Footofeminin.fr : le football au féminin

Equipe de France

Equipe de France A - France-Brésil 1-1

Vendredi 16 septembre 2016 à 21h00

Grenoble (Stade des Alpes)

Amical

France - Brésil : 1-1 (1-1)

Spectateurs : 18020

Temps frais - Terrain en bon état

Arbitre : Carina Susana Vitulano (Italie) assisté de Lucia Abruzzese (Italie) et Veronica Vettorel (Italie). 4e arbitre : Solenne Bartnik (France)

But France : Claire Lavogez 2'

But Brésil : Marta Vieira Da Silva 8'

Aucun avertissement

France : 16-Sarah Bouhaddi (21-Méline Gérard 46'), 8-Eve Perisset, 4-Laura Georges, 5-Kelly Gadea, 6-Amandine Henry ©, 13-Kadidiatou Diani (12-Clarisse Le Bihan 88'), 10-Camille Abily (22-Julie Soyer 35'), 15-Elise Bussaglia, 11-Claire Lavogez (14-Kenza Dali 61'), 17-Gaëtane Thiney (18-Marie-Laure Delie 61'), 9-Eugénie Le Sommer, Entr.: Olivier Echouafni

Non utilisées : 1-Laëtitia Philippe, 2-Aïssatou Tounkara, 7-Sandie Toletti, 19-Charlotte Bilbault, 20-Annaig Butel, 23-Kheira Hamraoui

Brésil : 1-Barbara Barbosa, 13-Poliana Medeiros, 3-Mônica Alves, 4-Rafaelle Souza, 6-Tamires Gomes (19-Camila Pereira 46'), 7-Débora "Debinha" Olibeira (16-Raquel Santos 90'), 8-"Formiga" Miraildes Mota, 5-Thaisa Moreno (17-Andressa "Andressinha" Machry 85'), 9-Andressa Alves, 10-Marta Vieira Da Silva ©, 18-Beatriz Joao, Entr.: "Vadao" Oswaldo Fumeiro Alvarez

Non utilisées : 2-Rilany Aguiar, 11-Juliete Oliveira, 12-Aline Reis, 14-Erika Santos, 15-Bruna Soares, 20-Maurine Dorneles

1-0 (Lavogez 2') : Une-deux Thiney - Diani, qui part côté droit et centre en retrait pour Lavogez, esseulée au second poteau qui reprend du plat du pied droit à 5 m

1-1 (Vieira Da Silva 8') : Passe de Gadea en direction de Bussaglia interceptée par Marta qui adresse instantanément de 25 m un lob du gauche sur Bouhaddi avancée

Résumé

France et Brésil restent dos à dos

Pour sa première en tant que sélectionneur, Olivier Echouafni est passé par toutes les émotions de la rapide ouverture du score tricolore à l'égalisation brésilienne. Il s'est aussi montré très présent pour motiver ses joueuses en restant debout durant les 90 minutes.

C'est avec une hécatombe de blessures qu'il a dû composer son premier onze de départ. Déjà privé de joueuses avant le début du stage (Houara d'Hommeaux, Majri, Thomis, Kaci), Olivier Echouafni s'est aussi séparé de Mbock Bathy, remplacée par Gadea, et ce vendredi de Renard, remplacée par Karchaoui. La défense proposée était entièrement revue et la Parisienne Périsset faisait ses débuts en sélection côté droit. Georges retrouvait la sélection après avoir été longuement blessée en fin de saison de dernière. La Parisienne était associée en défense centrale à la néo-Marseillaise Gadea qui n'avait plus joué en Bleue depuis quatre ans. Enfin, Henry faisait valoir sa polyvalence en débutant arrière gauche. Mais c'est surtout avec le brassard de capitaine qu'elle entamait cette rencontre. Le milieu de terrain était plus classique avec des joueuses présentes aux JO : Diani, Abily, Bussaglia et Lavogez. Quant à l'attaque, Le Sommer en forme après son quintuplé en championnat, allait évoluer avec Thiney, aussi de retour, après un an d'absence.

Marta répond à Lavogez

Est-ce l'impulsion d'un nouveau sélectionneur ? Les premiers instants du match étaient en tout cas encourageants. Bussaglia tentait une frappe dès la première minute et obtenait un corner. Frappé par Lavogez, Barbara devait le boxer pour écarter le danger (1re). Elle s'inclinait quelques secondes plus tard. Sur une action initiée par Thiney qui lançait Diani dans le couloir droit, la Juvisienne centrait pour trouver Lavogez esseulée au second poteau. Sa reprise du plat du pied droit permettait d'ouvrir le score (1-0, 2'). La France était bien entrée dans son match mais allait se faire surprendre. Sur une mauvaise passe de Gadea vers Bussaglia, Marta interceptait à 22 m et lobait Bouhaddi (1-1, 8').

Les minutes qui suivaient étaient à nouveau tricolores avec Diani omniprésente sur son couloir droit, enchaînant les courses (10e, 13e). Cependant ses centres ne trouvaient pas preneurs. C'est Le Sommer lancée par Périsset qui proposait à Lavogez de s'illustrer mais son geste acrobatique partait au dessus (29e). Abily devait alors quitter ses partenaires, remplacée par Soyer. Le replacement tactique permettait alors à Henry de retrouver son poste de prédilection. Du côté brésilien, malgré un temps fort en fin de première période, il n'y avait à retenir que la tentative de Debinha sur un service d'Andressa Alves que Bouhaddi repoussait avec promptitude (22e).

Les déçues de JO se neutralisent

La rencontre reprenait avec un changement de gardienne pour les Tricolores. Les Brésiliennes impulsaient les premières actions avec Camila, elle aussi entrée, qui déclenchait une frappe de 25 m que Gérard captait au sol (50e). Gérard était obligée de sortir plusieurs arrêts sur un centre d'Andressa Alves (52e) puis devant Formiga (53e), avant de terminer ce temps fort brésilien en se saisissant sereinement du coup franc de Marta (54e).

Après un quart d'heure difficile, les Bleues repartaient de l'avant avec les entrées de Delie et Dali dans le secteur offensif. Henry lançait Le Sommer à gauche qui réalisait un bon débordement avant de venir buter dans un angle fermé sur Barbara (63e). La gardienne brésilienne s'imposait ensuite devant Delie (68e) puis sur une claquette après un centre de Périsset (69e). En fin de match, Diani déposait un centre pour Le Sommer qui ne pouvait qu'effleurer le ballon (86e). Dali sur une contre-attaque voyait sa tentative stoppée par Poliana (90+2e) laissant les deux équipes dos à dos.

Prochain rendez-vous dès ce mardi pour le dernier match face à l'Albanie qualificatif à l'Euro 2017, une compétition où les Bleues ont déjà leur billet en poche et où le sélectionneur pourra de nouveau observer ses joueuses.

À Grenoble, Sébastien Duret

Equipe de France

Données sur le foot au féminin

News

Live

Footofeminin.fr - Live

Page d'accueil de Footofeminin.fr

Infos email : contact@footofeminin.fr