrices, les Lyonnaises étaient brouillonnes en début de match et les Dijonnaises toujours sur la trajectoire des ballons (13e). Le match aurait pu basculer rapidement lorsque Parris déséquilibrée par Goetsch obtenait un penalty. Majri l'envoyait cependant au dessus du cadre (22e) et laissait le 0-0 se prolonger. Chavas était ensuite toujours présente (32e, 37e, 41e, 42e) lorsque les Lyonnaises ne manquaient pas le cadre (17e, 27e, 39e). En seconde période, Chavas sortait du bout des doigts une frappe en pivot de Parris (56e). Les Lyonnaises croyaient être parvenues à marquer suite à un coup franc de Marozsan remis de la tête par Renard sur Hegerberg. Mais l'arbitre signalait une faute de la capitaine (66e). Chavas repoussait encore l'échéance sur une frappe de Majri (71e) quelques instants avant le corner décisif. En fin de match, les trois entrantes Le Sommer, Henry et van de Sanden étaient sur l'action du second but conclu par la Néerlandaise (2-0, 90+3').

Historique de l'opposition