Championnat de France de D1 2018-2019

Championnat de France de D1 2018-2019 - 14e journée - Fleury-Lille 4-1

Samedi 15 décembre 2018 à 14h30

Viry-Châtillon (Stade Henri-Longuet)

Fleury - Lille : 4-1 (3-0)

Spectateurs : 222

Arbitre : Jennifer Maubacq assisté de Riadh Askri et Thomas Delassus.

Buts pour Fleury : Salma Amani 16', Kelly Gadéa 32', Alexandria Lamontagne 43', Marie-Charlotte Léger 49'

But pour Lille : Ouleymata Sarr 52'

Avertissements : Mélissa Roy 24' pour Fleury, Morgane Nicoli 22' pour Lille

Fleury : 16-Maryne Gignoux-Soulier, 20-Charlotte Fernandes, 23-Teninsoun Sissoko ©, 28-Marine Haupais, 3-Mélissa Roy, 21-Maéva Clemaron, 26-Kelly Gadéa, 6-Daphne Corboz, 14-Marie-Charlotte Léger (11-Julie Machart-Rabanne 70'), 17-Salma Amani (9-Sarah Palacin 75'), 13-Alexandria Lamontagne (8-Rachel Corboz 68'), Entr.: Jean-Claude Daix

Non utilisées : 30-Pauline Benoist, 19-Nadjma Ali Nadjim

Lille : 16-Élisa Launay, 4-Jessica Lernon, 22-Morgane Nicoli, 21-Laëtitia Chapeh Yimga (20-Héloïse Mansuy 67'), 17-Maud Coutereels ©, 12-Julie Dufour, 13-Carla Polito, 6-Silke Demeyere, 28-Marine Dafeur (15-Maïté Boucly 85'), 11-Ouleymata Sarr, 19-Danielle Tolmais (8-Justine Bauduin 77'), Entr.: Dominique Carlier

Non utilisées : 1-Floriane Azem, 10-Rachel Saïdi

1-0 Amani (16') : Centre rentrant de D.Corboz depuis la droite qui trouve Amani au second poteau qui reprend du plat du pied droit de volée plein axe à 6 m et trouve la lucarne sur la gauche de Launay

2-0 Gadéa (32') : Coup franc de D.Corboz frappé fort depuis le côté gauche repris à bout portant du droit par Gadea au premier poteau

3-0 Lamontagne (43') : Corner de D.Corboz depuis la droite qui trouve Lamontagne qui reprend du droit de volée côté opposé et croise sa frappe qui termine dans la lucarne gauche de Launay

4-0 Léger (49') : Léger servie en profondeur par D.Corboz dans l'axe arrive seule à 18 m du but élimine Launay sortie hors de la surface et ajuste un plat du pied gauche à ras de terre qui termine dans le but vide

4-1 Sarr (52') : Centre depuis la gauche de Dafeur repris par Sarr qui jaillit au premier poteau pour dévier du droit

Résumé

Fleury confirme avant la trêve

Samedi après-midi, Fleury recevait Lille exceptionnellement sur la pelouse de Viry-Châtillon. En s'appuyant sur un premier acte canon, les Franciliennes ont signé leur plus large succès de la saison (4-1).

Un stade au bord de l'eau et un public acquis à sa cause. Le décor était parfait pour le FCF 91 ce samedi. À un détail près : le terrain. Sur une pelouse qui était à se demander si le déplacement du match du stade Auguste Gentelet à Viry-Châtillon avait vraiment été gagnant, les joueuses de Fleury se sont pourtant montrées à leur avantage.

Rapidement aux commandes de la rencontre, lançant les premières incursions dans la défense lilloise, les Floriacumoises sont récompensées après le quart d'heure de jeu. Sur un centre de Daphné Corboz, Salma Amani est à la retombée pour envoyer le ballon dans la lucarne d'Elisa Launay (1-0, 16'). Le début d'une première période parfaite, où Kelly Gadéa du bout du pied (2-0, 32') et Alex Lamontagne du tibia viennent aussi s'offrir leur but (3-0, 43').

Lille tente de réagir… en vain

Malmenées, les Lilloises ne trouvent que peu de positions de frappes, Ouleymata Sarr cadrant le seul tir nordiste du premier acte alors qu'elle était au départ en position de hors-jeu (40e). Si le boulot était fait à la pause, Marie-Charlotte Léger vient aggraver l'écart d'un lob astucieux (4-0, 49') avant que Sarr ne sauve l'honneur sur une mésentente défensive (4-1, 52'). Suite à ce but, Lille revient plus conquérant dans le second acte sans parvenir à amorcer une remontée. Les joueuses de Dominique Carlier vont jusqu'à trouver deux fois la barre par Silke Demeyere (57e) et Marine Dafeur (72e). Mais le score ne bougera plus, le FCF 91 confirmant son coup de mieux. Seul coup dur pour les locales : la sortie sur blessure de Lamontagne, touchée musculairement au dos après un coup de coude. Fleury profite de ce succès pour passer cinquième avant la trêve devant son rival, le Paris FC. Lille voit lui Rodez revenir à trois points et aura fort à faire au retour de la trêve pour assurer son maintien.

Daniel Marques

Réaction

Jean-Claude Daix (entraîneur du FC Fleury 91) :

« Il faut analyser deux choses : le résultat et la prestation. Sur le résultat, on est très contents (…) Sans vouloir s'enflammer, le maintien est en très bonne voie. Cela veut dire que la seconde partie de championnat, qui est moins importante, se gère différemment.

On ne va plus être en train de se préparer pour se maintenir. On va se préparer pour aller faire des gros matchs de football et peut-être faire des belles prestations contre des belles équipes. Le tout sans trop se mettre de pression. Ce côté-là est bien.

Ce qui est moins bien… Certes je suis très satisfait du comportement des joueuses sur leur combativité, leur état d'esprit, leur envie, mais je m'aperçois qu'il y a quand même de la fatigue. Je le vois car il y a des blessures mais aussi parce qu'il y a beaucoup de loupés techniques que normalement des joueuses comme elles ne font pas.

Les deux font que sur la seconde période, au lieu de poser le ballon et ne pas se mettre en danger, les Lilloises ont eu plus la possession et on a dû courir après le ballon. Et à partir de là, il peut tout se passer. Il peut y avoir des blessures, des cartons jaunes, des expulsions… Il faut qu'on fasse attention.

On va couper une dizaine de jours avec beaucoup de point d'avance sur nos concurrents. Donc on ne va pas court-circuiter la reprise, on va pouvoir monter progressivement et être un peu plus sereins. Mais ça ne veut pas dire qu'on ne va pas bien se préparer pour les prochains matchs. »


Historique de l'opposition