Footofeminin.fr : le football au féminin

Equipe de France B

Equipe de France B - France-Japon U20 2-1

Mardi 03 avril 2012 à 15h00

Clairefontaine (Stade Michel Platini)

Amical

France - Japon U20 : 2-1 (1-1)

Spectateurs : 28

Temps printanier - Terrain excellent

Arbitre : Séverine Craipeau (FRA) assisté de Nabila Zaouak (FRA) et Stéphanie Di Benedetto (FRA).

Buts France : Jessica Houara d'Hommeaux 22', Nonna Debonne 52'

But Japon U20 : Ayu Nakada 34'

Aucun avertissement

France : 1-Méline Gérard, 4-Nonna Debonne (2-Kenza Dali 53'), 5-Sabrina Delannoy, 20-Siga Tandia, 19-Marine Dafeur (18-Julie Debever 64'), 7-Julie Soyer ©, 14-Caroline La Villa (15-Audrey Cugat 77'), 10-Rachel Saïdi (22-Tatiana Solanet 74'), 8-Mélissa Plaza (21-Marie Schepers 58'), 11-Jessica Houara d'Hommeaux (3-Ophélie Brevet 87'), 12-Cindy Thomas (13-Joanna Schwartz 64'), Entr.: Jean-François Niemeczki

Non utilisées : 16-Laëtitia Philippe, 6-Aude Moreau

Japon U20 : 12-Arisa Mochizuki, 15-Yushika Nakamura (10-Mai Kyokawa 46'), 2-Shiori Kinoshita ©, 20-Hikari Takagi, 5-Haruka Hamada (11-Kumi Yokoyama 46'), 21-Asuka Nishikawa (14-Chika Kato 46', 7-Hanae Shibata 74'), 17-Naoko Wada (22-Saki Takano 46'), 18-Yu Nakasato (8-Hikaru Naomoto 46'), 6-Ayu Nakada (4-Momoko Sayama 74'), 16-Haruna Kawashima (19-Ayaka Michigami 46'), 13-Mina Tanaka (9-Yoko Tanaka 46'), Entr.: Hiroshi Yoshida

Non utilisées : 1-Sakiko Ikeda

1-0 (Houara d'Hommeaux 22') : Corner direct de Houara de la gauche vers la droite

1-1 (Nakada 34') : Nakada part dans le dos de la défense française et trompe Méline Gérard d'un beau tir croisé à ras de terre

2-1 (Debonne 52') : Sur un coup franc côté droit, Jessica Houara trouve Nonna Debonne qui reprend de volée le ballon

Résumé

Lors de la deuxième rencontre amicale face aux U20 Japonaises, l'équipe de France B s'est imposée 2 buts à 1 ce mardi à Clairefontaine grâce à des réalisations de Jessica Houara et Nonna Debonne.

C'était tout sauf un remake. Corrigée 3-0 trois jours plus tôt à Saint-Omer par les U20 japonaises, l'équipe de France B a remporté, avec brio, la deuxième manche 2 à 1 sur le terrain Michel Platini de Clairefontaine grâce à deux coups de pied arrêtés.
Dans un début de match équilibré, c'est la jeune Cindy Thomas qui a allumé la première mèche mais son centre tir était détourné sur la barre par la gardienne japonaise, Mochizuki (11e). Plus agressives et avec un collectif bien plus huilé qu'il y a trois jours, les partenaires de la capitaine Julie Soyer ont aussi eu ce brin de réussite puisque Jessica Houara a ouvert le score en frappant son corner directement dans la lucarne nippone (1-0, 22e). La réaction des Nadeshiko était immédiate mais Tanaka voyait sa frappe détourné in extremis en corner. Un corner sur lequel Fujita décroisait trop sa tête (24e).
C'est finalement sur une erreur d'inattention, après un coup franc rapidement joué de Takagi, que les Françaises allaient craquer. Nakada partait dans le dos de la défense française trompait Méline Gérard d'un beau tir croisé à ras de terre (1-1, 34e). Tout était à refaire pour les Bleues qui se jetaient à nouveau à l'attaque. Après un excellent travail de Dafeur sur la gauche, Plaza enroulait une merveille de frappe qui frôlait de quelques centimètres la lucarne adverse (43e).

