Footofeminin.fr : le football au féminin

Ligue des Champions 2014-2015

Ligue des Champions 2014-2015 - Quarts de finales - Glasgow (ECO)-PSG 0-2

Dimanche 22 mars 2015 à 17h05

Airdrie (Excelsior Stadium)

Glasgow (ECO) - PSG : 0-2 (0-1)

Spectateurs : 1785

Arbitre : Riem Hussein (ALL) assisté de Christina Jaworek (ALL) et Imke Lohmeyer (ALL).

Buts pour PSG : Anissa Lahmari 19', Kheira Hamraoui 53'

Avertissement : 51' pour Glasgow (ECO)

Glasgow (ECO) : 1-Lee Alexander, 15-Emma Black, 5-Rhonda Jones, 14-Cheryl McCulloch, 11-Nicola Docherty, 16-Leanne Ross © (20-Susan Fairlie 70'), 6-Joanne Love, 7-Denise O’Sullivan, 4-Hayley Lauder (18-Abbi Grant 70'), 8-Kerry Montgomery (10-Suzanne Lappin 70'), 17-Fiona Brown, Entr.: Eddie Wolecki Black

Non utilisées : 28-Megan Cunningham, 2-Lauren McMurchie, 3-Georgie Rafferty

PSG : 1-Katarzyna Kiedrzynek, 11-Jessica Houara d'Hommeaux, 5-Sabrina Delannoy ©, 4-Laura Georges, 3-Laure Boulleau, 2-Kenza Dali (27-Caroline Seger 90'), 17-Aurélie Kaci, 14-Kheira Hamraoui, 9-Kosovare Asllani (10-Linda Bresonik 89'), 29-Anissa Lahmari (13-Annike Krahn 83'), 18-Marie-Laure Delie, Entr.: Farid Benstiti

Non utilisées : 16-Karima Benameur, 19-Fatmire Alushi-Bajramaj, 20-Perle Morroni, 26-Grace Geyoro

0-1 Lahmari (19') : Débordement de Laure Boulleau qui centre en retrait pour Anissa Lahmari.

0-2 Hamraoui (53') : Suite à un corner, Marie-Laure Delie remet en retrait à Kheira Hamraoui qui frappe.

Résumé

Le PSG assure l'essentiel

Pour son premier quart de finale de Ligue des Champions, sur le terrain synthétique de Glasgow City, les Parisiennes se sont imposées 2-0 sans jamais être mises en difficulté par les adversaires. La jeune Anissa Lahmari a brillé pour sa première en équipe A.

Face aux Ecossaises de Glasgow, les Parisiennes disputaient là le dernier grand enjeu de leur saison. Eliminées de la Coupe de France, et de la course au titre depuis la défaite face à Lyon, fin février, les joueuses de Farid Benstiti préparaient ce rendez-vous européen.

Mais l'effectif n'était pas au complet, car si Laura Georges faisait son retour, outre l'absence de Lindsay Horan, blessée de longue date, Caroline Seger (adducteurs) était ménagée alors que Fatmire Alushi, Shirley Cruz et Josephine Henning, touchées au genou n'étaient pas du onze de départ, ni de la feuille de match pour les deux dernières. C'est donc avec une surprise que l'équipe parisienne allait disputer son premier quart de finale. La jeune Anissa Lahmari qui débutait la rencontre sur le côté droit.

Anissa Lahmari, double première

Les Parisiennes n'avaient qu'une envie, entrer dans ce match et le prendre par le bon bout. "Mortes de faim" selon les mots du coach parisien il y a quelques jours, elles mettaient malgré tout quelques minutes avant de porter les premières attaques. En face, la formation écossaise avait décidé de proposer une équipe défensive, sans aucune volonté de se découvrir. Une situation qui allait se confirmer durant les 90 minutes.

La première occasion était au crédit de Kosovare Asllani, en position idéale à une dizaine de mètres du but, elle décochait une frappe du droit que Cheryl McCulloch à bout portant déviait en corner (7e). Quelques corners et frappes lointaines plus loin, la rencontre se déroulait à sens unique. Après une combinaison avec Marie-Laure Delie, Laure Boulleau à gauche débordait et s'infiltrait dans la surface pour servir en retrait Anissa Lahmari qui ouvrait son pied droit face au but (0-1, 19'). Une ouverture du score méritée marquée une minute plus tard par une nouvelle occasion sur un centre de Kenza Dali repris en première intention par Marie-Laure Delie. La gardienne se détendait bien. La physionomie du match restait la même jusqu'à la pause.

Un second but bien combiné

Même scénario d'attaque-défense mais toujours une certaine difficulté pour les Parisiennes à se créer des occasions nettes. C'est finalement sur un corner de Kenza Dali en retrait au sol, où deux partenaires s'effaçaient devant le ballon, que Marie-Laure Delie remettait en retrait sur Kheira Hamraoui à 22 m qui reprenait du droit et le plaçait dans la lucarne opposée (0-2, 53'). Un but magnifiquement amené qui permettait enfin de faire le break. Malgré cet handicap de but et trois remplacements simultanés, Glasgow ne changeait rien à son jeu. Les Parisiennes manquaient d'ajouter un troisième but avec un face-à-face de Marie-Laure Delie (72e).

Le succès est là, les Parisiennes ont bien préparé le match retour qui ne devrait pas présenter de difficultés tant leurs adversaires n'ont pas semblé en mesure de mettre en difficultés Katarzyna Kiedrzynek. Le PSG jouera une qualification historique en demi-finale le samedi 28 mars prochain au Parc des Princes.

Sébastien Duret avec Sylvain Jamet, à Airdrie

Réaction de Farid Benstiti

"Avant le match, je ne m'étais pas dit, il fallait gagner 1-0 ou 2-0. Je voulais juste bien jouer ce quart de finale que nous attendions depuis longtemps. Il n'était pas facile de préparer ce match après une longue période sans match de notre équipe dans notre pays. Quand nous avons commencé le match en ayant durant trente minutes la possession de balle, nous étions meilleurs que Glasgow. Quand nous avons marqué, nous étions contents mais je voulais mon équipe reste sérieuse et respecte son adversaire.

Après je crois que l'on aurait pu faire mieux au niveau de l'efficacité, on est capable d'être plus tranchant dans les 20 mètres adverses, dans la surface et sur les centres. On va continuer à le travailler cette semaine pour se projeter sur cette demi-finale en toute humilité.

(À propos d'Anissa Lahmari) Je n'avais pas de doute qu'elle franchisse un pas supplémentaire. Elle a joué en plus à un poste qui n'est pas le sien, milieu gauche alors que c'est souvent une axiale. Je pense plus que c'est une vraie numéro 10 avec des qualités exceptionnelles d'intelligence, une technique au dessus de la moyenne et puis c'est une buteuse."

Historique de l'opposition

Ligue des Champions

Données sur le foot au féminin

News

Live

Infos email : contact@footofeminin.fr