Footofeminin.fr : le football au féminin

Championnat de France de D1 2012-2013

Championnat de France de D1 2012-2013 - 22e journee - Arras-Juvisy 3-4

Dimanche 26 mai 2013 à 15h00

Arras (Stade Degouve-Brabant)

Arras - Juvisy : 3-4 (0-1)

Spectateurs : 350

Arbitre : Charline Meunier assisté de Karim Chigri et Hamid Benidir.

Buts pour Arras : Marie Gosse 53' pen., Ludivine Bultel 72', Caroline Gracial 82'

Buts pour Juvisy : Gaëtane Thiney 25', 50', 56', Julie Machart 61'

Avertissement : Yvonne Leuko Chibosso 65' pour Arras

Arras : 16-Claire Jacob, 13-Caroline Denis (24-Claire Levasseur 46'), 6-Yvonne Leuko Chibosso, 15-Charlotte Saint-Sans Levacher, 3-Marion Makuch (9-Caroline Gracial 46'), 6-Julie Caillierez, 8-Laurie Dacquigny ©, 11-Mathilde Decool, 10-Marie Gosse 46'), 2-Jennifer Bouchenna, 18-Ludivine Bultel, 20-Chardente Saya Ndoulou, Entr.: Claude Rioust et René Devienne

Non utilisées : 25-Nathalie Jarosz

Juvisy : 16-Marion Mancion, 27-Julie Soyer, 14-Aïssatou Tounkara, 10-Annaig Butel, 7-Emilie Trimoreau, 6-Sandrine Soubeyrand ©, 4-Amélie Coquet, 3-Gwenaëlle Butel, 11-Julie Machart-Rabanne, 17-Gaëtane Thiney, 22-Janice Cayman (8-Virginie Bourdille-Mendes 80'), Entr.: Sandrine Mathivet

Non utilisées : 1-Iryna Zvarych, 12-Audrey Duranty

0-1 Thiney (25') : G. Butel s'échappe à droite, et centre pour Thiney aux six mètres

0-2 Thiney (50') : Corner tendu de Soubeyrand aux 6 m, Thiney jaillit

1-2 Gosse (53') : Lancée par Bultel, Ndoulou est fauchée par Tounkara. Gosse transforme le penalty

1-3 Thiney (56') : Centre de Soubeyrand pour Thiney seyle aux six mètres qui s'offre un triplé

1-4 Machart (61') : Thiney frappe un coup franc et dépose le ballon sur la tête de Machart

2-4 Bultel (72') : Sur un long ballon de Saint-Sans Levacher, Bultel se retrouve isolée dans la surface légèrement à gauche, elle place une frappe croisée.

3-4 Gracial (82') : Long ballon de Gosse pour Gracial à droite qui place une frappe croisée

Résumé

Les Arrageoises ont achevé leur première saison dans l'élite sur un match porteur de promesses malgré lé défaite (face à Juvisy 3-4). Avec un staff technique enfin stabilisé, le club a les armes pour vivre une belle aventure l'année prochaine. À condition d'avancer vers plus de professionnalisme.

Arras a conclu sa première saison dans l'élite par une treizième défaite – pour quatre victoires et cinq nuls. Neuvièmes, les Artésiennes, qui ont quand même encaissé 76 buts, ont rempli leur objectif en obtenant un maintien assez tranquille. Ce court revers (3-4) face à Juvisy, troisième du championnat et demi-finaliste de la Ligue des Champions, témoigne des progrès accomplis par les protégées du duo Rioust-Devienne. À l'aller, pour leur baptême du feu, elles s'étaient inclinées 6-0. Sandrine Mathivet, le coach banlieusard, soulignait l'évolution positive de son adversaire, présent dans les duels et capable de mouvements aboutis.

Les Artésiennes applaudies...

Applaudies par le stade Degouve à leur sortie du terrain, les Artésiennes ont montré de l'envie, un visage conquérant et une certaine cohérence dans leur football. Face à un Juvisy au jeu collectif maîtrisé et magnifié par la classe de Thiney (trois buts et une passe décisive), l'expérience de Soubeyrand et l'activité de G. Butel, les locales ont résisté. Elles ont ensuite profité de la légère baisse d'attention des visiteuses pour planter leurs banderilles. Leur belle copie a été récompensée par trois buts. Quand Arras est revenu à 3-4 (85'), l'éventualité d'un exploit, un fol espoir a fait frissonner les spectateurs. Quand Saint-Sans-Levacher a placé sa tête, l'égalisation était là... mais, sur la ligne, Trimoreau a brisé le rêve. Avec un groupe qui sera renforcé par trois ou quatre éléments expérimentées et habituées aux joutes de la D1, le club artésien peut poursuivre sa progression. À l'image de la jeune Saint-Sans-Levacher, promise à un avenir en or – et en bleu ? – l'AFCF compte en ses rangs des pépites. À Claude Rioust de jouer l'alchimiste pour en tirer la quintessence.

