Footofeminin.fr : le football au féminin

Equipe de France

Equipe de France A - Angleterre-France 0-3

Dimanche 04 mars 2012 à 16h30

Achnas (Stade Dhasaki)

Coupe de Chypre 2012

Angleterre - France : 0-3 (0-1)

Spectateurs : 30

Temps frais - Terrain bon

Arbitre : Kirsi Heikkinen (FIN) assisté de Anu Jokela (FIN) et Tonja Paavola (FIN). 4e arbitre : Vasilis Dimitriou (CHY)

Buts France : Louisa Necib-Cadamuro 11', Marie-Laure Delie 50', Gaëtane Thiney 80'

Avertissements : Rachel Williams 61' pour Angleterre, Gaëtane Thiney 47', Elise Bussaglia 53', Wendie Renard 76', Laure Boulleau 93' pour France

Angleterre : 1-Karen Bardsley (21-Carly Telford 73'), 2-Alex Scott, 6-Casey Stoney ©, 15-Laura Bassett, 16-Stephanie Houghton, 17-Anita Asante (8-Fara Williams 46'), 4-Jill Scott, 10-Kelly Smith (12-Rachel Williams 57'), 11-Jessica Clarke, 7-Karen Carney, 9-Ellen White, Entr.: Hope Powell

Non utilisées : 3-Rachel Unitt, 14-Dunia Susi, 18-Jade Moore, 22-Fern Whelan

France : 16-Sarah Bouhaddi (20-Laëtitia Philippe 87'), 7-Corine Petit-Franco, 2-Wendie Renard, 5-Ophélie Meilleroux ©, 8-Sonia Bompastor, 10-Camille Abily, 15-Elise Bussaglia, 17-Gaëtane Thiney (3-Laure Boulleau 84'), 14-Louisa Necib-Cadamuro, 9-Eugénie Le Sommer (13-Camille Catala 87'), 18-Marie-Laure Delie (12-Elodie Thomis 73'), Entr.: Bruno Bini

Non utilisées : 1-Céline Deville, 11-Kelly Gadea, 4-Laura Georges, 6-Sandrine Soubeyrand, 19-Marina Makanza

0-1 (Necib-Cadamuro 11') : Louisa Necib reprend de volée un centre de Camille Abily mal dégagé par Casey Stoney.

0-2 (Delie 50') : Karen Beardsley laisse échapper une tête de Marie-Laure Delie sur un centre de Franco

0-3 (Thiney 80') : Élodie Thomis déborde côté droit et centre pour Gaëtane Thiney qui marque en pivot.

Résumé

Une grande première pour les Bleues

Après leur superbe victoire face à l'Angleterre (3-0), les Bleues atteignent pour la première fois la finale du tournoi de Chypre. Les filles de Bruno Bini seront opposées au Canada vainqueur de trois éditions sur quatre.

Les marins de la frégate de défense aérienne « Forbin » ont tenu parole. Les filles leur avaient rendu visite samedi sur leur bateau. Et plus d'une dizaine d'entre eux sont venus les supporter hier à Achna. Bruno Bini les a même accueillis d'un garde à vous. Quant aux Bleues, elles les ont régalé avec un match très intense notamment lors de la première demi-heure. Gaëtane Thiney fut la première à allumer la mèche mais sa frappe était captée sans problème par Bardsley (1re). Marie Laure Delie était, elle, toute proche d'ouvrir le score mais elle butait sur la gardienne (9e). La première sueur froide pour les Françaises intervenait quelques instants plus tard. Bouhaddi était contrée, Meilleroux relançait mal mais Kelly Smith n'était pas assez précise (10e).

Une petite minute plus tard, les Françaises repartaient, elles aussi, à l'assaut. Et le centre de Camille Abily, après une déviation de Casey Stoney trop courte, faisait mouche. Louisa Necib armait alors une superbe reprise de volée et ouvrait le score (1-0, 11'). Les Bleues appuyaient alors sur le champignon mais Eugénie Le Sommer (18e), percutante et bagarreuse, échouait sur Bardsley avant de trouver l'équerre (24e). Inquiétées sur les coups de pied arrêtés de Carney, les Bleues résistaient grâce à la vigilance de Bouhaddi (20e) ou à la maladresse de Jill Scott (36e).

