Equipe de France

Equipe de France A - France-Finlande 1-0

Mardi 18 mars 2003 à 14h00

Albufeira (Estádio Municipal)

Algarve Cup 2003

France - Finlande : 1-0 (0-0)

Spectateurs : 42

Temps frais et venteux – Terrain médiocre et gras

Arbitre : Hilda McDermott (IRL) assisté de Asiling Looney (IRL) et Rhona Daly (IRL). 4e arbitre : Vibeke Karlsen (NOR)

But France : Hoda Lattaf 55'

Avertissements : Sandrine Soubeyrand 83' pour France, Johanna Hytti 48', Jessica Julin 55' pour Finlande

France : 1-Céline Marty, 2-Emmanuelle Sykora, 3-Peggy Provost, 5-Corinne Diacre © (4-Sabrina Viguier 46'), 6-Sandrine Soubeyrand, 7-Stéphanie Mugneret-Béghé (20-Sandrine Dusang 88'), 8-Sonia Bompastor, 9-Marinette Pichon, 10-Élodie Woock, 14-Candie Herbert, 18-Hoda Lattaf (15-Ingrid Boyeldieu 83'), Entr.: Elisabeth Loisel

Non utilisées : 11-Marie-Ange Kramo, 12-Laura Georges, 13-Ludivine Diguelman, 16-Céline Deville, 17-Corine Petit-Franco, 19-Ophélie Meilleroux

Finlande : 12-Johanna Lindell, 2-Petra Vaelma, 3-Jessica Julin, 4-Heidi Matinlassi, 7-Anne Mäkinen, 8-Minna Mustonen (11-Julia Uusmalmi 72'), 9-Laura Kalmari, 13-Heidi Kackur, 16-Anna- Kaisa Rantanen (14-Sari Tuunainen 89'), 17-Pauliina Miettinen (15-Johanna Hytti 41'), 18-Sanna Valkonen ©, Entr.: Michael Käld

Non utilisées : 1-Satu Kunnas, 5-Laura Kivisto, 6-Hanna Kaaranen, 10-Janina Vahalahti

1-0 (Lattaf 55') :

Résumé

Elles sont passées si proche de la finale...

Les Bleues ont été  très proche de disputer la finale de l'Algarve Cup face aux Etats-Unis mais elles n'étaient pas maîtres de leur destin. Certes, il fallait une victoire face à la Finlande, ce qu'elles ont fait mais il fallait aussi que la Chine ne gagne pas face au Danemark. Ce qui a failli se produire.

Face à la Finlande, les Françaises ont éprouvé quelques difficultés. En effet, les joueuses de Käld étaient parfaitement regroupées derrière et confirmaient d'ailleurs leur statut de défense inviolée. Pour faire face à ce dispositif, les Françaises évoluaient en 3-5-2. Elles eurent deux occasions à chaque extrémité du premier acte : Mugneret-Béghé sur une frappe du gauche claquée par Lindell et Pichon sur un face-à-face perdu face à cette même gardienne, habituelle remplaçante.

Diacre se blesse, Lattaf libère les Bleues 

Côté français, on déplorait au retour des vestiaires l'absence de Diacre, touchée par une élongation à l'ischio-jambier droit. C'est la Toulousaine Viguier qui prenait logiquement sa place. Malgré la volonté finlandaise de résister, les Bleues poussaient de plus en plus. La faille allait enfin être trouvée peu avant l'heure de jeu lorsque sur une reprise de volée du droit de Pichon, la gardienne repoussait le ballon et Lattaf, à l'affût, était là pour conclure en expédiant le ballon sous la barre (1-0, 55'). 

Logiquement les Finlandaises réagissaient et c'est Anne Makinen, partenaire de Pichon à Philadelphia, qui était toute proche de marquer sur coup franc. C'était sans compter sur Marty qui sortait le ballon du cadre (57').

Sun Wen, la bête noire des Bleues 

À la fin du match, les Françaises étaient prêtes à suivre la rencontre décisive entre la Chine et le Danemark. Avant ce dernier match, la France avait 6 pts et la Chine 4. Il fallait donc que le Danemark accroche les Chinoises. Ce fut chose faite jusqu'à la 93' et le but décisif de Sun Wen qui offrait une victoire 2-1 à la Chine et une place en finale.

Une petite déception donc pour les Bleues qui auraient préféré jouer les partenaires de Hamm. Mais finalement, ce sera encore les Norvégiennes au programme, histoire de voir encore une fois si la Norvège est vraiment supérieure aux Bleues.