Footofeminin.fr : le football au féminin

Equipe de France

Equipe de France A - France-Bulgarie 14-0

Mercredi 27 novembre 2013 à 20h50

Le Mans (MMArena)

Qualifications à la Coupe du Monde 2015

France - Bulgarie : 14-0 (10-0)

Spectateurs : 13355

Terrain en très bon état - Temps frais

Arbitre : Floarea Cristina Babadac-Ionescu (ROU) assisté de Gabriela Dananae (ROU) et Speranta Victoria Popescu (ROU). 4e arbitre : Elodie Coppola (FRA)

Buts France : Elise Bussaglia 1', Eugénie Le Sommer 3', 24', 45', 89', Gaëtane Thiney 4', 11', 41', 82', Louisa Necib-Cadamuro 6', Wendie Renard 20', 36', Camille Abily 48', Laura Georges 57'

Aucun avertissement

France : 16-Sarah Bouhaddi, 5-Sabrina Delannoy, 4-Laura Georges, 2-Wendie Renard © (22-Griedge Mbock Bathy Nka 46'), 3-Laure Boulleau, 10-Camille Abily, 15-Elise Bussaglia (7-Sandie Toletti 63'), 12-Elodie Thomis (20-Rose Lavaud 81'), 14-Louisa Necib-Cadamuro, 9-Eugénie Le Sommer, 17-Gaëtane Thiney, Entr.: Philippe Bergerôo

Non utilisées : 1-Céline Deville, 6-Amandine Henry, 11-Laetitia Tonazzi, 18-Marie-Laure Delie

Bulgarie : 1-Stanimira Matarova (12-Roksana Shahanska 28'), 6-Yoana Papazova, 18-Radoslava Slavcheva, 2-Nikoleta Boycheva, 17-Kristina Petrunova, 15-Lidiya Natcheva, 3-Monika Razhgeva, 9-Borislava Kireva, 8-Silviya Radoyska ©, 20-Valentina Gospodinova (14-Nelly Atanasova 20'), 11-Lilyana Kostova (19-Maryana Gagova 86'), Entr.: Emil Kartselski

Non utilisées : 4-Aneliya Kukunova, 5-Kristin Krasteva, 7-Velislava Dimitrova, 13-Polina Georgieva

1-0 (Bussaglia 1') : Gaëtane Thiney s'échappe dans la surface à droite et sert Élise Bussaglia qui n'a plus qu'à tacler du gauche le ballon au fond des filets.

2-0 (Le Sommer 3') : Sur une longue ouverture de Louisa Necib, Eugénie Le Sommer contrôle le ballon, crochète et place une frappe du droit au ras du poteau.

3-0 (Thiney 4') : Sur un centre de Laure Boulleau, Eugénie Le Sommer frappe à bout portant sur la gardienne bulgare deux fois qui repousse sur Gaëtane Thiney qui a bien suivi.

4-0 (Necib-Cadamuro 6') : Louisa Necib, esseulée au deuxième poteau, pousse le ballon au fond des filets de la tête après un bon centre d'Élodie Thomis depuis la droite

5-0 (Thiney 11') : Sur un bon centre d'Eugénie Le Sommer côté droit, Gaëtane Thiney reprend de volée du droit au point de penalty.

6-0 (Renard 20') : Sur un corner français, Laura Georges parvient à gagner son duel et touche le ballon de la tête, le ballon monte alors dans les airs. Wendie Renard dans les 6 m parvient à s'imposer et catapulte le ballon au fond.

7-0 (Le Sommer 24') : Bien lancée dans la profondeur, Gaëtane Thiney se retrouve seule face à Stanimira Matarova, elle décale intelligemment Eugénie Le Sommer qui n'a plus qu'à pousser le ballon au fond des filets du plat du pied droit.

8-0 (Renard 36') : Sur un bon centre de Laure Boulleau, Wendie Renard prend le dessus sur deux défenseuses bulgares et place le ballon hors de portée de Roksana Shahanska.

9-0 (Thiney 41') : Servie par Elodie Thomis, Gaëtane Thiney contrôle du droit, pivote et arme une jolie frappe du gauche en pivot dans la surface qui fait mouche.

10-0 (Le Sommer 45') : Eugénie Le Sommer vient conclure de la tête une jolie action collective après un bon centre de Louisa Necib côté gauche.

11-0 (Abily 48') : Sur une frappe lourde du droit de 25 mètres de Camille Abily, la gardienne bulgare, trop courte, se troue et le ballon frappe la barre avant d'entrer.

