Equipe de France

Equipe de France A - France-Nigeria 8-0

Vendredi 06 avril 2018 à 21h00

Le Mans (MMArena)

Amical

France - Nigeria : 8-0 (3-0)

Spectateurs : 6500

Temps agréable (17°C) - Terrain bon

Arbitre : Lina Lehtovaara (Finlande) assisté de Tonja Paavola (Finlande) et Heini Hyvönen (Finlande). 4e arbitre : Solenne Bartnik (France)

Buts France : Eugénie Le Sommer 20', Valérie Gauvin 37', 70', 78', Gaëtane Thiney 45', Aminata Diallo 60', Faith Ikidi 85' csc, Marie-Charlotte Léger 93'

Avertissements : Ngozi Ebere 22', Francisca Ordega 50', Osinachi Ohale 93' pour Nigeria

France : 1-Karima Benameur Taieb, 17-Marion Torrent (2-Ève Périsset 67'), 19-Griedge Mbock Bathy Nka, 3-Wendie Renard, 7-Amel Majri (22-Sakina Karchaoui 76'), 6-Amandine Henry ©, 10-Aminata Diallo (15-Élise Bussaglia 61'), 18-Viviane Asseyi (20-Delphine Cascarino 67'), 12-Gaëtane Thiney (11-Ouleymata Sarr 61'), 9-Eugénie Le Sommer (14-Marie-Charlotte Léger 76'), 13-Valérie Gauvin, Entr.: Corinne Diacre

Non utilisées : 16-Sarah Bouhaddi, 21-Solène Durand, 4-Laura Georges, 5-Julie Debever, 8-Maéva Clemaron, 23-Charlotte Bilbault

Nigeria : 16-Chiamaka Nnadozie, 14-Faith Ikidi, 3-Osinachi Ohale, 6-Chinwendu Josephine Chukwunonye (15-Ugo Njoku 46'), 5-Ngozi Ebere (2-Glory Ogbonna 46'), 7-Anam Imo (18-Ogonna Chukwudi 46'), 13-Ngozi Okobi-Oke, 10-Rita Chikwelu ©, 11-Ukpong Esther Sunday (12-Courtney Dike 62'), 17-Francisca Ordega (8-Ini-Abasi Umotong 73'), 9-Ugochi Desire Oparanozie, Entr.: Thomas Dennerby

Non utilisées : 1-Onyinyechukwu Okeke, 4-Sophia Omotola Omidiji

1-0 (Le Sommer-Dariel 20') : Le Sommer accélère côté gauche et revient vers la surface pour jouer en une-deux avec Thiney qui est dans l'arc de cercle à l'entrée de la surface. Elle lui rejoint par dessus la défense avec à la conclusion une reprise de demi-volée du droit à 6 m

2-0 (Gauvin 37') : Coup franc frappé sortant par Majri sur le côté gauche et repris de volée du gauche en force à ras de terre par Gauvin

3-0 (Thiney 45') : Centre frappé rentrant la droite à 25 m par Asseyi qui trouve la tête de Thiney en pleine extension au second poteau

4-0 (Diallo 60') : Débordement d'Asseyi sur le côté droit qui centre pour Gauvin qui manque son contrôle, le ballon revient sur Diallo qui place une reprise du gauche de 20 m sous la barre

5-0 (Gauvin 70') : Henry sur la droite centre en retrait pour la reprise du droit écrasée de Sarr qu'Ohale détourne vers Gauvin, esseulée au deuxième poteau qui se jette pour reprendre du gauche dans les 5,5 m

6-0 (Gauvin 78') : Cascarino à droite s'appuie sur Gauvin qui lui remet dans le couloir avant de servir en retrait Gauvin qui place une reprise croisée du droit vers le petit opposé

7-0 (Ikidi 85') : Renversement du jeu de la gauche vers la droite pour Cascarino qui contrôle à l'angle de la surface puis centre au premier poteau vers Gauvin, Faith dévie du gauche contre son camp