''L'Arconada" selon Bardsley

Après la reprise, c'est sur un centre anodin de Franco et une tête de Delie que les Bleues vont définitivement s'envoler après une énorme erreur de Bardsley (2-0, 50'). Les Bleues, agressives, durcissent aussi le ton en début de seconde période. Kelly Smith en fera d'ailleurs les frais et sortira en boitant sérieusement (54e). Compactes et solides derrière, les Bleues sont aussi très dangereuses en contre et vont prendre les Anglaises à défaut une dernière fois. La vitesse de Thomis fait merveille face à l'arrière garde anglaise. Elle met au moins deux mètres à son adversaire direct avant de délivrer un centre pour Gaëtane Thiney, moins en vue que d'habitude, qui inscrit un magnifique but en pivot (80e). Son trentième en Bleue ! Le match est plié. Au coup de sifflet final, la joie est contenue mais réelle. Wendie Renard esquissant les traditionnels pas de danse juste avant le cri de guerre. Les filles de Bruno Bini, qui ont réussi un vrai match plein, se qualifient donc pour la première fois pour la finale de cette Cyprus Cup. En finale, les Bleues devront franchir une nouvelle marche face au Canada vainqueur de trois éditions et de ses trois matches de poule. Elles en ont largement les moyens.

Thibault Simonnet, à Achna

Les réactions

Bruno Bini : « Cette sensation est indéfinissable »

« Pour moi, ça va être un de nos matches références. On n'a pratiquement pas été mis en danger contre une grosse équipe. Tout le travail de zone press a été très bien fait. On a joué des contres à fond, il y a des matches où on a la maîtrise, où l'on fait beaucoup d'actions mais là on a un peu abandonné le jeu. Cela arrive...Il ne faut pas croire qu'on va tout le temps avoir la possession mais ce qui est bien, c'est que les milieux et les attaquantes ont pris plaisir à défendre et c'est le plus dur. Ce match-là, avant la Coupe du monde, la gardienne anglaise ne prend pas ce but. Cette sensation est indéfinissable. C'est comme quand tu es premier du championnat. Le poteau est rentrant et quand t'es dernier, il est sortant, c'est comme ça. Maintenant, elles ont tellement de possibilités encore. Elles vont surprendre les gens mais je les connais avec d'énormes possibilités. »

Corine Franco : « Un bloc compact »

« Gagner 3-0 contre l'Angleterre, ça n'a pas été réalisé très souvent et en plus on le fait sur le match le plus important du tournoi. C'était vraiment un bon match où l'on a été bien en place et à l'unisson défensivement. Après on a mis les occasions qu'il fallait. On a eu un bloc compact et bien en place. On a su être patiente pour récupérer la balle quand il le fallait tout en étant présente au duel. »

Gaëtane Thiney : « Performantes défensivement »

« On a montré qu'on était très organisé, bien en place et qu'on savait aussi bien défendre. Ça a été très positif pour nous surtout qu'on a eu de la réussite sur les actions offensives donc c'est très bien. C'est un match référence parce qu'on ne s'est pas affolé, qu'on a été patiente, organisée. On a fait un beau match, il faut continuer parce que le domaine défensif est un domaine dans lequel, on n'avait pas encore été très performantes. Aujourd'hui ça a été le cas. »

Camille Abily : « Capable de faire les deux »

« Sur le plan défensif, c'est un très bon match. On a bien su contre attaquer et il ne fallait pas partir à l'abordage car on savait qu'un match nul nous suffisait aussi. Il ne fallait pas prendre un but dès le début. Avant, on était souvent l'équipe qui faisait le jeu et, sur ce match, un peu moins mais ça montre qu'on est capable de faire les deux. Et ça, c'est fort parce qu'il n'y a pas beaucoup d'équipes capable d'être en place et de contre attaquer ou bien de faire le jeu. C'est une nouvelle force. Les Anglaises bougeaient aussi beaucoup. Il y avait pas mal de variations, il nous fallait donc beaucoup communiquer pour dire où la joueuse arrivait parce que sinon on aurait couru de partout et beaucoup dézoné. »

Equipe de France

Données sur le foot au féminin

News

Live

Footofeminin.fr - Live

Page d'accueil de Footofeminin.fr

Infos email : contact@footofeminin.fr