Footofeminin.fr : le football au féminin

Equipe de France

Equipe de France A - Autriche-France 1-3

Jeudi 31 octobre 2013 à 18h00

Ritzing (Sonnensee Stadion)

Qualifications à la Coupe du Monde 2015

Autriche - France : 1-3 (0-2)

Spectateurs : 500

Temps dégagé - Terrain en parfait état

Arbitre : Monika Mularczyk (POL) assisté de Anna Gorska (POL) et Kinga Seniuk (POL). 4e arbitre : Julia-Stefanie Baier (AUT)

But Autriche : Carina Wenninger 65'

Buts France : Louisa Necib-Cadamuro 16', Amandine Henry 18', Wendie Renard 61'

Avertissement : Wendie Renard 71' pour France

Autriche : 1-Manuela Zinsberger, 13-Verena Aschauer, 15-Virginia Kirchberger, 14-Heike Manhart (19-Elisabeth Tieber 82'), 7-Carina Wenninger, 8-Nadine Prohaska, 11-Viktoria Schnaderbeck ©, 18-Laura Feiersinger, 17-Sarah Puntigam (3-Jennifer Pöltl 57'), 10-Nina Burger, 20-Lisa Makas (9-Nicole Billa 57'), Entr.: Dominik Thalhammer

Non utilisées : 21-Susanne Kucera, 2-Julia Tabotta, 5-Katja Trödthandl, 6-Jelena Prvulovic

France : 16-Sarah Bouhaddi, 8-Jessica Houara d'Hommeaux, 5-Sabrina Delannoy, 2-Wendie Renard ©, 3-Laure Boulleau, 6-Amandine Henry, 15-Elise Bussaglia, 12-Elodie Thomis, 14-Louisa Necib-Cadamuro, 9-Eugénie Le Sommer (17-Gaëtane Thiney 68'), 18-Marie-Laure Delie (11-Laetitia Tonazzi 84'), Entr.: Philippe Bergerôo

Non utilisées : 1-Céline Deville, 4-Laura Georges, 7-Corine Petit-Franco, 19-Aurélie Kaci, 20-Sandie Toletti

0-1 (Necib-Cadamuro 16') : Passe en cloche de Laure Boulleau pour Louisa Necib excentrée dans la surface qui marque.

0-2 (Henry 18') : Amandine Henry frappe de demi volée un ballon mal dégagé.

0-3 (Renard 61') : Coup franc de Louisa Necib repris de la tête par Wendie Renard.

1-3 (Wenninger 65') : Coup franc de Laura Feiersinger prolongé involontairement par Élise Bussaglia et repris de près par Carina Wenninger.

Résumé

L'Autriche n'a pas pu exister

Il y a bien eu une réaction après le réduction du score en milieu de seconde période mais jamais les Autrichiennes n'ont pu prétendre s'imposer face aux Bleues qui ont assis leur victoire très rapidement.

L’Autriche donnait du fil à retordre en début de rencontre imposant des duels auxquels les partenaires de Wendie Renard répondaient. Mais le ton était donné…tout du moins durant quelques minutes. Après un corner autrichien obtenu à la 11e minute et renvoyé par Amandine Henry, les Bleues prenaient le jeu à leur compte. Sur une remontée de balle rapide partie de Sarah Bouhaddi, Elodie Thomis fait une première fois la différence sur son couloir (13e). Eugénie Le Sommer en fait de même à gauche dans la minute qui suit. La défense autrichienne peinait et allait rapidement céder sur un but magnifiquement amené. Elise Bussaglia servait Laure Boulleau à gauche qui effectuait une balle en cloche pour Louisa Necib à la limite du hors-jeu, à l'angle de la surface. La Lyonnaise s'avance excentrée à gauche avec le ballon et dans un angle fermé plaçait une demi-volée du droit qui terminait dans le petit filet opposé (0-1, 16’). Moins de deux minutes plus tard, l’Autriche était à terre. On retrouvait Louisa Necib au départ. Elle frappait un coup franc obtenu dans le couloir droit près de la ligne de touche. Le ballon parvenait dans la surface au second poteau. Laura Feiersinger renvoyait de la tête plein axe sur Amandine Henry à l'entrée de la surface qui ne se posait pas de question pour reprendre en demi-volée et placer le ballon sous la barre. Deuxième occasion et deuxième but (0-2, 18’). Les Autrichiennes tentaient bien d’inquiéter Sarah Bouhaddi (22e, 36e, 44e) mais le dernier rempart passait une soirée plutôt tranquille.

Sursaut autrichien après la réduction du score

Les Bleues semblaient à tout moment prêtes à bousculer à leur adversaire. Marie-Laure Delie tentait une talonnade (27e), un beau une-deux avec Eugénie Le Sommer manquait de précision dans la dernière frappe (33e). Le second acte était du même acabit. Sur un corner joué à deux entre Elodie Thomis et Louisa Necib, la frappe rentrante de la meneuse était difficilement bloquée par la gardienne (53e). La France était enfin proche du troisième but sur un coup franc de Louisa Necib depuis le flanc gauche. Trois Tricolores à la retombée et la plus grande, Wendie Renard déviait le ballon qui passait juste à côté (58e). Ce n’était que partie remise car l’action suivante était exactement similaire. Cette fois-ci la reprise de la tête à bout portant mettait définitivement la France à l’abri (0-3, 61’). L’Autriche n’avait pas d’occasion à son crédit jusqu’à ce coup franc de 35 mètres. Laura Feiersinger le frappait depuis le côté gauche, Elise Bussaglia voulait intervenir à l’entrée de la surface mais le prolongeait sur Carine Wenninger plus prompte que Wendie Renard pour le dévier dans le petit filet (1-3, 65’). La France encaissait là son premier but de la saison et les Autrichiennes étaient reboostées. La France commettait alors plus de fautes et était en difficulté lorsque sur une passe judicieuse pour Nina Burger, l’attaquante pivotait et plaçait une frappe contrée par Wendie Renard proche de surprendre Sarah Bouhaddi qui devait se détendre (83e). La France allait enfin reprendre le dessus et gérer la fin de rencontre.

Réactions

Philippe Bergerôo (sélectionneur France) : "Mission accomplie, et avec la manière ! C'était un match très important en vue de la qualification, chez une équipe d'Autriche qui restait sur de bons résultats. Je m'attendais à une ambiance torride dans ce petit stade de Ritzing, mais je m'étais trompé, il faisait froid, il y avait peu de monde et les deux premiers buts ont tué le match. On les a assommé en première période. On a bien maîtrisé la rencontre défensivement et sur le plan technique."

Dominik Thalhammer (sélectionneur Autriche) : "La France était une classe au dessus, techniquement et physiquement, mais nous nous sommes bien battues. Dans quelques années, nous serons encore plus proches de ces équipes. Nous avons commencé avec courage, mais les deux buts coup sur coup nous ont fait mal. Nous avons perdu les ballons trop vites et avaient joué une équipe très forte. Nous avons une équipe très jeune, je ne suis pas inquiet pour la suite. La deuxième place du groupe est encore tout à fait possible, mais notre objectif reste la Coupe du Monde 2017."

Equipe de France

Données sur le foot au féminin

News

Live

Footofeminin.fr - Live

Page d'accueil de Footofeminin.fr

Infos email : contact@footofeminin.fr