Footofeminin.fr : le football au féminin

Ligue des Champions 2014-2015

Ligue des Champions 2014-2015 - Demi finales - PSG-Wolfsbourg (ALL) 1-2

Dimanche 26 avril 2015 à 18h00

Paris (Stade Charléty)

PSG - Wolfsbourg (ALL) : 1-2 (1-0)

Spectateurs : 5859

Arbitre : Kateryna Monzul (UKR) assisté de Natalia Rachynska (UKR) et Maryna Striletska (UKR).

But pour PSG : Aurélie Kaci 6'

Buts pour Wolfsbourg (ALL) : Martina Müller 71', Zsanett Jakabfi 74'

Avertissements : Caroline Seger 70' pour PSG, Anna Blässe 24', Alexandra Popp 61', Babett Peter 63' pour Wolfsbourg (ALL)

PSG : 1-Katarzyna Kiedrzynek, 11-Jessica Houara d'Hommeaux, 5-Sabrina Delannoy ©, 13-Annike Krahn, 3-Laure Boulleau, 27-Caroline Seger, 28-Shirley Cruz Traña, 2-Kenza Dali, 9-Kosovare Asllani (19-Fatmire Alushi-Bajramaj 62'), 17-Aurélie Kaci (25-Marie Antoinette Katoto 86'), 18-Marie-Laure Delie (10-Linda Bresonik 81'), Entr.: Farid Benstiti

Non utilisées : 20-Ann-Katrin Berger, 15-Ouleymata Sarr, 20-Perle Morroni, 29-Anissa Lahmari

Wolfsbourg (ALL) : 1-Almuth Schult , 16-Noëlle Maritz (25-Martina Müller 62'), 4-Nilla Fischer ©, 8-Babett Peter (3-Zsanett Jakabfi 71'), 9-Anna Blässe, 18-Vanessa Bernauer, 28-Lena Goeßling, 22-Verena Faißt, 26-Caroline Hansen, 19-Yuki Ogimi (31-Julia Simic 83'), 11-Alexandra Popp, Entr.: Ralf Kellermann

Non utilisées : 29-Merle Frohms, 14-Lina Magull, 20-Stephanie Bunte, 27-Isabell Kerchowski

1-0 Kaci (6') : Suite à une touche rapidement jouée par Laure Boulleau côté gauche et déviée par Kosovare Asllani entre deux Allemandes, Aurélie Kaci récup_re, s'infiltre dans la surface et déclenche une frappe puissante du droit qui se loge côté opposé du but de Almuth Schult.

1-1 Müller (71') : Frappe de Verena Faißt au 20m déviée par Martina Müller.

1-2 Jakabfi (74') : À la lutte avec Jessica Houara, Martina Müller glisse à Zsanett Jakabfi côté gauce. La Hongroise place le ballon hors de portée de Katarzyna Kiedrzynek.

Résumé

Le PSG en finale malgré la défaite

Le Paris Saint-Germain a atteint dans la douleur la finale de la Ligue des Champions après une défaite à domicile (2-1) contre les double championnes d'Europe en titre du VfL Wolfsbourg.

Après leur victoire 2-0 à l'aller, les joueuses de Farid Benstiti semblaient parties pour un début de soirée tranquille puisqu'Aurélie Kaci ouvrait le score rapidement, mais tout a été remis en cause à quinze minutes de la fin avec deux buts en trois minutes des Allemandes. Les Parisiennes ont dû faire face au pressing allemand pour décrocher une place en finale face un autre club allemand, le FFC Francfort, à Berlin le 14 mai (18h00).

Depuis une semaine et la victoire en Allemagne, les joueuses et le staff avaient bien gardé dans l'esprit que les Louves ne viendraient pas à Paris, avec l'esprit d'être éliminées. Les Allemandes voulaient l'affront du match aller et réussirent leur début de match avec un système offensif en 3-4-3. Les Allemandes qui récupéraient leur gardienne Almuth Schult et leur milieu Lena Goessling gênaient d'entrée les Parisiennes.

Comme à l'aller, Katarzyna Kiedrzynek était alertée d'entrée. Après un bon travail d'Alexandra Popp côté gauche, elle débordait Jessica Houara D'Hommeaux pour trouver la tête plongeante de Yuki Ogimi aux six mètres, la gardienne parisienne s'interposait le ballon filait à la droite du but (4e).

Kaci donne de l'air

Le PSG ne tardait pas à se procurer sa première occasion et celle-ci allait faire mouche.

Suite à une touche rapidement jouée par Laure Boulleau côté gauche et déviée par Kosovare Asllani entre deux Allemandes, Aurélie Kaci récupérait, s'infiltrait dans la surface et déclenchait une frappe puissante du droit qui se logeait côté opposé du but de Almuth Schult (1-0, 6').

Ce but imparable refroidissait les Allemandes alors moins entreprenantes. Les rares frappes de Caroline Hansen (15e) ou tête d'Alexandra Popp (23e) ne permettaient pas de voir le doute s'installer. Tout du moins jusqu'à la reprise. Car la seconde période débutait avec des Allemandes plus dangereuses que jamais.

La gardienne du PSG devait stopper une tête d'Alexandra Popp (51e) puis remercier sa barre transversale sur une frappe de Lena Goeßling des 18 m (52e). Ralf Kellermann jugeait alors qu'il était temps de dégainer ses cartouches offensives : Martina Müller en premier lieu.

Deux buts allemands en trois minutes

L'ex-internationale allemande n'allait pas tarder à se faire remarquer. En pleine période de flottement côté parisien après l'avertissement de Caroline Seger qui la privait de finale, Verena Faißt tentait une frappe de 20 m que Martina Müller déviait au point de penalty et surprenait Kiedrzynek (1-1, 71').

Trois minutes après, le VfL Wolfsbourg prenait l'avantage. Martina Müller pressait la défense centrale parisienne et arrivait à la lutte avec Jessica Houara à glisser le ballon à Zsanett Jakabfi sur la gauche. Tout juste entrée en jeu, la Hongroise enroulait le ballon du droit et trouvait le petit filet opposé (1-2, 74').

Faute de s'être mises à l'abri sur les contres-attaques de cette seconde période avec Fatmire Alushi (65'), Marie-Laure Delie (66'), les Parisiennes tremblaient jusqu'au bout. Il fallait des parades décisives de la gardienne polonaise du PSG pour éviter le KO.

Tout d'abord sur une belle envolée après une frappe de Vanessa Bernauer qui prenait le chemin de la lucarne opposée (88e) puis sur une sortie décisive dans les pieds de Martina Müller (90+4e).

Outsider de cette demi-finale, les Parisiennes ont créé la sensation en empêchant les Allemandes de tenter la passe de trois titres. Le 14 mai, à Berlin, Paris sera encore outsider face Francfort, triple vainqueur (2002, 2006, 2008) et facile vainqueur de Brondby (7-0, 6-0).

Historique de l'opposition

CE 2014-2015 Demi finales PSG-Wolfsbourg (ALL) 1-2
CE 2014-2015 Demi finales Wolfsbourg (ALL)-PSG 0-2

Ligue des Champions

Données sur le foot au féminin

News

Live

Footofeminin.fr - Live

Page d'accueil de Footofeminin.fr

Infos email : contact@footofeminin.fr