Footofeminin.fr : le football au féminin

Equipe de France

Equipe de France A - France-Angleterre 1-0

Mardi 09 juin 2015 à 19h00

Moncton (Moncton Stadium)

Coupe du Monde 2015

France - Angleterre : 1-0 (1-0)

Spectateurs : 11686

Temps venteux et pluvieux (20°C) - Terrain synthétique

Arbitre : Thalia Mitsi (GRE) assisté de Chrysoula Kourompylia (GRE) et Angela Kyriakou (CYP). 4e arbitre : Michelle Pye (CAN)

But France : Eugénie Le Sommer 27'

Avertissement : Katie Chapman 66' pour Angleterre

France : 16-Sarah Bouhaddi, 8-Jessica Houara d'Hommeaux, 4-Laura Georges, 2-Wendie Renard ©, 3-Laure Boulleau, 12-Elodie Thomis (7-Kenza Dali 71'), 6-Amandine Henry, 10-Camille Abily, 14-Louisa Necib-Cadamuro (11-Claire Lavogez 87'), 9-Eugénie Le Sommer (15-Elise Bussaglia 81'), 17-Gaëtane Thiney, Entr.: Philippe Bergerôo

Non utilisées : 1-Céline Deville, 5-Sabrina Delannoy, 13-Kadidiatou Diani, 18-Marie-Laure Delie, 19-Griedge Mbock Bathy Nka, 20-Annaig Butel, 21-Méline Gérard, 22-Amel Majri, 23-Kheira Hamraoui

Angleterre : 1-Karen Bardsley, 2-Alex Scott (22-Fran Kirby 68'), 5-Steph Houghton ©, 6-Laura Bassett, 3-Claire Rafferty, 8-Jill Scott, 16-Katie Chapman (11-Jade Moore 76'), 4-Fara Williams, 12-Lucy Bronze, 23-Ellen White (18-Toni Duggan 60'), 9-Eniola Aluko, Entr.: Mark Sampson

Non utilisées : 7-Jordan Nobbs, 10-Karen Carney, 13-Siobhan Chamberlain, 14-Alex Greenwood, 15-Casey Stoney, 17-Jo Potter, 19-Jodie Taylor, 20-Lianne Sanderson, 21-Carly Telford

1-0 (Le Sommer 27') : Suite à une interception de Gaëtane Thiney, Eugénie Le Sommer s'empare du ballon et place une frappe puissante dans la lucarne.

Résumé

Un bon démarrage

La France s'est imposée logiquement face à l'Angleterre sans avoir jamais été inquiétée (1-0). Une victoire obtenue grâce à une belle frappe de Le Sommer, décisive. La première place du groupe F est en bonne voie.

Pour son entrée dans la Coupe du Monde féminine 2015, Phillipe Bergeroo avait choisi un onze classique puisque la seule véritable incertitude concernait le poste d'arrière latérale gauche. Côté anglais, Mark Sampson avait fait un peu plus dans l'originalité et nous proposait un onze agrémenté de quelques surprises. On notait cinq défenseures sur la feuille de match, trois milieux à vocation défensive et deux attaquantes.*

Avec ces onze de départ, on comprenait rapidement les plans de jeu respectif des deux équipes avec un bloc défensif compact de l'Angleterre face à une attaque misant sur la possession de balle et la créativité pour la France. L'Angleterre ayant même fait le choix de doubler sur Thomis en plaçant une arrière latérale très rapide Bronze devant leur arrière latérale Rafferty.

Une pression anglaise au coup d'envoi

L'Angleterre mettait la pression d'entrée obtenant un coup franc et deux corners consécutifs avant que la France ne se mette en position d'attaque avec un premier corner sur une action de Boulleau (5e). Deux minutes plus tard, Le Sommer obtenait un corner botté par Necib qui ne donnait rien.

Le centre de Houara trouvait la tête d'Abily qui ne cadrait pas. L'Angleterre finalement jouait assez haut et ne se contentait pas de défendre. Jill Scott faisait une percée sur la droite et son centre tir n'était pas cadré (12e). Le bloc équipe anglais était alors bien en place et difficile à manœuvrer.