C.G.

Les temps forts

15ème : Soubeyrand et Thiney combinent habilement. La capitaine adresse un centre, dégagé de justesse en corner par la défense arrageoise.

23ème : à la limite du hors-jeu, la très active G. Butel s'échappe sur le flanc droit. Son centre est repris en toute tranquillité, dans les six mètres, par Thiney (0-1).

25ème : Denis dégage de justesse en corner un excellent centre de G. Butel.

26ème : corner de Soubeyrand repris en pivot au premier poteau par Cayman. Gros arrêt de Jacob.

40ème : une longue ouverture de Makuch trouve Ndoulou dans la profondeur. L'attaquant se présente seule face à Mancion mais perd son duel.

42ème : Coquet décale Thiney sur le flanc droit. Le centre de l'internationale est repris par Cayman. Jacob s'interpose.

Mi-temps : 0-1

49ème : corner tendu au premier poteau. Thiney jaillit pour doubler la mise (0-2).

52ème : lancée par Bultel, Ndoulou est fauchée par Toumkara. Le penalty est transformé par Gosse (1-2).

56ème : centre de Soubeyrand pour Thiney. Seule dans les six mètres, l'attaquante s'offre un triplé (1-3).

61ème : Thiney se transforme en passeuse. Elle dépose un coup franc sur la tête de Machart, qui ne laisse pas filer l'offrande (1-4).

71ème : sur un long ballon de Saint-Sans-Levacher, Bultel se retrouve isolée dans la surface, légèrement sur la gauche. Sa frappe croisée trompe Mancion (2-4).

81ème : sur un long ballon de Gosse, Graciall se retrouve isolée dans la surface, légèrement sur la droite. Sa frappe croisée trompe Mancion (3-4).

85ème : tête de Saint-Sans-Levacher sur corner. Trimoreau sauve Juvisy en dégageant sur la ligne.

86ème : sur un centre de G. Butel, Leuko Chibosso, par ailleurs excellente, touche le ballon de la main dans sa surface. Le penalty de A. Butel est renvoyé par le poteau droit de Jacob.

Score final : 3-4

Réactions

Claude Rioust (entraîneur d'Arras) : « Je suis fier de mes joueuses »

« Je suis très fier de mes joueuses. Comme contre Lyon, elles ont rempli leur contrat. À 1-2, nous nous sommes vus trop beau et à 1-4, j'étais dépité mais les filles ont montré du cœur pour revenir au score. Nous commettons encore beaucoup d'erreurs individuelles, qu'il nous faudra corriger dans le futur. En jouant contre Lyon ou Juvisy, nous apprenons. Nous devons être exigeants. Rester en D1 demande du travail, de la répétition et du sérieux. Mon bilan ? Si je regarde, les résultats, il est négatif puisque je n'ai pas gagné un match ! Mais, en terme de volonté, de générosité et de jeu, c'est positif ! Il faut maintenant concilier les deux. Mais je suis très heureux d'être ici et de poursuivre l'aventure à Arras. Maintenant, pour l'année prochaine, nous devons nous renforcer avec trois ou quatre joueuses expérimentées et capables de tenir le ballon. Sinon, tous les membres du groupe actuel restent. »

Sandrine Mathivet (entraîneur de Juvisy) : « La saison a été longue... »

« Nous n'aurions jamais dû encaisser trois buts ! Si nous avons une bonne réaction quand Arras est revenu à 1-2, nous avons ensuite commis des fautes de placement et de concentration. Nous devons jouer jusqu'au bout. Ce manque de rigueur est un bémol à notre victoire. Globalement notre saison est positive avec notamment notre demi-finale de Ligue des Champions. Nous avons livré de très bons matchs dans cette compétition qui nous a offert des émotions, des sensations incroyables. En championnat, nous finissons troisième et ne nous qualifions pas pour la prochaine Ligue des Champions. C'est contre Rodez ou contre Yzeure que nous laissons échapper le deuxième place, plus que lors de nos deux défaites contre Paris. La saison a été longue et dure mais finir sur le podium nous satisfait. »

Historique de l'opposition

D1

Données sur le foot au féminin

News

Live

Footofeminin.fr - Live

Page d'accueil de Footofeminin.fr

Infos email : contact@footofeminin.fr