8-0 (Léger 93') : Sarr sert Gauvin dans l'axe qui maîtrise le ballon et le laisse à Léger qui revient vers l'axe pour armer de 16 m une frappe du droit à ras de terre dans le petit filet droit

Résumé

La France écrase le Nigeria

Présente pour la cinquième fois dans l'enceinte mancelle de MMArena, les Françaises ont assuré une large victoire face aux Championnes d'Afrique. Après avoir largement battu le Ghana en octobre dernier (8-0), c'est le Nigeria qui a subi une correction pour son voyage en France. Les joueuses de Corinne Diacre n'ont jamais douté dans cette opposition.

Les Nigerianes qui n'ont plus joué de matchs avec les expatriées depuis 16 mois n'ont pas pu montrer grand chose. Corinne Diacre qui faisait confiance au groupe victorieux de l'Allemagne (3-0) à l'exception des blessées Geyoro et Tounkara remplacées par Diallo et Renard qui faisait son retour et fêtait sa 100e sélection, et de la gardienne Benameur dont la soirée fut des plus tranquilles.

Il n'y a pas que les voitures sur le circuit voisin du Mans qui ont accéléré et donné de la vitesse ce vendredi soir. Les attaquantes françaises avaient choisi d'en faire autant. Dès les premières, les intentions sont données et la France installe son collectif sereinement devant des Nigerians au jeu rugueux et souvent dépassées. La première tentative est signée Diallo de 25 m et termine au dessus du cadre (6e). Huit minutes plus tard, Asseyi se retrouve seule sur un ballon venu de la gauche, sa frappe est bloquée au sol par la gardienne (14e). Le long calvaire de la jeune gardienne nigeriane va alors débuter.

Primeur à Le Sommer

Le premier but vient d'un duo qui se trouve les yeux fermés. Le Sommer joue avec Thiney qui lui remet un caviar que la Lyonnaise ne manque pas de convertir d'une belle volée (1-0, 20'). Une autre attaquante à la bougeotte et veut aussi faire trembler les filets. La Montpelliéraine Gauvin frappe un coup franc cadré mais bien bloqué (34e), trois minutes avant de reprendre en puissance celui exécuté par Majri (2-0, 37'). Juste avant le repos, Asseyi qui avait vu sa reprise repoussée (35e) optait pour la passe décisive et le coup de tête de Thiney (3-0, 45').

La Marseillaise était à l'origine du quatrième but. Un centre que Gauvin manquait et finalement Diallo en embuscade signait son premier but en A d'une reprise parfaite (4-0, 60'). La Montpelliéraine Gauvin reprenait ses bonnes intentions pour porter son total à 5 buts. Elle se retrouvait seule pour reprendre un ballon de Sarr dévié par une défenseure (5-0, 70') et décroisait bien sa reprise sur un bon ballon de Cascarino, juste entrée en jeu (6-0, 78').

Triplé pour Gauvin

Les attaquantes françaises se trouvaient parfaitement. Le Sommer était très active sur le front de l'attaque. Une percée seule dans l'axe (59e), une frappe au dessus après un bon mouvement avec Sarr et Majri (72e), puis un ciseau retourné sur un centre de Majri aurait mérité meilleur sort que les gants de la gardienne (74e). Cascarino apportait du sang frais dont souffrait une défense déjà aux abois. Ikedi déviait contre son camp un centre de la Lyonnaise (7-0, 85').

Les arrêts de jeu étaient l'occasion pour Léger de profiter d'un ballon laissé par Gauvin pour marquer à son tour le huitième but, soit autant que face au Ghana (8-0). Le neuvième était même tout proche lorsque Léger délivrait un centre de la gauche vers Cascarino côté opposé qui ajustait un plat du pied dans le petit filet extérieur (90+4e).

Soirée plaisante pour les attaquantes, tranquille pour les défenseures, et la gardienne tricolore, alors que le milieu de terrain Diallo - Henry a parfaitement géré la récupération. Le prochain match lundi face au Canada à Rennes sera bien différent.