Footofeminin.fr : le football au féminin

Championnat de France de D1 2013-2014

Championnat de France de D1 2013-2014 - 4e journee - Arras-Muret 2-2

Dimanche 29 septembre 2013 à 15h00

Arras (Stade Degouve Brabant)

Arras - Muret : 2-2 (0-1)

Spectateurs : 180

Arbitre : Elodie Coppola assisté de Sylvain Delepine et Nicolas Schroeyers.

Buts pour Arras : Aminata Diallo 53', Ludivine Bultel 90'

Buts pour Muret : Audrey Monicolle 9', Sabrina Loukombo 54'

Avertissements : Jessica Lernon 29' pour Arras, Pauline Exposito 56', Sabrina Loukombo 68' pour Muret

Arras : 1-Virginie Arys, 2-Jennifer Bouchenna, 4-Jessica Lernon, 8-Laurie Dacquigny ©, 13-Caroline Denis (5-Charlotte Saint-Sans Levacher 67'), 3-Marion Makuch (7-Aurélie Piosek-Lauridant 82'), 14-Yvonne Leuko Chibosso, 19-Aminata Diallo, 10-Marie Gosse, 9-Caroline Gracial, 18-Ludivine Bultel, Entr.: Claude Rioust et René Devienne

Non utilisées : 6-Julie Caillierez, 24-Claire Levasseur, 16-Claire Jacob

Muret : 16-Violaine Grave, 13-Elodie Lizzano, 4-Aïvi Mitchai ©, 5-Manon Alard, 3-Pauline Exposito (7-Céline Escoubeyron 59'), 14-Carole Fage, 9-Nisrine Daoudi, 6-Laura Asensio (12-Céline Faure 87'), 8-Laurianne Cervera, 23-Sabrina Loukombo (22-Dorine Mamata 69'), 10-Audrey Monicolle, Entr.: Salim Belhamel

Non utilisées : 2-Camille Naude

0-1 Monicolle (9') : Déviation de Sabrina Loukombo sur Carole Fage qui lance Audrey Monicolle en profondeur côté gauche. L’attaquante place une frappe croisée du gauche de l’entrée des 16 m.

1-1 Diallo (53') : Corner renvoyé dans l’axe, Diallo de 25 m place une frappe du droit contrée qui se loge dans la lucarne droite de la gardienne

1-2 Loukombo (54') : Longue ouverture d’Elodie Lizzano depuis la gauche pour Sabrina Loukombo plein axe qui place le ballon au ras du poteau gauche

2-2 Bultel (90') : Dégagement depuis l’entrée de sa surface de Laurie Dacquigny plein axe pour Ludivine Bultel qui contrôle dans sa course et frappe du gauche à ras de terre des 16 m

Résumé

Dominatrices, les Arrageoises, surprises sur deux contre-attaques, n'ont pu faire mieux que match nul (2-2) dans le duel des derniers

Arras et Muret, zéro victoire en trois journées avant leur duel, comptaient sur ce match pour lancer leur saison. Les Artésiennes espéraient gommer le revers concédé à domicile contre Hénin. Leurs adversaires, originaires de la banlieue de Toulouse, affrontaient enfin une équipe de leur standing, après s'être déplacées à Juvisy, Paris et Lyon.

Le scénario de la rencontre a été une attaque-défense ininterrompue. Les Sudistes, dans une configuration ultra-défensive, ont constamment subi, n'ont guère eu le ballon et ne sont presque jamais sorties de leur camp. Solidaires autour de leur capitaine Aïvi Mitchaï, sauvées par les arrêts décisifs de Violaine Gravé, elles se sont montrées efficaces en diable en concrétisant deux de leurs trois occasions pour mener jusqu'à la dernière minute. Les locales ont accumulé les opportunités mais se sont montrées maladroites. Les centres arrivaient plus souvent derrière le but que dans la surface, les coups de pied, mal tirés, ne créaient guère de danger. Face à l'engagement et à la volonté de leurs hôtes, certaines Arrageoises ont de plus semblé bien tendres. Mais les protégées de Claude Rioust ont eu l'immense mérite d'y croire jusqu'au bout pour arracher l'égalisation. Et, dans les arrêts de jeu, les partenaires d'une Aminata Diallo précieuse, ont même frôlé le succès.

