Moins de 19 ans

Equipe de France des moins de 19 ans - Suède-France 0-1

Mardi 21 juillet 2015 à 18h40

Netanya (Netanya Municipal Stadium)

Euro 2015 U19

Suède - France : 0-1 (0-1)

Spectateurs : 600

Temps chaud (29°C) - Terrain excellent

Arbitre : Rhona Daly (IRL) assisté de Biljana Milanova (MCD) et Biljana Iskin (AUT). 4e arbitre : Vesna Budimir (CRO)

But France : Emelie Andersson 5' csc

Avertissements : Emma Jansson 24' pour Suède, Juliane Gathrat 80' pour France

Suède : 1-Matilda Haglund, 2-Ronja Aronsson, 3-Julia Ekholm ©, 13-Emelie Andersson, 15-Maja Göthberg, 10-Linda Hallin (14-Anna Oskarsson 46'), 18-Michelle De Jongh, 8-Filippa Angeldal (6-Ellen Löfqvist 57'), 11-Julia Zigiotti Olme (5-Lotta Ökvist 73'), 16-Rebecka Blomqvist, 17-Emma Jansson, Entr.: Calle Barrling

Non utilisées : 12-Emma Holmgren, 4-Nathalie Björn, 7-Tove Almqvist, 9-Stina Blackstenius

France : 1-Cindy Perrault, 3-Théa Greboval, 12-Pauline Dhaeyer, 5-Noémie Carage, 13-Estelle Cascarino, 17-Clara Matéo (19-Anissa Lahmari 64'), 8-Juliane Gathrat, 14-Grace Geyoro, 11-Sakina Karchaoui (10-Maëlle Garbino 57'), 18-Anaïs Pugnetti, 9-Marie-Charlotte Léger © (6-Laura Condon 78'), Entr.: Gilles Eyquem

Non utilisées : 16-Romane Bruneau, 2-Marion Romanelli, 4-Hawa Cissoko, 15-Laurie Teinturier

0-1 (Andersson 5') : Coup franc de Noémie Carage côté gauche qui lance Sakina Karchaoui, elle centre au second poteau. Le ballon est renvoyé par la défense dans l'axe sur Onema Geyoro qui tente une tête piquée à l'entrée de la surface qu'Emilie Andersson dévie et envoie le ballon en cloche par dessus sa gardienne

Résumé

Grâce à une réalisation précoce d'une Suédoise contre son camp, la France s'est assurée la première place du groupe face à la Suède.



Sakina Karchaoui (France) et Linda Hallin (Suède) (photo UEFA)
Sakina Karchaoui (France) et Linda Hallin (Suède) (photo UEFA)
Déjà assurées de leur place en demi-finale et pour la Coupe du Monde U20 en 2016, la France et la Suède se disputaient la première place du groupe lors de cette troisième journée. Le match s'est finalement décidé sur un seul but en début de rencontre. Suite à un coup franc de Noémie Carage côté gauche qui lançait Sakina Karchaoui, elle centrait au second poteau. Le ballon était renvoyée par la défense dans l'axe sur Onema Geyoro qui tentait une tête piquée à l'entrée de la surface qu'Emilie Andersson allait dévier et envoyer le ballon en cloche par dessus sa gardienne (0-1, 5'). Dans une rencontre fermée par le jeu suédois défensif, la France a tant bien que mal essayé de se procurer des occasions. Clara Matéo après un bon travail de Sakina Karchaoui essayait de tenter sa chance quelques minutes plus tard. En vain.

La Suéde se montrait dangereuse avec Tove Almqvist seule en face à face avec la gardienne Cindy Perrault mais elle était trop juste pour reprendre le ballon (15e). Marie-Charlotte Léger dans un angle fermé tentait sa chance à la 36e minute mais sa frappe passait de peu à côté du poteau, alors que Juliane Gathrat n'était pas très loin. La seconde période était pénible avec un bloc défensif suédois regroupé et dense face à une équipe de France qui n'était pas en mesure de se procurer des occasions et qui préservait finalement son but d'avance pour conserver la première place du groupe avant de retrouver l'Espagne, vendredi en demi-finale.

REACTIONS

Calle Barrling, sélectionneur suédois
"Il y a eu beaucoup de vitesse, d'excellentes combinaisons et nous avons été malchanceuses sur le but encaissé. Nous avions effectué quelques changements. Mais après 20 minutes, nous avons ralenti ensuite mais sur la dernière demi-heure nous avons été l'équipe la plus forte. Nous avons vraiment été la meilleure équipe, et la plus forte, en fin de match. C'est très dur, mais c'est le football. Parfois tu perds 1-0, parfois tu gagnes 1-0 et elles ont eu un peu de chance dans les premières minutes.
Si nous retrouvons la France en finale, nous savons que nous sommes capables de faire quelque chose. Je pense que nous sommes leur adversaire le plus difficile. Nous aurions de bonnes chances. Nous avons beaucoup d'endurance et notamment en fin de match. Nous pouvons gagner la demi-finale notamment si le match se joue en prolongation. Je ne sais pas pour les autres équipes, mais nous pouvons le faire".

Gilles Eqyuem, sélectionneur français
"Ce n'était pas un très joli match pour les spectateurs. C'est très serré, et malheureusement pour la Suède, elles ont concédé le premier but mais je pense que nous avons travaillé durement. Nous savions que nous étions en demi-finale avant le match dans tous les cas alors nous n'avions rien à perdre mais je m'interroge encore sur qui a fait une grosse performance dans ce premier match. Personnellement, j'avais vraiment envie de battre ces Suédoises, car j'avais une petite revanche à prendre par rapport au Tour Elite de la saison dernière. Nous sommes très très fort dans ce tournoi et nous allons continuer à l'être".