Footofeminin.fr : le football au féminin

Championnat de France de D1 2014-2015

Championnat de France de D1 2014-2015 - 6e journee - Metz-Arras 3-1

Dimanche 12 octobre 2014 à 15h00

Algrange (Stade du Batzenthal)

Metz - Arras : 3-1 (3-1)

Spectateurs : 300

Arbitre : Élodie Coppola assisté de Cécile Viriot et Nathalie Mittelbronn.

Buts pour Metz : Marie-Charlotte Léger 17', 36', Justine Oswald 28' pen.

But pour Arras : Ludivine Bultel 15'

Aucun avertissement

Metz : 30-Getter Laar, 8-Héloïse Mansuy, 3-Daniela Gurz (7-Adeline Janela 73'), 4-Marie Papaix, 25-Justine Oswald ©, 5-Rigoberte M'Bah (27-Chloé Barlogis 61'), 19-Juliane Gathrat, 22-Simone Gomes Jatobá, 17-Elodie Martins (20-Jessica Gomes 87'), 23-Julie Wojdyla, 18-Marie-Charlotte Léger, Entr.: Jérôme Henrionnet

Non utilisées : 1-Andréa Burtin, 6-Gaëlle Benourhazi

Arras : 16-Claire Jacob, 13-Caroline Denis (33-Clara Marcinowski 77'), 8-Laurie Dacquigny ©, 4-Jessica Lernon, 3-Marion Makuch, 6-Julie Caillierez (7-Aurélie Desmaretz 65'), 9-Lisa Fragoli, 26-Rachel Saïdi, 24-Maureen Bigot, 10-Marie Gosse (27-Leïla Iloudje 46'), 18-Ludivine Bultel, Entr.: Claude Rioust et René Devienne

Non utilisées : 1-Céline Musin

0-1 Bultel (15') : Deux erreurs successives de la défense pour dégager sur un centre venu de la droite profitent à Bultel qui est l'affût au second poteau et reprend d'une demi-volée du droit

1-1 Léger (17') : Après une percée dans l'axe, Léger déclenche une frappe du gauche de 20 m plein axe qui termine sous la barre

2-1 Oswald (28') : Faute sur Simone. Oswald transforme le penalty du droit sur la droite de la gardienne partie du bon côté

3-1 Léger (36') : Mésentente défensive devant Wojdyla, Léger récupère suite à un duel entre la gardienne, Dacquigny et Wojdyla et place un lob de 20 m

Résumé

Le FC Metz passe la deuxième

Le FC Metz a semble-t-il trouvé la clé du succès depuis son déplacement à Rodez. Libérées de ce premier but et de cette première victoire, les Lorraines ont de nouveau su s'imposer face à un adversaire direct pour le maintien, même si tout ne fut pas parfait.

Quelques jours après sa victoire, l'entraîneur messin déclarait dans Le Républicain Lorrain avoir "assisté à la naissance d’une équipe". Celle sur laquelle il s'interrogeait dès le début de saison sur sa position par rapport aux autres équipes. Et désormais, l'entraîneur commence à y avoir plus tard au moment de jouer des équipes directes pour le maintien. Le moral revenu, voilà qu'au soir de cette sixième journée, le FC Metz n'est désormais plus relégable après ce succès à domicile.

Un succès acquis face à une équipe d'Arras qui a de nouveau payé cash ses erreurs défensives (voir vidéo ci-dessous) alors qu'elles ont dominé les débats. Le groupe reconduit par Jérôme Henrionnet était le même avec cependant Getter Laar revenue dans le but parce qu’Andréa Burtin est blessée. Un groupe qui a su renverser la tendance au forceps.

Dans des conditions de jeu rendues difficiles par la pluie avec un terrain du Bazenthal gras, Arras est le premier à se mettre en évidence par Lisa Fragoli (5e). Metz subit et sur un centre venu de la droite de Rachel Saïdi, Rigoberte M'Bah puis Héloïse Mansuy ne vont pas réussir à dégager le ballon dont Ludivine Bultel au second poteau va hériter pour se jeter et conclure du droit (0-1, 15'). Logique sur le début de rencontre mais l'égalisation rapide de Marie-Charlotte Léger ne va laisser au doute le temps de s'installer. L'attaquante tout en puissance arrive plein axe aux 20 m et décoche une frappe puissante du gauche qui termine dans la lucarne gauche de Claire Jacob (1-1, 17').

Les contres messins assassins...

Arras est dans le camp messin et vient inquiéter Getter Laar mais une nouvelle erreur arrageoise va donner l'avantage à Metz. Simone Gomes Jatoba est fauchée dans la défense. La capitaine Justine Oswald place parfaitement sa frappe du droit sur la droite de la gardienne partie du bon côté (2-1, 28').

Metz est euphorique et profite d'une troisième erreur pour marquer. Au duel avec la gardienne et une défenseure centrale, Julie Wojdyla va permettre à sa partenaire Marie-Charlotte Léger d'hériter du ballon et de déclencher un lob pour marquer dans un but déserté (3-1, 36') Du réalisme à l'état pur et une équipe d'Arras inefficace. Et jusqu'au bout, la réussite ne sera pas au rendez-vous avec une frappe sur le poteau de Ludivine Bultel (88e).

Les contres ont payé avec une Marie-Charlotte Léger opportuniste alors que pour Arras la mauvaise série continue. Il faudra trouver une solution alors que Montpellier et Juvisy se profilent... Pour Metz, même si la saison est encore longue, les prochains face à Guingamp et Soyaux seront dans une spirale de victoires.

Réactions

Jérôme Henrionnet (entraîneur Metz)

"Encore une fois, on s'est fait peur et on a couru après le score. Mais il y avait de l'envie, du rythme, de la percussion et on a su renverser le match. L'essentiel était de gagner pour sortir de la zone rouge. C'est fait !"

Claude Rioust (entraîneur Arras)

"Je suis déçu et fâché parce qu'après une bonne entame, nous avons offert par des cadeaux en défense la victoire à notre adversaire"

(source : le Républicain Lorrain)

Historique de l'opposition

D1

Données sur le foot au féminin

News

Live

Footofeminin.fr - Live

Page d'accueil de Footofeminin.fr

Infos email : contact@footofeminin.fr