Necib, à l'entrée de la surface, frappait ensuite directement sur Bardsley, un coup franc obtenu par Le Sommer. Sur le corner suivant, Bardsley boxait le ballon en cloche, Georges reprenait de volée mais sa frappe écrasée était repoussée par la défense anglaise (23e). La France prenait le dessus alors que jusqu'à présent, elle avait du mal à se créer des occasions franches face à la grosse densité défensive anglaise.

Le coup d'Eugénie

Necib travaillait sur son aile et trouvait Thiney qui contrôlait et frappait en pivot, mais sa frappe ne trompait pas la gardienne anglaise (26e). L'ouverture du score arrivait dans la foulée avec une balle perdue à 35 mètres du but par Chapman après une passe hasardeuse de Bassett, Thiney interceptait le cuir et servait Le Sommer qui s'avançait et envoyait un missile du droit de 20m sur la gauche de la gardienne (1-0, 27'). Le Sommer avec son 45e but a permis aux Bleues de faire sauter le verrou anglais.

Il s'en suivit une période assez tranquille avec les deux équipes essayant de trouver un deuxième souffle. A la 38e minute Necib frappait un corner à droite qui lui était repoussé, elle prenait appui sur Thiney et frappait à l'entrée des 16 mètres mais son ballon n'était pas cadré. Sur l'action suivante Alex Scott centrait, Bouhaddi sortait loin de son but mais ne boxait pas le ballon assez fort qui atterrissait sur Chapman qui frappait à côté. Une grosse alerte sur le but français sur une action apparemment anodine.

Déjà gênées par le vent, les deux équipes devaient aussi goûter à la pluie qui tombait de manière discontinue. La dernière occasion de la première mi-temps intervenait à la 43e minute avec un corner joué à deux entre Necib et Abily qui repiquait à l'intérieur et centrait de l'extérieur du pied, mais le ballon était capté par Bardsley.

Les Anglaises jamais dangereuses

A la reprise pas de changement de part et d'autres. L'Angleterre passait en 4-1-4-1. Un bel échange Thiney Le Sommer se finissait avec une frappe aux 20 mètres arrêtée par Bardsley (46e).

Les Anglaises se faisaient plus pressantes avec une belle course sur l'aile gauche de Bronze et son centre était repoussé par Georges puis dégagé en touche (50e).

Sur un dégagement de Bouhaddi, Thiney prolongeait de la tête et était toute proche de trouver Thomis lancée en profondeur (53e). Houara trouvait Le Sommer qui frappait une demi-volée indirecte à côté (55e). L'Angleterre se montrait dangereuse avec un corner de Aluko bien repris par Jill Scott et un arrêt de Bouhaddi (57e). Les Anglaises procédaient à ses changements et Kirby rentrait à la 68e pour remplacer Scott et l'Angleterre passait en 4-3-3.

Aluko se montre en fin de match

Bergeroo effectuait aussi des remplacements, Thomis muselée dans ce match, cédait sa place à Dali. Le Sommer tentait une nouvelle fois sa chance de 30 mètres mais sa frappe passait à côté (74e). Bussaglia remplaçait ensuite Le Sommer et se plaçait à côté de Henry en milieu défensive (81e).

Elle se mettait en évidence avec une frappe de 30 mètres du gauche qui passait à côté de la cage. Lavogez faisait enfin son entrée avec un remplacement poste pour poste pour Necib.

En fin de match, Aluko avait une occasion d'égaliser à la 90e après une belle séquence de passe mais sa frappe passait loin de la cage. La dernière action du match était anglaise. Une belle talonnade d'Aluko vers Kirby était sauvée de justesse par Boulleau à la fin des arrêts de jeu.

La France s'impose par la plus petite des marges sans avoir réellement été mise en danger. Il est toujours important de démarrer un tournoi par une victoire et face à un adversaire très regroupé, la France a fait le métier et ramener les trois points. Prochain rendez-vous face à la Colombie, samedi.

À Moncton, Sylvain Jamet

Equipe de France

Données sur le foot au féminin

News

Live

Footofeminin.fr - Live

Page d'accueil de Footofeminin.fr

Infos email : contact@footofeminin.fr