Footofeminin.fr : le football au féminin

Moins de 17 ans

Equipe de France des moins de 17 ans - Gambie-France 2-10

Samedi 29 septembre 2012 à 17h00

Bakou (Dalgha Arena)

Coupe du Monde 2012 U17

Premier tour

Gambie - France : 2-10 (0-3)

Spectateurs : 3000

Temps chaud - Terrain synthétique

Arbitre : Finau Vulivuli (FIJ) assisté de Jacqueline Stephenson (NZL) et Wantin Yagum (PNG). 4e arbitre : Alondra Arellano (MEX)

Buts Gambie : Penda Bah 48', Sainey Sissohore 69'

Buts France : Pauline Cousin 11', 81', Metta Sanneh 25' csc, Léa Declercq 35', 78', 85', Candice Gherbi 53', Kadidiatou Diani 71', Griedge Mbock Bathy Nka 79', Mariama Bojang 90' csc

Avertissements : Binta Colley 50', Sainey Sissohore 52', Metta Sanneh 77', Awa Tamba 88' pour Gambie, Kadidiatou Diani 40' pour France

Gambie : 18-Mariama Ceesay, 3-Anna Nyassi, 2-Amie Jarju © (17-Fatou Fatty 46'), 4-Mariama Bojang, 8-Penda Bah, 5-Binta Colley, 7-Fatou Darboe, 9-Sainey Sissohore (11-Awa Tamba 70'), 19-Metta Sanneh, 20-Isatou Jallow, 14-Veronic Malack (10-Adama Tamba 45'), Entr.: Buba Jallow

Non utilisées : 1-Aminata Gaye, 21-Fatim Jawara, 6-Ndey Beyai, 12-Awa Demba, 13-Maria Camara, 15-Fatoumata Gibba, 16-Serreh Jatta

France : 21-Cindy Perrault, 13-Marion Romanelli, 5-Griedge Mbock Bathy Nka, 2-Amandine Blanc, 12-Laurie Saulnier (15-Noémie Carage 46'), 6-Candice Gherbi (19-Juliane Gathrat 62'), 8-Laura Blanchard (20-Delphine Cascarino 57'), 10-Sandie Toletti ©, 9-Kadidiatou Diani, 11-Pauline Cousin, 7-Léa Declercq, Entr.: Guy Ferrier

Non utilisées : 1-Romane Bruneau, 16-Claire Jacob, 3-Ophélie Gahery, 4-Aïssatou Tounkara, 14-Ghoutia Karchouni, 17-Alexandra Atamaniuk, 18-Onema Grace Geyoro

0-1 (Cousin 11') : Léa Declercq sur le côté gauche centre pour la volée du droit de Pauline Cousin qui arrive élancée aux 6 m

0-2 (Sanneh 25') : Corner de Léa Declercq qui Metta Sanneh reprend de la tête au premier poteau et trompe sa gardienne en voulant dégager en corner

0-3 (Declercq 35') : Service de Sandie Toletti pour Léa Declercq qui place une frappe croisée du droit qui termine dans le petit filet opposé

1-3 (Bah 48') : Passe en retrait d'Amandine Blanc pour Cindy Perrault. La gardienne contrôle le ballon avant de glisser et Penda Bah n'a plus qu'à pousser le ballon dans le but vide

1-4 (Gherbi 53') : Corner de Léa Declercq repris de la tête par Candice Gherbi. Le ballon frappe le poteau avant de franchir la ligne malgré le dégagement de Binta Colley

2-4 (Sissohore 69') : Corner gambien joué haut et long. Perrault seule dans ses 6 m relâche le ballon sur sa prise aérienne. Sissohore seule au second poteau conclut

2-5 (Diani 71') : Delphine Cascarino glisse en profondeur dans la course de Kadidiatou Diani à droite qui place une frappe en force qui heurte la transversale avant de rebondir derrière la ligne

2-6 (Declercq 78') : Kadidiatou Diani à droite centre pour la reprise du droit aux 6 m de Léa Declercq

2-7 (Mbock Bathy Nka 79') : Corner de Léa Declercq sur lequel la gardienne manque sa sortie. Amandine Blanc hérite du ballon mais manque sa reprise. Griedge Mbock Bathy Nka à l'affût à moins de 2 m le pousse au fond

2-8 (Cousin 81') : Delphine Cascarino trouve Pauline Cousin seule dans l'axe au point de penalty qui marque du gauche

2-9 (Declercq 85') : Delphine Cascarino à droite centre en retrait pour Léa Declercq qui reprend du droit aux 6 m

2-10 (Bojang 90') : Delphine Cascarino sert Sandie Toletti à droite qui centre dans la surface. Mariama Bojang coupe la trajectoire du ballon et prend sa gardienne à contre-pied

Résumé

Les Françaises sont passées par tous les sentiments... avant de se qualifier

Malgré deux buts concédés, les Françaises se sont qualifiées pour les quarts de finale grâce à dix buts inscrits dont un dernier quart d'heure de folie. Les Etats-Unis font les frais de ce succès.

