Equipe de France

Equipe de France A - Allemagne-France 3-0

Dimanche 12 juin 2005 à 16h00

Warrington (Halliwell Jones)

Euro 2005

Premier tour

Allemagne - France : 3-0 (0-0)

Spectateurs : 3835

Temps frais puis pluvieux - Pelouse en bon état

Arbitre : Floarea Cristina Ionescu (ROU) assisté de Irina Mirt (ROU) et Yolanda Parga Rodriguez (ESP). 4e arbitre : Wendy Toms (ANG)

Buts Allemagne : Inka Grings 72', Renate Lingor 77' pen., Sandra Minnert 83'

Avertissements : Navina Omilade 20' pour Allemagne, Marie-Ange Kramo 35', Sarah Bouhaddi 76' pour France

Allemagne : 1-Silke Rottenberg, 18-Kerstin Garefrekes, 17-Ariane Hingst, 4-Stephanie Jones, 13-Sandra Minnert, 6-Inka Grings, 10-Renate Lingor (14-Britta Carlson 79'), 19-Navina Omilade, 16-Conny Pohlers (7-Pia Wunderlich 46'), 11-Anja Mittag (3-Sonja Fuss 46'), 9-Birgit Prinz ©, Entr.: Tina Theune-Meyer

Non utilisées : 12-Ursula Holl, 15-Nadine Angerer, 5-Sarah Günther, 8-Sandra Smisek, 20-Petra Wimbersky

France : 20-Sarah Bouhaddi, 11-Sandrine Dusang, 4-Laura Georges, 5-Corinne Diacre, 3-Peggy Provost, 6-Sandrine Soubeyrand, 7-Stéphanie Mugneret-Béghé (17-Marie-Ange Kramo 32'), 8-Sonia Bompastor ©, 12-Camille Abily (18-Hoda Lattaf 80'), 14-Louisa Necib-Cadamuro, 9-Marinette Pichon (10-Candie Herbert 80'), Entr.: Elisabeth Loisel

Non utilisées : 1-Sandrine Capy, 16-Céline Deville, 2-Sabrina Viguier, 13-Anne-Laure Casseleux, 15-Élodie Thomis, 19-Élise Bussaglia

1-0 (Grings 72') : Garefrekes s'infiltre côté droit et centre en retrait pour Grings au second poteau qui contrôle avant de frapper

2-0 (Lingor 77') : Faute de Bouhaddi sur Grings. Lingor marque

3-0 (Minnert 83') : Coup franc direct de 20 m

Résumé

Après avoir tenu jusqu'à 20 minutes de la fin, le match nul synonyme de demi-finale, les Françaises ont craqué en dix minutes laissant la seconde place du groupe aux Norvégiennes.

Les Françaises ont haussé leur niveau de jeu lors de cet Euro notamment face à la Norvège jeudi mais face à l'Allemagne nation majeure et championne du Monde et d'Europe en titre, cela n'a pas suffi. L'avenir se jouera désormais avec des jeunes joueuses comme Necib titularisée dimanche et qui fut élue joueuse du match. Autre changement dans le onze tricolore avec la présence d'Abily pour renforcer le milieu. Bussaglia et Lattaf débutent donc sur le banc.

La France effectue une bonne première période et dès la première minute Abily voit une frappe lointaine rebondir juste devant le but de Rottenberg mais passer au dessu du cadre. Prinz réplique à la 5e minute par un tir frôlant l emontant de Bouhaddi. La première occasion cadrée est en faveur de Necib qui enchaîne contrôle et frappe en demi-volée à l'entrée de la surface. Rottenberg en extension capte en deux temps (11e). Sur un coup de pied arrêté, l'Allemagne se porte dangereuse devant le but français. Bouhaddi sort le grand jeu sur une volée de Prinz suivie d'une tentative de Pohlers à l'affût (17e). La gardienne française est chanceuse à la 26e minute lorsqu'un corner direct de Lingor finit sur la barre. Malheureusement pour la France, Mugneret-Béghé doit quitter ses partenaires sur une blessure aux ischio-jambiers. Sa dernière sélection en Bleue n'aura duré que 31 minutes et Kramo prend alors sa place. A la mi-temps, la France est toujours qualifiée malgré le net avantage au score norvégien face à l'Italie (4-1). La défaite est cependant interdite

La France a la plus opportunité d'ouvrir la marque par Pichon. Suite à un corner de Bompastor, Diacre envoie une magnifique volée surprend Rottenberg qui relâche le ballons ur Pichon. L'attaquante tricolore tergiverse et la gardienne allemande se saisit de la balle (56e). La France a manqué le coche et l'Allemagne va de plus en plus pousser sur la France. L'arrivée de la pluie comme un signe de la tristesse française va alors s'abattre sur les Bleues. Garefrekes s'infiltre côté droit et centre en retrait pour Grings au second poteau. La n°6 allemande contrôle avant de se mettre face au but pour tromper Bouhaddi qui voit le ballon lui glisser entre les mains (1-0, 72'). On retrouve cette même joueuse qui obtient un penalty après que Bouhaddi ait glissé et l'ait ensuite légèrement accrochée. Le penalty indiqué par l'arbitre roumaine est transformée par Lingor qui prend Bouhaddi à contre-pied (2-0, 77'). Dans la minute qui suit, l'Allemagne est proche du troisième but avec une frappe de Grings qui s'échoue sur la barre. Un but qui intervient sur coup franc. Aux 20 mètres, la frappe de Minnert contourne le mur et va terminer dans le soupirail (3-0, 83'). Les entrées à dix minutes de la fin de Herbert et Lattaf ne suffisent pas et la France échoue encore dans sa tentative de passer le premier tour.

C'est une nouvelle grosse déception dans le camp tricolore à l'image des joueuses restées sur le terrain après le coup de sifflet final. Il faudra désormais rebondir pour préparer les éliminatoires de la Coupe du Monde 2007. L'équipe de France pourrait se passer de plusieurs joueuses qui pourraient décider d'annoncer leur retraite internationale comme Mugneret-Béghé l'avait fait quelques jours avant l'Euro.

Sébastien DURET