Footofeminin.fr : le football au féminin

Championnat de France de D1 2016-2017

Championnat de France de D1 2016-2017 - 19e journee - Marseille-Soyaux 2-0

Dimanche 23 avril 2017 à 13h00

Marseille (Stade Roger Lebert)

Marseille - Soyaux : 2-0 (2-0)

Spectateurs : 207

Arbitre : Cindy Buffart assisté de Mélanie Zafrilla et Jessica Maccari.

Buts pour Marseille : Nora Coton-Pelagie 16', Kelly Gadea 29'

Avertissements : Justine Deschamps 42', Cynthia Viana 82' pour Soyaux

Marseille : 16-Pauline Peyraud-Magnin, 27-Maëlle Lakrar, 5-Amandine Blanc, 14-Kelly Gadea, 22-Tess Laplacette, 29-Sara Yüceil, 20-Caroline Pizzala ©, 7-Nora Coton-Pelagie, 6-Viviane Asseyi (17-Charlène Torossian 89'), 9-Charlotte Lozé (11-Cindy Caputo 72'), 8-Pauline Cousin (10-Sandrine Brétigny 60'), Entr.: Christophe Parra

Non utilisées : 1-Maureen Saint-Léger, 24-Amandine Soulard

Soyaux : 30-Romane Munich, 11-Viviane Boudaud, 27-Cynthia Viana, 19-Julie Thibaud (3-Mélanie Alleron 80'), 2-Anaïs Dumont ©, 4-Justine Deschamps, 8-Maud Hurault (29-Anne-Laure Davy 67'), 13-Clémentine Canon, 15-Pamela Babinga, 6-Elodie Nakkach, 17-Laura Bourgouin, Entr.: Juan Paredes et Nicolas Goursat

Non utilisées : 7-Anna Clerac

1-0 Coton-Pelagie (16') : Gadea décale en profondeur pour Lozé côté droit qui déborde et centre pour la reprise d'une tête piquée décroisée au premier poteau de Coton-Pélagie

2-0 Gadea (29') : Frappe d'Asseyi repoussée par la gardienne dans l'axe, Gadea contrôle et ouvre son pied droit

Résumé

Après avoir concédé un coup d'arrêt aussi étonnant que brutal face à Montpellier début avril, l'OM retrouvait son stade Roger Lebert pour reprendre sa marche en avant dans la course à la 4e place. En face, Soyaux voulait profiter de sa courte victoire face à l'ASSE (1-0), le 9 avril dernier, pour confirmer qu'il serait le trublion du haut de classement en cette fin de saison, avec, peut-être une cinquième- voire quatrième –place à la clé. Un résultat était donc indispensable face aux sudistes. Pourtant, c'est l'OM qui, après avoir donné le coup d'envoi, prenait rapidement le contrôle de la rencontre. Les Charentaises reculaient peu à peu sous la pression des locales, et encaissaient un premier but à la 16e minute sur une tête de Nora Coton-Pelagie, qui inscrivait à bout portant sa cinquième réalisation de la saison. Un beau cadeau au lendemain de son 29e anniversaire. Nettement dominées, les filles de Jean Paredes voyaient l'OM prendre le large à la suite d'une frappe pleine de sang froid de sa défenseure Kelly Gadéa, à la 29e minute. Celle-ci avait repris un ballon renvoyé par Munich suite à une frappe d'Asseyi, idéalement servie dans la surface. La gardienne sojaldicienne permettait tout de même à son équipe de ne pas sombrer grâce à un double arrêt juste avant la pause.

Au retour des vestiaires, Marseille pressait plus bas et laissait plus d'espace à son adversaire. Cela n'empêchait pas les Olympiennes de se montrer tout aussi dangereuses, au point de voir un de leur but être refusé à la 53e minute. Cousin marquait de près, mais madame Buffart sifflait une faute sur Romane Munich. Lozé (54e) puis Asseyi (60e) manquaient ensuite de peu le cadre sojaldicien, avant que Peyraud-Magnin ne détourne magnifiquement une frappe de Davy, entrée un peu plus tôt du côté de l'ASJ. La gardienne marseillaise était tout aussi impeccable sur un coup franc excentré de Bourgouin (71e), et voyait son équipe perdre un peu en sérénité en fin de match, mais c'est bien l'OM qui sortait une nouvelle fois vainqueur à domicile, pour la 7e fois d'affilée en D1. Une victoire qui permet aux filles de Christophe Parra, qui ont célébré la victoire par de nombreux chants dans le vestiaire après la partie, de prendre un avantage presque décisif. «Bordeaux et Saint-Étienne (que Marseille va recevoir dans cet ordre lors des deux prochaines journées, NDLR) vont jouer le maintien donc on n'aura pas un fin de saison facile, mais on souhaite bien s'accrocher à cette 4e place», déclarait l'entraîneur marseillais en zone mixte à la fin de la rencontre. La tâche s'annonce plus que jamais réalisable, après ce résultat qui repousse Soyaux dans le ventre mou du championnat. «C'est un match à oublier, il faut repartir de l'avant et rester concentré, avant de rencontrer Lyon et Montpellier dans des matches qui seront eux aussi difficiles», a pour sa part annoncé Nicolas Goursat à la fin de la partie.

Historique de l'opposition

D1

Données sur le foot au féminin

News

Live

Footofeminin.fr - Live

Page d'accueil de Footofeminin.fr

Infos email : contact@footofeminin.fr