Footofeminin.fr : le football au féminin

Equipe de France

Equipe de France A - Etats-Unis-France 2-0

Mercredi 11 mars 2015 à 17h00

Faro (Estadio Algarve)

Algarve Cup 2015

Finale

Etats-Unis - France : 2-0 (2-0)

Spectateurs : 1000

Temps ensoleillé et légèrement venteux - Terrain excellent

Arbitre : Cristina Dorcioman (ROU) assisté de Petruta Iugulescu (ROU) et Sanja Rodak (CRO). 4e arbitre : Claudia Umpierrez (URU)

Buts Etats-Unis : Julie Johnston 7', Christen Press 41'

Avertissement : Morgan Brian 33' pour Etats-Unis

Etats-Unis : 1-Hop Solo, 11-Ali Krieger, 4-Becky Sauerbrunn, 26-Julie Johnston, 25-Meghan Klingenberg (20-Abby Wambach 85'), 10-Carli Lloyd ©, 12-Lauren Holiday, 14-Morgan Brian (7-Shannon Boxx 85'), 23-Christen Press (2-Sydney Leroux 75'), 8-Amy Rodriguez (5-Kelley O'Hara 67'), 13-Alex Morgan (15-Megan Rapinoe 85'), Entr.: Jill Ellis

Non utilisées : 1-Hop Solo, 9-Heather O'Reilly, 16-Lori Chalupny, 17-Tobin Heath, 19-Rachel Van Hollebeke, 22-Crystal Dunn, 24-Ashlyn Harris

France : 16-Sarah Bouhaddi, 8-Jessica Houara d'Hommeaux, 20-Annaig Butel, 5-Sabrina Delannoy ©, 3-Laure Boulleau, 6-Amandine Henry, 23-Kheira Hamraoui (11-Claire Lavogez 58'), 10-Camille Abily, 9-Eugénie Le Sommer, 17-Gaëtane Thiney (18-Marie-Laure Delie 78'), 13-Kadidiatou Diani (7-Kenza Dali 58'), Entr.: Philippe Bergerôo

Non utilisées : 1-Emmeline Mainguy, 2-Wendie Renard, 4-Sandie Toletti, 12-Elodie Thomis, 14-Aurélie Kaci, 15-Elise Bussaglia, 19-Griedge Mbock Bathy Nka, 21-Méline Gérard, 22-Marine Dafeur

1-0 (Johnston 7') : Coup-franc de Lauren Holiday légèrement dévié par Julie Johnston.

2-0 (Press 41') : Christen Press s'enfonce dans la défense française et marque au ras du poteau.

Résumé

Les États-Unis opportunistes décrochent leur dixième Algarve Cup

Avec deux buts encaissés en première période, les Bleues n'ont pu relancer la partie, manquant même un penalty en fin de rencontre. Une défaite qui met un terme à une belle série et qui laisse le titre du tournoi aux États-Unis.

Les blessures se sont accumulées en quelques semaines, parfois par prévention, mais le sélectionneur en a profité comme il le souhaitait pour faire tourner son effectif et essayer de nouvelles joueuses durant ce tournoi. Pour cette finale, c'est de nouveau ce scénario qui s'est présenté, Laura Georges, Amel Majri, Louisa Necib, Élodie Thomis et Wendie Renard alignées un mois plus tôt face aux États-Unis ne figuraient pas dans le onze de départ de ce quatrième match en sept jours.

Ce sont de nouveau Laure Boulleau et Jessica Houara d'Hommeaux qui enchaînaient un quatrième match dans les couloirs, alors que la charnière centrale était composée de Sabrina Delannoy et Anaïg Butel. Le milieu de terrain voyait Kadidiatou Diani débuter pour la première fois une rencontre en A, placée dans le couloir droit alors que Kheira Hamraoui était titularisée pour la troisième fois en 15 sélections. Les plus expérimentées outre Sarah Bouhaddi dans les buts, restaient les milieux Camille Abily et Amandine Henry ainsi que Gaëtane Thiney et Eugénie Le Sommer, elles aussi très sollicitées durant cette semaine de tournoi.

