Championnat de France de D1 2019-2020

Championnat de France de D1 2019-2020 - 8e journée - Dijon-Metz 2-1

Samedi 02 novembre 2019 à 14h30

Dijon (Stade des Poussots)

Dijon - Metz : 2-1 (0-0)

Spectateurs : 743

Arbitre : Savina Elbour assisté de Marina Barbotin et Emma Suire.

Buts pour Dijon : Élise Bussaglia 48' pen., Solène Barbance 84'

But pour Metz : Meryll Wenger 52' pen.

Avertissements : Carol Rodrigues 76' pour Dijon, Ipek Kaya 66', Morgane Belkhiter 78', Justine Lerond 84', Julie Pasquereau 87' pour Metz

Dijon : 1-Emmeline Mainguy, 4-Léna Goetsch, 24-Océane Daniel, 10-Ophélie Cuynet, 5-Marie-Aurelle Awona, 20-Élodie Nakkach, 7-Solène Barbance (13-Coline Stephen 90'), 29-Élise Bussaglia ©, 14-Tatiana Solanet (17-Rose Lavaud 81'), 8-Léa Declercq, 9-Laura Bouillot (6-Carol Rodrigues 71'), Entr.: Yannick Chandioux

Non utilisées : 16-Mylène Chavas, 2-Alexia Trevisan, 21-Élise Bonet, 23-Pauline Dechilly

Metz : 1-Justine Lerond, 3-Morgane Belkhiter (9-Amélie Delabre 87'), 4-Julie Pasquereau, 20-Justine Rougemont, 17-Ipek Kaya © (27-Melike Pekel 71'), 6-Hélène Fercocq, 2-Sh'nia Gordon, 10-Christy Gavory, 26-Meryll Wenger (7-Jassie Vasconcelos 84'), 14-Christy Grimshaw, 11-Maureen Bigot, Entr.: Manuel Peixoto

Non utilisées : 16-Sydney Drinkwater, 5-Charlotte Lorgeré, 22-Kristen Ricks, 24-Joys Sarpong

1-0 Bussaglia (48') : Kaya déséquilibre Barbance. Penalty frappé du droit en force à mi-hauteur sur la droite de Lerond qui touche le ballon mais ne peut le repousser

1-1 Wenger (52') : Faute d'Awona sur Bigot côté droit de la surface. Wenger frappe le penalty du droit sur la gauche de Mainguy prise à contre-pied

2-1 Barbance (84') : Alors que Belkhiter est au sol, Dijon repart au milieu de terrain avec Barbance qui joue en appui dans l'axe sur Bussaglia à 40 m puis Barbance fixe Pasquereau, l'élimine, arrive dans la surface et finit du droit au sol à 11 m face à Lerond

Résumé

Première victoire pour Dijon

Tout s'est joué en seconde période dans le match de la peur. Entre deux équipes en quête d'une première victoire, les Messines se faisaient une première frayeur avec un corner de Bussaglia dévié par Pasquereau sur son poteau (35e). À la reprise, deux penalties étaient sifflés coup sur coup. Le premier pour une faute de Kaya sur Barbance avec Bussaglia à la finition (1-0, 48'). Le second pour Metz suite à une faute d'Awona sur Bigot. Wenger le convertissait aussi (1-1, 52').

Le match pouvait alors basculer d'un côté comme de l'autre. Bigot avait l'occasion en contre (68e), Bouillot répondait sur un centre où Barbance était trop juste (71e). C'est ensuite Rougemont qui obligeait la gardienne à une parade (79e). La victoire tendait finalement les bras aux Dijonnaises avec Barbance qui réussissait sur une belle percée dans l'axe avant de conclure du droit face à Lerond (2-1, 84'). Dijon en un match a doublé son nombre de buts inscrits. Pour Metz, l'équipe est bien ancrée à la dernière place.

Historique de l'opposition