Equipe de France

Equipe de France A - Chine-France 3-0

Dimanche 16 mars 2003 à 16h30

Lagos (Estádio Municipal)

Algarve Cup 2003

Chine - France : 3-0 (1-0)

Spectateurs : 28

Temps froid et venteux – Terrain en bon état

Arbitre : Eva Ödlund (SUE) assisté de Susanne Borg (SUE) et Marie-Louise Svanström (SUE). 4e arbitre : Antonia Kokotou (GRE)

Buts Chine : Sun Wen 15', 66', Bai Jie 56'

Avertissements : Liu Ying 60', Teng Wei 83' pour Chine, Ophélie Meilleroux 46' pour France

Chine : 18-Zhao Yan ©, 2-Sun Rui (11-Xie Caixia 82'), 3-Li Jie, 7-Pu Wei (14-Bi Yan 85'), 9-Bai Jie (23-Han Duan 74'), 10-Sun Wen (21-Teng Wei 74'), 12-Zhou Xiaoxia, 15-Ren Liping, 16-Liu Ya Li, 20-Liu Ying, 27-Zhang Ouying (13-Meng Jun 78'), Entr.: Ma Liangxing

Non utilisées : 4-Gao Hongxia, 6-Zhao Lihong, 19-Chen Jinyu, 22-Han Wenxia

France : 16-Céline Deville, 4-Sabrina Viguier, 5-Corinne Diacre ©, 7-Stéphanie Mugneret-Béghé (6-Sandrine Soubeyrand 60'), 8-Sonia Bompastor, 9-Marinette Pichon, 10-Élodie Woock (17-Corine Petit-Franco 84'), 11-Marie-Ange Kramo, 12-Laura Georges (14-Candie Herbert 72'), 13-Ludivine Diguelman (18-Hoda Lattaf 72'), 19-Ophélie Meilleroux (3-Peggy Provost 60'), Entr.: Elisabeth Loisel

Non utilisées : 1-Céline Marty, 2-Emmanuelle Sykora, 15-Ingrid Boyeldieu, 20-Sandrine Dusang

1-0 (Wen 15') :

2-0 (Jie 56') :

3-0 (Wen 66') :

Résumé

Les Chinoises plus réalistes

Un mois après avoir rencontré les Chinoises à Marmande (1-2), les Françaises retrouvaient de nouveau sur leur chemin les vice-championnes du Monde. Et c'est de nouveau Sun Wen qui a marqué de son coup de patte magique, le match. Les Bleues, rajeunies, ont malgré tout montré un visage intéressant. 

Après la première journée, et la nette victoire contre le Danemark (3-0), on pouvait espérer voir les Bleues jouent les trouble-fêtes face aux Chinoises tenues en échec par la Finlande (0-0). Mais le score fut tout autre. En effet, Ma Liangxing avait ménagé des joueuses, il y a deux jours, et alignait face aux Bleues une équipe-type. À l'inverse, Loisel avait choisi d'aligner une équipe jeune et moins expérimentée à ce niveau-là afin de tester leur compétitivité. Malgré des bonnes séquences, les Françaises ont malgré tout encaissé trois buts

Sun Wen encore buteuse

La première période était plutôt en faveur des Françaises qui malgré les conditions météo difficiles (tempête) ont possédé la majeure partie du temps le ballon. C'est donc contre le cours du jeu que Sun Wen ouvre la marque. Elle reprenait du gauche de 20 mètres une balle de demi-volée qui allait se loger dans la lucarne droite de Deville (1-0, 15').

Diacre manque un penalty

Les Tricolores restaient mobilisées et à force de pousser, obtenaient un penalty suite à un faute sur Pichon. L'occasion était belle d'égaliser mais Diacre envoyait le ballon au-dessus (43') ! La seconde période allait être plus difficile. Profitant des largesses défensives, les Chinoises aggravaient la marque sur des contres. Bai Jie (56') puis Sun Wen (66') allaient en effet amener le score à 3-0.

La défaite est donc sévère au vu du match mais cela montre encore la différence qu'il existe entre les meilleures nations du Monde et les Bleues. Mais ce qui est positif c'est que l'écart est de plus en plus réduit.

Réaction

Élisabeth Loisel, sélectionneuse française

« C'est dur de perdre 3-0 car sur ce match, il n'y a pas trois buts d'écart entre les deux équipes. Nous avons fait mieux que rivaliser. Après le penalty manqué, nous avons eu une baisse mentale fatale. »