Un but concédé trop tôt

Les Tricolores débutaient bien cette finale mais s'exposaient très rapidement aux contres rapidement joués par les Américaines.

Un premier coup franc concédé couloir gauche de l'attaque américaine à environ 25 m du but offrait une première situation. Lauren Holiday le frappait rentrant au premier poteau et trouvait la tête de la défenseure Julie Johnston, après une longue course qui s'échappait au premier poteau du marquage pour reprendre victorieusement (0-1, 7').

Les Françaises répondaient en effectuant plusieurs montées mais sans parvenir à venir inquiéter Hope Solo. Malgré quelques corners et coups francs, le premier tir cadré français était l'oeuvre de Camille Abily de 23 m dans l'axe dont la frappe du gauche était capté par la gardienne (22e). C'est à nouveau la milieu lyonnais sur un coup franc frappé au second poteau qui obligeait Hope Solo à une intervention dans ses six mètres qui boxait le ballon (34e).

La gardienne américaine de retour absente le mois dernier après été suspendue par sa fédération était vigilante sur une frappe puissante de Kheira Hamraoui de 25 m qu'elle déviait en corner (40e).

Press perce la défense, Solo stoppe un penalty

Les Américaines allaient se montrer bien plus efficaces et marquer sur le deuxième tir cadré du match, le dernier... Hope Solo effectuait un dégagement au milieu de terrain qu'Amy Rodriguez déviait sur Christen Press. La défense française allait rester statique face à l'accélération de l'attaquante qui effectuait une course de 35 m et ouvrait son pied droit à l'entrée de la surface pour placer le ballon dans le coin gauche du but de Sarah Bouhaddi (0-2, 41'). Tout en puissance, les États-Unis menaient 2-0 à la pause.

La France revenait avec des intentions mais manquaient de jus. Malgré plusieurs corners obtenus (7 dans le match contre 2 aux Américaines), La France n'arrivait pas à déstabiliser son adversaire. Jessica Houara D'Hommeaux et Laure Boulleau venaient apporter le surnombre dans les couloirs et cette dernière aurait pu surprendre Hope Solo sur un centre qui retombait sous la barre (71e). C'est une autre opportunité qui se présentait aux Bleues dix minutes plus tard. Marie-Laure Delie, grossièrement accrochée dans la surface par Meghan Klingenberg obtenait un penalty. Amandine Henry se chargeait de le frapper mais la gardienne Hope Solo choisissait le bon côté et renvoyait la tentative (81e).

La France venait de laisser échapper une chance de relancer la fin de match. C'est donc sur une défaite, la première depuis juin 2014 face aux États-Unis (0-1) que la France achève ce tournoi de l'Algarve. Une compétition malgré tout instructive pour le sélectionneur qui en a profité pour donner du temps de jeu à son effectif avant la dernière ligne droite. Une prochaine rencontre amicale aura lieu le 9 avril prochain face au Canada.

Réactions

Jill Ellis (sélectionneur des États-Unis) :

« Je n'ai pas encore bien assimilé cette victoire dans ma tête. Je suis très heureuse, mes joueuses aussi. Maintenant, nous devons poursuivre l'excellent travail, parce que nous allons avoir de la concurrence à la Coupe du Monde en juin au Canada. Nous sommes dans un processus d'évolution et de croissance soutenu, nous croyons tellement dans ce processus et cette conquête du titre seulement nous rend plus fort. »

Philippe Bergerôo (sélectionneur de la France) :

« Nous avons eu un manque de concentration sur le premier but qui nous a été fatal. Cela s'est joué sur des détails, mais je suis globalement satisfait de l'attitude de mes joueuses parce que nous avons un collectif fort. Il convient de rappeler que nous avons perdu contre les États-Unis, une des meilleures équipes du monde, et ma défense avait plusieurs nouvelles joueuses. Je suis heureux d'avoir participé à la coupe de l'Algarve, cette année. »

Equipe de France

Données sur le foot au féminin

News

Live

Footofeminin.fr - Live

Page d'accueil de Footofeminin.fr

Infos email : contact@footofeminin.fr