L'équation était simple pour ce troisième et dernier match de groupe. Il fallait tout d'abord gagner mais pour ne pas dépendre du résultat entre les États-Unis et la Corée du Nord, c'est une victoire avec six buts d'écart minimum qu'il fallait assurer. La Gambie qui restait un revers 6-0 face aux États-Unis et 11-0 contre la Corée du Nord ne s'affichait pas comme un adversaire insurmontable, tout du moins fallait-il le prouver sur le terrain synthétique de la Dalgha Arena.

La rencontre avait à peine débuté que les Françaises se portaient vers l'avant et obtenaient très rapidement trois premiers corners. La Gambie avec un football décousu tentait tant bien que mal d'écarter le danger sur chaque action mais en vain. Dans le même temps, les États-Unis et la Corée du Nord ne tardaient pas à marquer. Darian Jenkins ouvrait le score pour les Américaines (2e) mais la Nord-Coréenne Ri Un Sim lui répondait dans la foulée (1-1, 4'). Un score qui n'allait plus changer, ne faisant pas les affaires des Françaises obligées de marquer plus de buts que les États-Unis pour les devancer à la seconde place du groupe.

On sentait des Françaises crispées qui avaient tendance à se précipiter et dans une surface de réparation où dix joueuses gambiennes se regroupaient sur chaque action tricolore, la tâche n'était pas facile. Mais à trois reprises, Léa Declercq allait être impliquée dans les buts et libérer sa formation. Une première fois en servant Pauline Cousin (0-1, 11'), la seconde fois sur l'un de ses corners repris par Metta Sanneh contre son camp (0-2, 25') et enfin d'une frappe croisée du droit (0-3, 35'). Avec trois buts à la pause, le chemin était à moitié effectué, et ce malgré une frappe sur la barre de Sandie Toletti (16e), puis une autre sur le poteau (25e). La gardienne gambienne réussissait aussi trois arrêts décisifs (22e, 33e, 45+2e).

Cindy Perrault en dfficulté, entrée remarquée de Delphine Cascarino

La Gambie qui n'avait inquiété qu'à une reprise la gardienne Cindy Perrault sur un coup franc de Penda Bah (36e) allait bénéficier de deux maladresses pour changer la donne. Une glissade seule devant une adversaire exploitée par Penda Bah (1-3, 48') puis un corner relâché (2-4, 69') compliquaient la tâche tricolore. Il fallait ressortir le bleu de chauffe pour atteindre dès lors le total de huit buts. Candice Gherbi en réussite avec un poteau rentrant avait déjà montré la voie (1-4, 53'). Guy Ferrier décidait alors de lancer la plus jeune du groupe tricolore Delphine Cascarino et cela allait le joker gagnant. Elle offrait le cinquième but à Kadidiatou Diani (2-5, 71') et le huitième à Pauline Cousin (2-8, 81'). Le but de la délivrance qui permettait de combler la différence de buts par rapport aux USA. Juste avant coup sur coup, Léa Declercq et Griedge Mbock Bathy Nka avaient relancé la machine. La fin de match était totalement en faveur des Tricolores devant des Gambiennes à bout qui encaissaient leurs 26e et 27e buts du tournoi. A l'origine, on retrouvait de nouveau la Lyonnaise Delphine Cascarino pour offrir à Léa Declercq le neuvième but (85e) et permettre à Sandie Toletti un centre conclu par un but contre son camp (2-10, 90'). Quelques ultimes offensives n'allaient pas suffire pour espérer prendre la première place du groupe.

La France se classe donc à la deuxième place devant la Corée du Nord alors que les Etats-Unis sont sortis dès le premier tour de cette Coupe du Monde. Un groupe où les trois équipes à cinq points se sont neutralisées et ce sont les équipes les plus offensives devant la Gambie qui ont tiré leur épingle du jeu.

Réaction

Guy Ferrier, sélectionneur de la France

« C'est un des matches les plus difficiles que nous ayons eu à jouer, car les filles étaient assez fatiguées. Nous dépendions de l'autre match du groupe mais notre but était de toutes façons de l'emporter et nous savions qu'il fallait marquer beaucoup. Cela nous a pris du temps, mais les filles étaient très déterminées et elles ont fait le boulot. »

Moins de 17 ans

Données sur le foot au féminin

News

Live

Footofeminin.fr - Live

Page d'accueil de Footofeminin.fr

Infos email : contact@footofeminin.fr