Footofeminin.fr : le football au féminin

Equipe de France

Equipe de France A - Hongrie-France 0-4

Mercredi 20 août 2014 à 19h00

Budapest (Stade József Bozsik)

Qualifications à la Coupe du Monde 2015

Hongrie - France : 0-4 (0-3)

Spectateurs : 600

Temps frais - Terrain bon

Arbitre : Pernilla Larsson (SUE) assisté de Julia Magnusson (SUE) et Sandra Österberg (SUE). 4e arbitre : Andrea Hima (HON)

Buts France : Eugénie Le Sommer 10', 25', Angela Smuczer 39' csc, Marie-Laure Delie 73'

Avertissement : Szilvia Szeitl 44' pour Hongrie

Hongrie : 1-Réka Szocs , 11-Dora Papp, 9-Szilvia Szeitl, 18-Szabina Talosi, 5-Timea Gal, 7-Gabriella Toth , 6-Angela Smuczer © (23-Erika Szuh 76'), 15-Zsofia Racz (20-Lilla Sipos 63'), 3-Henrietta Csiszar , 17-Dora Zeller, 10-Fanni Vago (8-Anita Padar 81'), Entr.: Edina Marko

Non utilisées : 12-Klaudia Kovacs, 13-Lilla Nagy, 16-Boglarka Szabo, 21-Zsanett Kajan

France : 16-Sarah Bouhaddi, 8-Jessica Houara d'Hommeaux, 4-Laura Georges, 5-Sabrina Delannoy ©, 22-Amel Majri, 6-Amandine Henry (15-Elise Bussaglia 78'), 10-Camille Abily, 9-Eugénie Le Sommer, 14-Louisa Necib-Cadamuro, 17-Gaëtane Thiney (7-Viviane Asseyi 85'), 18-Marie-Laure Delie (11-Kenza Dali 76'), Entr.: Philippe Bergerôo

Non utilisées : 1-Céline Deville, 2-Julie Soyer, 20-Annaig Butel, 23-Kheira Hamraoui

0-1 (Le Sommer 10') : Centre de Camille Abily repris de la tête par Eugénie Le Sommer.

0-2 (Le Sommer 25') : Coup franc de Louisa Necib repoussé par la défense. Eugénie Le Sommer reprend aux 20m.

0-3 (Smuczer 39') : Angela Smuczer détourne dans ses buts un centre de Gaëtane Thiney.

0-4 (Delie 73') : Lancée par Louisa Necib, Marie-Laure Delie efface son adversaire directe et enroule le ballon dans les filets.

Résumé

Eugénie Le Sommer ne l'a pas volé

Les Bleues ont débuté la saison par une victoire facile (4-0) mais sans forcer face à une équipe hongroise regroupée. Eugénie Le Sommer a signé un doublé, avant un but contre son camp et une dernière réalisation de Marie-Laure Delie.

La France, leader invaincue dans son groupe éliminatoire ne peut plus se cacher dès le favori à la première place directement qualificative. Mais cela passe évidemment par une maîtrise de tous ses matchs, comme celui face à la Hongrie placé en plein début de saison et à l'extérieur. Le seul piège dans ce match était de ne pas trop tarder à débloquer le compteur. Une chose faite après seulement dix minutes grâce à un coup de tête d'Eugénie Le Sommer. La Lyonnaise n'a pas attendu longtemps pour fêter son premier but. Sa partenaire Camille Abily à l'angle de la surface adressait un ballon dosé pour la tête de Le Sommer aux 6 m qui trompait la gardienne (0-1, 10'). Il n'y avait déjà plus de doute sur l'issue finale. La Hongrie regroupée en deux lignes défensives resserrées n'avait pas d'autre ambition que de préserver sa cage des offensives tricolores.

Louisa Necib apportait sa touche personnelle à plusieurs reprises sans succès avant d'être à l'origine du second but. Un coup franc lointain joué côté droit, le ballon retombait dans la surface sur une Hongroise qui renvoyait dans l'axe, sur Eugénie Le Sommer légèrement excentrée à gauche qui contrôlait et enchaînait par une volée du gauche magnifique des 20 m, expédiée en lucarne (0-2, 25'). Alors que les Bleues se faisaient souvent prendre au piège du hors-jeu, c'est la malheureuse Angela Smuczer qui enfonçait les siennes en détournant dans ses buts un centre venu de la droite de Gaëtane Thiney (0-3, 39').

Première pour Kenza Dali

Le suspense avait déjà disparu depuis bien longtemps, et la Hongrie n'aura pas eu d'occasion hormis celle de Zeller qui fila en profondeur disputer un face-à-face avec Sarah Bouhaddi, remportée par la gardienne française (36e). La seconde période n'est du même tempo, les Françaises faisaient circuler le ballon alors que les Hongroises ne quittaient pas leur moitié de terrain. Heureusement, les spectateurs locaux pouvaient voir un dernier but, grâce à une belle passe à l'aveugle de Louisa Necib pour Marie-Laure Delie qui la recevait aux 20 m légèrement excentrée à gauche. Elle crochetait son adversaire et ouvrait alors son pied droit pour enrouler sa frappe et mettre le ballon au ras du montant gauche de la gardienne (0-4, 73'). Dans ce contexte favorable, Kenza Dali allait remplacer quelques instants plus tard, sa partenaire, pour signer sa première sélection en A.

La fin de match se terminait sur un rythme de moins en moins soutenu, l'essentiel acquis, c'est déjà vers la Finlande que la France se tourne pour préparer sa finale.

Réactions

Philippe Bergerôo : "J'aurais signé tout de suite pour un 4-0, car je craignais un problème d'ordre physique puisque les filles n'ont pas repris en championnat, mais là c'est de bon augure pour la suite. Il n'y a pas eu de blessées, et ça c'est très bien. Ça a été un match intéressant avec de belles actions et des joueuses nouvelles utilisées. On a rempli l'objectif qui était de ne pas perdre de points. Je pense que la Finlande va battre la Bulgarie, donc jeudi on aura trois points d'avance sur la Finlande avant de les affronter deux fois en septembre pour se qualifier pour le Mondial." (source : lequipe.fr)

Edina Markó (Hongrie) : "On a fait un bon match, mais on a du mal à commencer en étant un peu stressé et puis on s'est lentement amélioré. La seconde période a été meilleure et je félicite les filles. Je suis globalement satisfaite du match car la France nous est supérieure. L'Autriche et la Bulgarie sont nos prochains adversaires, le match contre l'Autriche sera un moyen de juger de notre valeur, et là je veux prendre des points".

Equipe de France

Données sur le foot au féminin

News

Live

Footofeminin.fr - Live

Page d'accueil de Footofeminin.fr

Infos email : contact@footofeminin.fr