Le collectif était bien plus huilé qu'à Saint-Omer

Au retour des vestiaires, les Japonaises procédaient à huit changements, ce qui perturbait les joueuses de Yoshida. Et c'est encore sur coup de pied arrêté que les Bleues faisaient la différence. Sur un coup franc côté droit, Jessica Houara trouvait Nonna Debonne qui reprenait de volée le ballon du 2-1 (52e). Un avantage mérité.
Les Bleues procédaient à leur tour à quelques changements et c'est à force de combattivité et de générosité qu'elles allaient tenir ce résultat. Et si elles n'ont pas concédé d'occasions franches durant la dernière demi-heure, les protégées de Jean-François Niemeczki ont souffert mais ont tenu le chox grâce à cette belle solidarité. Une première victoire à l'arrachée pour cette équipe de France B qui fait du bien surtout face au Japon qui avait fait des misères aux Universitaires en août dernier. Une double revanche donc...

T.S. À Clairefontaine.
Photos : Sébastien Duret

LES REACTIONS

Jean-François Niemeczki (coach équipe de l'équipe de France B)
« On a joué avec notre tête »
« C'est ma sixième rencontre contre le Japon en en cinq ans et c'est ma première victoire. Tout un symbole. C'est bien pour les filles et pour tout ce qu'elles ont pu donner sur ce stage. Sur cette rencontre, on a procédé à pas mal de changements et je retiendrais surtout les 60 premières minutes où l'on a eu un match cohérent. On était beaucoup mieux en place sur le plan collectif, on a joué avec notre tête. On est sorti quand il le fallait et on est resté en place quand il le fallait aussi. Et puis on a aussi eu ce brin de réussite avec ce corner direct. On a gagné en efficacité, en maîtrise collective. La grosse satisfaction, c'est qu'en quatre jours, on s'aperçoit que les filles sont à l'écoute, s'investissent, progressent et murissent même. »

Marine Dafeur (latérale de l'équipe de France B)
« Beaucoup d'intensité »
C'est la première fois que l'équipe bat le Japon, je suis très contente de faire partie de cette sélection et d'avoir remporté ce match avec mes coéquipières. C'était un match où y avait beaucoup d'intensité, les Japonaises sont assez vives et précises dans leurs passes. C'est un cran au-dessus de la D1. »

Melissa Plaza (milieu offensif l'équipe de France B)
« On a plus osé »
«Ce n'était pas la même équipe ! Samedi dernier, ça a été compliqué, on n'était pas en place et dès qu'on laisse jouer ce genre d'équipe, c'est difficile parce que tactiquement et techniquement, elles sont vraiment bien en place. Là on avait un peu plus confiance en nous, on a plus osé. C'était mieux. »

Kenza Dali (milieu offensif de l'équipe de France B)
« Très généreuses »
On a fait un match accompli défensivement et offensivement. C'était très dur de jouer contre le Japon. Je les ai joué quatre fois, j'ai perdu trois fois et aujourd'hui c'est ma première victoire contre cette formation. C'est une équipe très complète, avec un énorme collectif et une circulation du ballon très fluide. On a été très généreuse et on a fait les efforts, c'est une victoire « à l'arrache » mais on savoure d'autant plus. Ce succès, c'est très bien pour l'équipe de Franc et pour cette nouvelle équipe. »

Siga Tandia (défenseur central de l'équipe de France B)
« Plus d'agressivité »
« On avait à cœur de gagner surtout qu'on avait perdu 3-0 il y a trois jours, ça fait d'autant plus plaisir. Il y a eu plus d'agressivité, on les a pressé haut, ça leur a mis un peu plus de pression et c'est ce qui a fait que nous avons récupéré plus de ballons et que nous nous sommes procurés plus d'occasions. »

Equipe de France B

Données sur le foot au féminin

News

Live

Footofeminin.fr - Live

Page d'accueil de Footofeminin.fr

Infos email : contact@footofeminin.fr