C.G./foot62

Les temps forts

3ème : un beau mouvement sur la droite est conclu par un centre de Leuko. Bultel devance son adversaire mais bute sur Gravé.

9ème : centre-tir de Bultel qui surprend Gravé mais ne trouve pas le cadre.

10ème : première incursion de Muret dans le camp artésien. Monicolle récupère un long ballon et se présente seule face à Arys. Elle ouvre la marque (0-1).

23ème : Leuko, très active sur son flanc droit, adresse un centre. Le ballon est cafouillé par la défense visiteuse mais aucune Arrageoise ne peut en profiter.

27ème : un centre manqué de Leuko se transforme en tir, qui frôle la lucarne de Gravé.

39ème : Makuch intercepte une passe latérale d'Alard pour filer seule au but. Gravé, bien sortie, l'empêche d'égaliser.

Mi-temps : 0-1

53ème : Diallo trouve Makuch sur l'aile gauche. Son centre dangereux est repoussé en corner par Alard. Sur le deuxième temps de ce corner, Diallo tire des 20 mètres. Sa frappe, déviée, trompe Gravé (1-1).

54ème : un long ballon en profondeur permet à Loukombo de prendre de vitesse la défense centrale arrageoise. L'attaquante profite de la légère hésitation d'Arys pour marquer (1-2).

67ème : sur un corner de Gosse, Saint-Sans-Levacher, tout juste entrée en jeu, place une volée de l'extérieur qui frôle la barre.

78ème : Gracial signe une interception, évite la sortie de Gravé et redresse le ballon... mais Mitchaï, en catastrophe, sauve son camp.

79ème : sur un corner Saint-Sans-Levacher place sa tête. Le ballon est dégagé sur Lernon qui, à un mètre du but, ne cadre pas.

89ème : sur un long ballon, Bultel se présente seule face à Gravé. Elle remporte son duel et égalise (2-2).

90ème : centre en cloche de Gracial pour la tête de Bultel. À côté.

90ème+ 3 : dernière frappe de Saint-Sans-Levacher qui frôle la lucarne.

Score final : 2-2

Réactions

Claude Rioust (entraîneur d'Arras) : « Au classement, nous n'avançons pas... »

« Pour moi ce résultat c'est la bouteille à moitié vide... même un quart de vide ! Nous avons beaucoup d'actions et ces deux buts concédés, ces deux cadeaux me font mal aux tripes ! Nous avons produit du jeu, dominé mais il nous manque une tueuse devant ; ça ne veut pas rentrer : il y a toujours une cuisse, une fesse pour dévier le ballon. Nous manquons de confiance mais nous avons eu le cœur pour aller chercher le nul. Je suis content que nous ayons fait à la maison une performance identique à celles livrées à l'extérieur : je ne vais plus passer pour un mytho ! Au classement, nous n'avançons pas mais c'est pareil pour les autres équipes de bas de tableau. Nous sommes quand même en retard sur le plan comptable. »

Salim Belhamel (entraîneur de Muret) : « Nous avons été sauvés par le chrono. »

« On va essayer de digérer ce but encaissé à la fin. Après trois premiers matchs difficiles contre des grosses équipes, nous avons pris l'habitude de subir. Je regrette que nous n'ayons pas pris davantage la profondeur. Nous avons manqué de lucidité, de perception dans l'analyse du jeu ; nous avons été un peu timides. Nous avons été acculés et avons souffert physiquement. Elles nous ont bousculées ! Même si nous avons été sauvés par le chrono, nous pouvons nous satisfaire de ce nul mais je ne sais toujours pas ce que nous pouvons produire offensivement. »


Historique de l'opposition

D1

Données sur le foot au féminin

News

Live

Footofeminin.fr - Live

Page d'accueil de Footofeminin.fr

Infos email : contact@footofeminin.fr