Footofeminin.fr : le football au féminin

Coupe de France 2012-2013

Coupe de France 2012-2013 - Huitièmes de finale - Saint-Maur (DH)-Claix (D2) 0-4

Dimanche 24 mars 2013 à 15h00

Saint-Maur-des-Fossés (Stade des Corneilles)

Saint-Maur (DH) - Claix (D2) : 0-4 (0-1)

Spectateurs : 250

Arbitre : Aurore Vanstaevel assisté de Gabriel Dos Santos et William Eisenauer.

Buts pour Claix : Fidelia Poussi 17', 48', 60', Sabrina Loukombo 77'

Avertissements : Karen Montgénie 55' pour Saint-Maur, Marine Fernandez 59' pour Claix

Expulsion : Léa Semanaz 72' pour Claix

Saint-Maur : 1-Amélie Delvallée ©, 2-Fazia Djaafri, 5-Claire Ficadière, 4-Déborah Nogbou, 3-Mélanie Hacard, 7-Stéphanie Léocadie, 6-Leila Meflah, 8-Lilia Boumrar, 11-Julie Duong Ferat (14-Apolline Duchamp 60'), 10-Cindy Ferreira (13-Clara Venancio 77'), 9-Karen Montgénie (12-Mélanie Antunes Trindade 76'), Entr.: Régis Mohar

Claix : 1-Marion Delpech, 2-Laura Vervisch, 5-Laurence Meslien ©, 4-Léa Semanaz, 3-Marine Grimaud, 7-Marine Fernandez (13-Marie Devillard 62'), 6-Gladys Boilard, 8-Aminata Diallo, 11-Mélanie Martin (12-Daïsie Lotito 76'), 10-Laureen Navas, 9-Fidelia Poussi (15-Sabrina Loukombo 60'), Entr.: Nicolas Bach

0-1 Poussi (17') :

0-2 Poussi (48') :

0-3 Poussi (60') :

0-4 Loukombo (77') :

Résumé

La VGA St Maur joue calmement toutes ses échéances. L'effervescence est souvent urbaine. Mais la VGA est un club assis, pérenne, cartésien. On sent que le vécu a donné à ces visages, la forme de l'expérience. 

"Un 1/8ème qui annonce un quart et le chemin vers une demi-finale"Ce n'est pas à Saint Maur que vous entendrez ce genre de propos. La parole au terrain. Les commentaires, plutôt sur les faits. Victoire ou défaite. Chaque chose en son temps. Et les choses "saint-mauriennes" sont d'abord dans la montée en D2. Essentiellement là. Principalement là. C'est d'ailleurs, le visage détendu que Régis Mohar, le coach Saint-maurien, commentera cette défaite (0-4) face à "une excellente équipe de Claix FC, méritant sa victoire". ces derniers, louant l'esprit et l'ambiance du match, ne regrettant que le carton rouge de sa défenseuse centrale, pour propos "déplacés" envers l'arbitre ou une joueuse ? Si le fair-play est une valeur du football féminin, la compétition est une autre. 

Le match a été âpre (plus de 20 fautes et 1 carton rouge). Les filles furent déterminées à jouer leur chance. D'un côté comme de l'autre. La qualité du milieu de terrain de Claix a fait la différence, empêchant les relances des saint-mauriennes, construisant les offensives de leurs couleurs. Offensives fructueuses à 4 reprises. Tout d'abord, sur un long coup franc des 40 mètres de l'excellente Boilard Gladys, qui dépose au second poteau, une balle reprise de la tête par la future "hat trick" de la partie; Fidélia Poussi (18'). Karen Montgénie essaie de pousser ses contres, mais les filles de Claix connaissent ses qualités de vitesse et, soit la gardienne, soit Léa Semanaz, reprennent la balle par des tacles judicieusement réalisés (15', 16'). Il faut dire qu'elle s'était déjà manifestée en reprenant, de la tête, un coup franc lointain de Déborah Nogbou, force défensive solide, qui aurait pu connaître un meilleur sort. Mais c'est Lilia Boumrar qui va prendre les offensives des val de marnaises, par ses dribbles courts et longs, dans et hors de la surface, suivis de passes comme de tirs. (9' et 36'). La mi-temps se siffle sur ce score de 0-1, où tout est possible mais la tactique de Claix, empêchant les filles de la VGA de se retourner, leur permet de récupérer bon nombre de ballons et d'assurer une main mise sur le jeu et les initiatives collectives. 

Si le constat est pour les visiteuses, les 300 spectateurs présents n'en ont cure et ils n'ont pas tort. Un but est si vite arrivé. Malheureusement, cela sera du côté de Claix, à la 47', qui fera "très mal". Inattendu. Surprenant et certainement décisif. (Poussi, 2-0). Alors quand cette même joueuse est servie en contre, par Aminata Diallo, auteure d'une excellente partie, c'est le triplé qui s'offre à son pied droit. Frappé. Réussi. Nous sommes à la 60'. La messe est plus que dite. Saint Maur ne passera pas un tour supplémentaire. Les filles restent des filles. A ce jeu de la balle qui court. Personne ne s'arrête. Il y a longtemps que je ne m'en étonne plus et c'est une des grandes qualités du football féminin. Saint Maur ne baisse pas pavillon et Lilia Boumrar essaie, par tous les moyens, trop peut-être ? de glisser cette balle au fond de des cages de Marion Delpech, qui resteront inviolées. Il faut dire que Claix, 3ème de D2 est une cliente. Jamais un moment de panique dans les moments "chauds" et une volonté constante de trouver, par un plat du pied sécurisant, la partenaire à 10 mètres qui, à cette distance, créera les décalages suffisants pour trouver des espaces entre la ligne arrière de Saint Maur. C'est ainsi que le 4ème but, à la 75', partira d'un contre, à la grande joie de Sabrina Loukombo, rentrée quelques temps auparavant.  

Régis Mohar, le coach de Saint-Maur, n'était pas mécontent de cette situation. Concentré vers l'objectif principal du club. Le match à domicile contre Troyes. 1er d'une poule de 3. Rendez-vous pris début Avril 2013. 

Historique de l'opposition

Coupe de France

Données sur le foot au féminin

News

Live

Footofeminin.fr - Live

Page d'accueil de Footofeminin.fr

Infos email : contact@footofeminin.fr