Footofeminin.fr : le football au féminin

Moins de 20 ans

Equipe de France des moins de 20 ans - Corée du Nord-France 2-3

Dimanche 24 août 2014 à 22h00

Montréal (Stade Olympique)

Coupe du Monde 2014 U20

Match pour la troisième place

Corée du Nord - France : 2-3 (0-0)

Spectateurs : 10000

Temps chaud - Terrain synthétique

Arbitre : Sachiko Yamagishi (JAP) assisté de Allyson Flynn (AUS) et Sarah Ho (AUS). 4e arbitre : Esther Staubli (SUI)

Buts Corée du Nord : Ri Un Yong 48', Choe Un Hwa 68'

Buts France : Claire Lavogez 53', Aminata Diallo 66', Aïssatou Tounkara 79'

Avertissement : Jon So Yon 74' pour Corée du Nord

Corée du Nord : 1-Kim Chol Ok, 2-Song Kyong Hui, 16-Ri Un Yong, 3-Choe Sol Gyong ©, 12-Jon So Yon, 9-Ri Hyang Sim, 13-Kim Mi Gyong (8-Rim Se Ok 83'), 7-Choe Yun Gyong, 11-Kim Phyong Hwa (17-Choe Un Hwa 62'), 10-Ri Un Sim, 15-Jo Ryon Hwa (19-Ri Kyong Hyang 69'), Entr.: Hwang Yong Bong

Non utilisées : 16-Ri Un Yong, 21-Jang Yong Sim, 4-Choe Yong Mi, 5-Kang Ok Gum, 6-Kim Hyang Mi, 14-Ri Kum Suk, 20-Kim So Hyang

France : 1-Romane Bruneau, 2-Eve Perisset, 5-Griedge Mbock Bathy Nka ©, 4-Aïssatou Tounkara, 13-Marine Dafeur (12-Aurélie Gagnet 70'), 6-Aminata Diallo, 8-Sandie Toletti, 10-Claire Lavogez, 7-Kadidiatou Diani, 18-Clarisse Le Bihan (9-Ouleymata Sarr 60'), 17-Faustine Robert (15-Margaux Bueno 82'), Entr.: Gilles Eyquem

Non utilisées : 16-Solène Durand, 21-Déborah Garcia, 3-Charlène Gorce, 11-Lindsey Thomas, 14-Charlotte Saint-Sans Levacher, 20-Fanny Hoarau

1-0 (Un Yong 48') : Ri Un Yong reprend de la tête un coup franc venu de la gauche.

1-1 (Lavogez 53') : Faustine Robert centre pour Kadidiatou Diani dont la reprise est déviée par Claire Lavogez.

1-2 (Diallo 66') : Centre tir d'Aminata Diallo qui trouve la lucarne.

2-2 (Un Hwa 68') : Romane Bruneau repousse une frappe de Ri Un Sim dans les pieds de Choe Un Hwa qui marque.

2-3 (Tounkara 79') : Suite à un corner cafouillé, Ouleymata Sarr trouve Aïssatou Tounakara qui marque.

Résumé

La France s'offre du bronze

Après une seconde période débridée, les Françaises ont remporté le match pour la troisième place qui leur permet de décrocher une médaille de bronze méritée. Claire Lavogez, Aminata Diallo et Aïssatou Tounkara ont été les buteuses de ce succès.

L'élimination face à l'Allemagne avait été difficile à digérer et les Françaises devaient se reconcentrer sur un nouvel objectif, celui de décrocher une première médaille dans une Coupe du Monde U20. Une médaille de bronze, certes, mais qui était l'occasion de récompenser le parcours dans ce Mondial. Pour cette rencontre, Gilles Eyquem effectuait quelques ajustements et c'est notamment Clarisse Le Bihan qui débutait en pointe. La Bretonne n'aura pas eu souvent l'occasion de se montrer si ce n'est sur un ballon de Sandie Toletti (29e). Mais cela fut à l'image d'une sélection française en possession du ballon mais une nouvelle fois en difficulté pour inquiéter la gardienne adverse. Ce sont d'ailleurs les Nord-Coréennes qui auront eu les premières opportunités avec Ri Un Sim, rattrapée de justesse par Aïssatou Tounkara (26e), ou encore Romane Bruneau décisive devant le poison Ri Un Sim (28e). Cela est de nouveau très dangereux cinq minutes avant la pause mais Aïssatou Tounkara, très en vue, écarte le danger. Côté tricolore, la seule véritable occasion sera celle de Claire Lavogez, qui réussit un magnifique geste aux 20 m côté gauche conclut par une demi-volée du droit sous la barre claquée en corner par la gardienne (31e).

Attaquante, milieu et défenseure, toutes buteuses...

La seconde période débutait de la plus mauvaise des manières pour les Françaises. Sur un coup franc frappé depuis le couloir gauche, Ri Un Young profitait d'une défense statique pour placer une reprise de la tête sous la barre (1-0, 48'). Dur, très dur, surtout que c'est en position de hors-jeu que la Nord-Coréenne ouvrit le score. Mais les Françaises allaient montrer de la ressource. Faustine Robert était récompensée de son abattage sur le couloir gauche par un centre pour Kadidiatou Diani au second poteau. La reprise était écrasée mais Claire Lavogez, esseulée aux 6 m la déviait au fond (1-1, 53'). Avec de la réussite car, c'est grâce à la latérale droite asiatique qui n'avait pas suivi l'alignement du hors-jeu qu'elle égalisait. Un signe aussi de la fatigue adverse mais des faiblesses défensives déjà affichées en demi avec six buts encaissés face au Nigeria. La France en profitait de nouveau avec un grain de chance. La milieu Aminata Diallo, à l'angle de la surface, côté droit s'apprêtait à adresser un centre qui prenait finalement le chemin de la lucarne opposée après avoir pris le soin de frapper le dessous de la barre. Imparable (1-2, 66').

La France retrouvait là toute l'efficacité que l'on n'avait pas vu en demi-finale. Mais c'est en défense que l'équipe se relâchait. Sur un coup franc, cette fois parti de la droite, Jo Ryon Hwa déviait au premier poteau pour Ri Un Sim. La reprise de l'attaquante était repoussée par Romane Bruneau mais Choe Un Hwa se jetait pour égaliser (2-2, 68'). Tout était à refaire. Les Françaises allaient réussir à décrocher le but synonyme de médaille suite à un corner. Claire Lavogez le frappait au second poteau, la gardienne devait le dégager difficilement au duel avec Griedge Mbock. Ouleymata Sarr en héritait en tentant un difficile retourné et le redonnait involontairement à Aïssatou Tounkara. La défenseure n°4 française n'avait pas le temps de se poser de questions et venait mettre un petit ballon lobé sous la barre (2-3, 79'). Parfaitement dosé pour donner un avantage mérité et décisif. Et la France aura même une balle de 2-4 par Lavogez et Sarr. Mais l'essentiel était réussi avec une place sur le podium.

Moins de 20 ans

Données sur le foot au féminin

News

Live

Footofeminin.fr - Live

Page d'accueil de Footofeminin.fr

Infos email : contact@footofeminin.fr