Footofeminin.fr : le football au féminin

Equipe de France

Equipe de France A - France-Italie 1-0

Samedi 30 octobre 1982 à 15h00

Valence (Stade Georges Pompidou)

Qualifications à l'Euro 1984

France - Italie : 1-0 (1-0)

Spectateurs : 1343

Terrain ensoleillé et doux - Terrain assez bon

Durée du match 2x40min.

Arbitre : Ulrich Nyffenegger (Suisse).

But France : Isabelle Musset 28'

Aucun avertissement

France : 1-Sandrine Colombier, 2-Françoise Paulhac, 4-Marie-Agnès Annequin-Plantagenêt, 5-Marie-Françoise Sidibe, 3-Sophie Ryckeboer Charrier, 6-Elisabeth Loisel, 8-Bernadette Constantin, 10-Sylvie Saunier, 7-Michèle Wolf © (Florence Rimbault 66'), 9-Isabelle Musset, 11-Marlène Farrugia (Sylvie Bailly 48'), Entr.: Francis-Pierre Coche

Non utilisées : Véronique Romagnoli, Isabelle Gibassier, Françoise Ravolet

Italie : Rossana Cassani, Rita Lanfranchi, Maria Mariotti, Maura Furlotti, Marisa Perin (Elena Bosseli 36'), Caterina Fuoco, Feriana Ferraguzzi, Elisabetta Secci, Carolina Morace (Cunico 46'), Elisabetta Vignotto ©, Ida Golin, Entr.: Benedetti

Non utilisées : Nazzarena Grilli, Adele Marsiletti, Roberta Russo

1-0 (Musset 28') : Wolf côté droit dribble son adversaire puis sert Musset, bien lancée, qui profite d'une hésitation de Furlotti et loge le ballon dans les filets de l'extérieur du droit

Résumé

La sélection italienne qui se présentait face aux Bleues était un sérieux candidat à la qualification. Avec sa redoutable canonnière milanaise, Vignotto, sa stratège Ferraguzzi qui évolue au Standard de Liège mais aussi Morace, intenable, les qualités ne manquaient pas dans le camp italien. Mais ce nouveau championnat d'Europe, la France était prête à jouer crânement sa chance.
L'Italie avait-elle sous-estimée la France ? Peut-être, mais la France savait profiter du moindre ballon perdu pour bousculer son adversaire transalpin et procéder en contres. Cela s'avérait payant avec une action initiée par la capitaine Wolf côté droit qui alertait Musset. Elle profitait d'une erreur de la libero Furlotti pour venir battre Cassani d'une frappe de l'extérieur du pied droit avec l'aide de l'intérieur du montant italien.
A la pause, après 40 minutes, la France était devant mais il fallait résister à la pression adverse. Et celle-ci était forte dès la reprise, avec Secci qui voyait sa frappe repoussée par la barre de Colombier. L'attaquante Vignotto au terme d'une action individuelle  se heurtait à Colombier, héroïque dans son but, suppléant pour cette rencontre, Vatin, habituelle titulaire.
La France aura meme pu assommer un peu plus l'Italie lorsque Wolf concluait une échappée par une frappe sur la transversale (60e). Bailly et Saunier avaient aussi la balle de break mais pêchaient dans la finition. Le réalisme avait malgré tout été français et la solidarité et le courage recompensés par une victoire.

Equipe de France

Données sur le foot au féminin

News

Live

Footofeminin.fr - Live

Page d'accueil de Footofeminin.fr

Infos email : contact@footofeminin.fr