Footofeminin.fr : le football au féminin

Ligue des Champions 2013-2014

Ligue des Champions 2013-2014 - Huitièmes de finale - Lyon-Potsdam (ALL) 1-2

Jeudi 14 novembre 2013 à 20h00

Lyon (Stade de Gerland)

Lyon - Potsdam (ALL) : 1-2 (1-1)

Spectateurs : 9949

Arbitre : Kateryna Monzul (UKR) assisté de Natalia Rachynska (UKR) et Maryna Senikobylenko (UKR).

But pour Lyon : Camille Abily 12'

Buts pour Potsdam (ALL) : Stefanie Draws 33', Maren Mjelde 73' pen.

Avertissements : Megan Rapinoe 41', Wendie Renard 93' pour Lyon, Tabea Kemme 37', Genoneva Añonma 42' pour Potsdam (ALL)

Lyon : 26-Sarah Bouhaddi, 5-Saki Kumagai, 20-Sabrina Viguier (24-Laetitia Tonazzi 75'), 3-Wendie Renard ©, 21-Lara Dickenmann, 6-Amandine Henry, 10-Louisa Necib-Cadamuro, 9-Eugénie Le Sommer, 23-Camille Abily (15-Elise Bussaglia 64'), 7-Megan Rapinoe (12-Elodie Thomis 46'), 8-Lotta Schelin, Entr.: Patrice Lair

Non utilisées : 16-Pauline Peyraud-Magnin, 19-Eve Perisset, 11-Amel Majri, 13-Mélissa Plaza

Potsdam (ALL) : 32-Ann-Katrin Berger, 5-Maren Mjelde, 22-Stefanie Draws ©, 21-Tabea Kemme, 4-Johanna Elsig, 3-Lia Wälti, 10-Julia Simic, 31-Pauline Bremer, 25-Lisa Evans (14-Jennifer Zietz 90'), 9-Ada Hegerberg (19-Antonia Göransson 86'), 6-Genoneva Añonma (17-Asano Nagasato 46'), Entr.: Bernd Schröder

Non utilisées : 1-Laura Engler, 15-Inka Wesely, 18-Alexandra Singer, 16-Natasa Andonova

1-0 Abily (12') : Centre de Lara Dickenmann repris par Camille Abily.

1-1 Draws (33') : Stefanie Draws reprend de la tête un corner de Lia Wälti.

1-2 Mjelde (73') : Pénalty transformé par Maren Mjelde.

Résumé

L'Olympique Lyonnais tombe de haut

Les Lyonnaises ont dû rendre les armes face à Potsdam ce jeudi en huitièmes de finale de la Ligue des Champions (2-1). Camille Abily avait pourtant ouvert le score mais les Lyonnaises ont cédé par deux fois. Le double champion d’Europe est au tapis. Contre toute attente.

Les Lyonnaises ont pourtant débuté la rencontre de manière idéale. Avec application et détermination. Louisa Necib, positionnée à la récupération avec Amandine Henry, lançait parfaitement Schelin dans la profondeur. Mais, une fois n’est pas coutume, la Suédoise s’emmenait mal le ballon et ne cadrait pas son tir (8e). Sur un rythme beaucoup moins élevé qu’à l’aller, les Rhodaniennes parvenaient à faire la différence sur un modèle d’action collective. Dickenmann centrait à la perfection pour Abily, esseulée, dont le plat du pied, assuré aux six mètres, trompait facilement Berger (1-0, 12'). Avec la victoire 1-0 de l’aller, l’OL était dans une position confortable. Idéale même. Et il était même tout proche d’assommer le match. La tête de Kumagai, sur un corner de Necib, fuyait le cadre pour quelques centimètres (15e). L’OL avait un plan de jeu : jouer très haut pour bloquer les joueuses de couloir allemandes et il s’y tenait.

Sans être inquiété, Lyon, endormi par le faux rythme, se faisait surprendre sur un corner de Wälti. Draws prenait le meilleur sur Necib et catapultait le ballon au fond des filets (1-1, 33'). Potsdam venait de marquer à Gerland. Une rareté. Ca n’était plus arrivé depuis deux ans et un but de la joueuse de… Potsdam, Bianca Schmidt. Dans la foulée, les filles de Patrice Lair auraient pu obtenir un penalty sur un tir de Schelin contrée de la main par la défense de Potsdam. Mais les Lyonnaises étaient quand même fébriles. Le symbole ? Cette passe en retrait de Viguier, cafouillée par Bouhaddi (43e).

Comme en finale, un penalty peu évident fait chuter l'OL

L’OL s’en sortait bien mais doutait. Et n’était pas à l’abri d’un second but comme sur ce corner d’Hegerberg (53e) renvoyé tant bien que mal par la défense lyonnaise sous une pluie battante. Sarah Bouhaddi effectuait même deux sorties très hasardeuses. L’OL n’était pas sanctionné mais était bousculé par des Allemandes très agressives et qui ont mis un gros impact physique tout au long de la rencontre. Imprécises, les Lyonnaises avaient toutes les peines du monde à relancer. Et la sentence finissait par tomber. Sur un raté de Nagasato, sa compatriote Kumagai touchait, le ballon de la tête mais Mme Monzul n’hésitait pas une seconde pour désigner le point de penalty jugeant une main de la Japonaise. Avec beaucoup de sang-froid, la Norvégienne Mjelde prenait à contre-pied Bouhaddi (1-2, 73'). L’OL qui n’avait pas encore perdu un match européen à domicile ne trouvait pas de solution face à cette jeune et généreuse équipe allemande à la volonté de fer. Beaucoup trop emprunté, Lyon passait à côté de son huitième de finale. Deux coups de canon d’Henry aux 25 mètres redonnait un maigre espoir aux Lyonnaises (80e, 87e). Mais cela fut sans effet. Contre toute attente, le champion d’Europe est donc allé au tapis et, pour la première fois, l’OL ne participera pas à un quart de finale de Ligue des Champions. La suite de la saison va être longue.

Historique de l'opposition

Ligue des Champions

Données sur le foot au féminin

News

Live

Footofeminin.fr - Live

Page d'accueil de Footofeminin.fr

Infos email : contact@footofeminin.fr