12-0 (Georges 57') : La reprise de Griedge MBock sur un corner joué à deux est repoussée sur Laura Georges qui marque du gauche à ras de terre.

13-0 (Thiney 82') : A la droite de la surface, Eugénie Le Sommer adresse un bon centre pour Gaëtane Thiney qui inscrit le but de la tête.

14-0 (Le Sommer 89') : Sur un corner de Louisa Necib, Eugénie Le Sommer coupe la trajectoire du ballon de la tête au premier poteau

Résumé

Un succès 14-0 pour finir l'année 2013

Il n’y a pas eu de surprise à la MMArena, mais pouvait-on attendre autre chose après une victoire dix à zéro à l’aller ? Les Bleues ont pourtant réussi à faire mieux, inscrivant un premier but au bout de vingt-trois secondes pour une victoire quatorze à zéro. Un record pour les Françaises en match officiel.

On retiendra finalement le score, l’efficacité, la première place du groupe dans une rencontre à sens unique. Par contre pour le suspense, il faudra attendre des adversaires plus renommés comme pourrait l’être la Norvège en février prochain, les Pays-Bas à Chypre ou encore les Etats-Unis en juin.

Et sur le match en lui-même, ce n’est qu’à 7-0, que les Bulgares ont franchi le milieu de terrain avec une attaque couloir gauche de Neli Atanasova (35e). Gaëtane Thiney, auteur d’un quadruplé tout comme Eugénie Le Sommer et leurs partenaires avaient déjà eu le temps de briller. Pendant les cinq premières minutes, chaque action se terminait en but pour le plus grand bonheur du public venu en nombre. Le responsable de la sonorisation s’emportait même à lancer la musique après une frappe d’Elodie Thomis dans le petit filet extérieur (30e) ! La seconde période avec plus d’imprécision n’aura pas été à hauteur de la première.

La MMArena a revibré

La ‘Ola’ aura aussi animé les travers mancelles avant la pause pour un public sevré de football et qui en l’absence de club résident se verrait bien accueillir les Bleues régulièrement. Une aubaine que le Maire du Mans, Jean-Claude Boulard, qui a proposé un sorte de partenariat. Un coup politique ? Noël Le Graët a certes évoqué la proximité avec Clairefontaine mais aucun engagement n'a été pris et cela a semblé bien creux lors de cette conférence presse organisée avant le match. Côté ambiance, un seul accroc dans cette belle soirée, ceux de supporters manceaux désabusés par la relégation du Mans FC en DH et qui à la 68e minute se lâchèrent dans quelques insultes envers la Fédération. Mais le public venu supporter les Bleues a vite repris le dessus avec ses clameurs et « Allez les Bleues ».

La France termine donc l'année 2013 sur une bonne note et aura pour 2014 de belles perspectives à réaliser, dont celle de décrocher un ticket pour le prochain Mondial.

La réaction du sélectionneur

« Ce qui est intéressant pour moi, c'était avant tout le contenu. Le 14-0, c'est important mais ce qui était primordial, c'était de répéter ce qu'on fait à l'entraînement pour trouver des automatismes parce que les matchs avec des adversaires plus costauds vont arriver dans peu de temps. J'ai apprécié l'état d'esprit des joueuses qui n'ont rien lâché et sur les quatre premières actions, on a mis quatre buts. La soirée a été longue pour la Bulgarie qui débute dans ces éliminatoires, ça fait partie de l'apprentissage. Mais il faut encore que l'on progresse, il y a encore du travail. Les équipes que l'on rencontre sur ces éliminatoires de championnat du Monde, c’est bien que ce ne soit pas des adversaires trop costauds, ça me permet d’essayer mes méthodes.

C'est un score qui m'a permis de faire entrer des joueuses avec Griedge, 18 ans, Sandie aussi qui a 18 ans, et la petite Rose Lavaud aussi qui est entrée en fin de match. C'est la satisfaction un peu de la soirée d'avoir fait entrer ces joueuses. Petit à petit, je vais commencer à les faire jouer. Je vais les emmener à Chypre et les faire jouer des matchs entiers. On aura un test important contre la Norvège en février. Les Norvégiennes étaient en finale de l'Euro. La qualification va se jouer entre la Finlande, l’Autriche et la France. Ne pas croire qu’on est au dessus de la Finlande car elle est très difficile à jouer. »

Equipe de France

Données sur le foot au féminin

News

Live

Footofeminin.fr - Live

Page d'accueil de Footofeminin.fr

Infos email : contact@footofeminin.fr