Footofeminin.fr : le football au féminin

Equipe de France B

Equipe de France B - France-Japon U20 0-3

Samedi 31 mars 2012 à 17h30

Saint-Omer (Stade Gaston Bonnet)

Amical

France - Japon U20 : 0-3 (0-1)

Spectateurs : 890

Temps frais et ensoleillé - Terrain bon

Arbitre : Christine Meurisse (FRA) assisté de Laëtitia Delcourt (FRA) et Hélène Caux (FRA).

Buts Japon U20 : Mai Kyokawa 17', Chika Kato 52', Ayaka Michigami 80'

Aucun avertissement

France : 16-Laëtitia Philippe, 7-Julie Soyer ©, 5-Sabrina Delannoy, 4-Nonna Debonne, 14-Caroline La Villa (19-Marine Dafeur 62'), 15-Audrey Cugat (10-Rachel Saïdi 62'), 8-Mélissa Plaza (22-Tatiana Solanet 73'), 6-Aude Moreau (9-Fanny Tenret 50'), 2-Kenza Dali (13-Joanna Schwartz 68'), 11-Jessica Houara d'Hommeaux, 12-Cindy Thomas (3-Ophélie Brevet 83'), Entr.: Jean-François Niemeczki

Non utilisées : 1-Méline Gérard, 17-Justine Dubois, 18-Julie Debever, 20-Siga Tandia, 21-Marie Schepers

Japon U20 : 1-Sakiko Ikeda, 5-Haruka Hamada (6-Ayu Nakada 62'), 2-Shiori Kinoshita, 20-Hikari Takagi, 15-Yushika Nakamura, 9-Yoko Tanaka, 8-Hikaru Naomoto ©, 11-Kumi Yokoyama (21-Asuka Nishikawa 73'), 7-Hanae Shibata (16-Haruna Kawashima 83'), 14-Chika Kato (19-Ayaka Michigami 73'), 10-Mai Kyokawa (13-Mina Tanaka 46'), Entr.: Hiroshi Yoshida

Non utilisées : 12-Arisa Mochizuki, 4-Momoko Sayama, 17-Naoko Wada, 18-Yu Nakasato, 22-Saki Takano

0-1 (Kyokawa 17') : Mauvaise relance française qui permet à Kyokawa de décaler Yokoyama, ce qui oblige Philippe à effectuer sa première parade. Mais le ballon est une nouvelle fois mal négocié par la défense et Kyokawa en profite pour ouvrir la marque, d’une frappe en plein axe

0-2 (Kato 52') : Confusion dans la surface, Kato ne se pose pas de questions et allume Philippe

0-3 (Michigami 80') : Michigami, lancée en profondeur, prend Philippe en défaut

Résumé

En match amical, ce samedi à Saint-Omer, les Françaises se sont inclinées 3-0 face à la sélection U20 japonaise. Elles disputeront un deuxième match mardi à Clairefontaine.

Trois buts à zéro, le score est lourd pour une équipe de France B qui a fait bien mieux que résister. Face à une formation aux automatismes parfaits, les Françaises ont tiré leur épingle du jeu mais ont cruellement manqué de réussite. Les Japonaises, au contraire, ont frôlé le cent pour cent. D’entrée de jeu, on sentait que les petits gabarits Japonaises allaient poser quelques problèmes aux Bleues, de par leur vivacité et leur technique. Mais ce sont les Françaises qui se procuraient la première véritable occasion de but par Dali, qui était à la réception d’un centre de Houara. La balle frôlait la transversale. Une mauvaise relance française permettait à Kyokawa de décaler Yokoyama, ce qui obligeait Philippe à effectuer sa première parade. Mais le ballon était une nouvelle fois mal négocié par la défense et Kyokawa en profitait pour ouvrir la marque, d’une frappe en plein axe (0-1, 17'). Les attaquantes bleues se projetaient plus souvent vers l’avant et Houara, très active sur son flanc, récupérait la ballon dans les pieds d’une Japonaise et centrait en retrait pour Thomas. Ikeda, la bondissante gardienne du Japon se détendait et stoppait l’essai.
Un but de retard à la pause, on pensait que les joueuses de Jean-François Niemeczki pouvaient revenir dans la partie. On croyait d’ailleurs au but quand Soyer s’infiltrait dans la défense et centrait fort devant le but. Houara détournait légèrement la sphère mais Ikeda était à nouveau à la parade. Et ce sont les Japonaises qui faisaient le break, en profitant d’un moment de confusion dans la surface et alors qu’une joueuse française était à terre. Kato ne se posait pas de questions et allumait Philippe (0-2, 52'). La partie perdait un peu de son intensité et les Japonaises menaient alors plutôt bien leur barque. Mais après ce petit coup de mou, les Bleues repartaient de plus belle et faisaient le siège du but d’Ikeda. Cette dernière détournait en corner une frappe de Houara, puis sortait un arrêt réflexe sur une tête piquée de Debonne. Elle s’interposait également sur une reprise du genou de Cugat, qui prenait le chemin du but. Dali adressait ensuite une passe en retrait pour Soyer mais celle-ci frappait au dessus. Mais le Japon restait dangereux sur des contres et un de ceux-ci, mené par Kato aurait pu faire mal aux Françaises. Toujours aux avants postes, Schwartz et Houara échouaient encore, au contraire de Michigami, lancée en profondeur, qui prenait Philippe en défaut (0-3, 80'). Le froid réalisme japonais se montrait payant. Et on ne pouvait que se montrer déçu pour les joueuses françaises qui n’avaient pu faire fructifier leurs efforts.

A Saint-Omer,
Didier Ducamp

La réaction

Jean-François Niemeczki (sélectionneur)
« Nous avons réalisé un très bon match mais les Japonaises nous ont donné une grande leçon d’efficacité. Nous n’avons pas su être efficace face à une équipe qui était bien placée collectivement. Nous nous sommes montrés généreux mais avons peut-être perdu un peu trop de ballons. Et avons payé cash quelques petites erreurs. »

Equipe de France B

Données sur le foot au féminin

News

Live

Footofeminin.fr - Live

Page d'accueil de Footofeminin.fr

Infos email : contact@footofeminin.fr