Footofeminin.fr : le football au féminin

Equipe de France

Equipe de France A - France-Pays-Bas 0-1

Samedi 24 septembre 2005 à 15h00

Angers (Stade Jean-Bouin)

Qualifications à la Coupe du Monde 2007

France - Pays-Bas : 0-1 (0-0)

Spectateurs : 5635

Temps nuageaux - Terrain en bon état

Arbitre : Eva Ödlund (SUE) assisté de Marie-Louise Svanström (SUE) et Aneta Zambrzycka (SUE). 4e arbitre : Noëlle Robin (FRA)

But Pays-Bas : Marloes De Boer 65'

Avertissement : Kirsten Van De Ven 19' pour Pays-Bas

France : 1-Sarah Bouhaddi, 2-Anne-Laure Casseleux (18-Hoda Lattaf 77'), 4-Laura Georges, 5-Sabrina Viguier, 3-Peggy Provost, 6-Sandrine Soubeyrand, 7-Sandrine Dusang, 10-Camille Abily (17-Elise Bussaglia 58'), 8-Sonia Bompastor ©, 9-Marinette Pichon, 11-Laetitia Tonazzi (12-Elodie Thomis 84'), Entr.: Elisabeth Loisel

Non utilisées : 16-Céline Deville, 13-Ludivine Diguelman, 14-Candie Herbert, 15-Laure Lepailleur

Pays-Bas : 1-Marleen Wissink ©, 2-Dyanne Bito, 3-Elisabeth Migchelsen, 4-Marloes De Boer, 5-Petra Hogewoning, 6-Annemieke Griffioen, 7-Gilanne Louwaars, 8-Anouk Hoogendijk, 11-Kirsten Van De Ven (18-Jessica Torny 80'), 10-Nicole Delies (17-Claudia Van Den Heiligenberg 90'), 9-Manon Melis, Entr.: Edwin Engelkes

Non utilisées : 16-Loes Geurts, 12-Janneke Byl, 13-Felicienne Minnar, 14-Dionne Demarteau, 15-Sylvia Nooy

0-1 (De Boer 65') : De Boer reçoit le ballon de Griffioen, et ajuste une tête à 10 mètres du but pour trouver la lucarne

Résumé

L'équipe de France a rendu une pâle copie pour ce premier match dans les éliminatoires de la Coupe du Monde 2007. Peu d'occasions et un but encaissé sur coup de pied arrêté face à d'athlétique hollandaises et les Bleues devront désormais se ressaisir.

Les Bleues montrent quelques intentions en début de match mais rapidement les Hollandaises vont commencer à imposer leurs qualités physiques et empêcher les Françaises d'accélérer le jeu en cassant le jeu. A la 10e minute suite à un coup franc de Bompastor, Soubeyrand reprend à 12 mètres du but mais son tir est contré. Dans la minute suivante, Tonazzi tente sans succès une reprise acrobatique. Pichon a beaucoup de difficultés à se mettre en évidence face à une défense batave bien en place. Il faut donc s'attendre à une lutte difficile et les Bleues ne doivent pas se décourager. On retrouve les Tricolores sur un nouveau coup franc joué par Bompastor, du côté droit cette fois-ci, Pichon est prête à couper la trajectoire au premier poteau mais une défenseuse la devance (22'). A la 26e minute, un centre venu de la gauche de Bompastor inquiète Wissink qui relâche le ballon devant Dusang mais la Lyonnaise surprise n'a pas le temps d'en profiter. Jusqu'au repos, le bloc défensif visiteur emmené De Boer et Migchelsen aura parfaitement résisté aux rares assauts français qui est de moins en moins dominatrice. L'équipe des Pays-Bas préserve ainsi le 0-0 sans s'être pour sa part montrée réellement dangereuse sur le plan offensif.

Dès la reprise, les Oranje sont plus pressantes à la reprise et Bouhaddi effectue son premier arrêt du match sur une frappe de Melis (47'). Les Hollandaises montrent un peu plus d'initiatives. Bussaglia, qui fêtait ses 20 ans ce 24 septembre, effectue son entrée en jeu à la 58e minute de jeu. Contractée, elle met plusieurs minutes à rentrer dans le match et concède une faute lors un tacle sur Bito à 30 mètres du but. Libre de tout marquage, De Boer reçoit le ballon joué par Griffioen, et a le temps d'ajuster une tête à 10 mètres du but pour trouver la lucarne de Bouhaddi (0-1, 65'). Après ce but, les Néerlandaises se montrent toujours aussi rigoureuses dans leur placement et leur présence. Les occasions se feront rares avec une frappe de Dusang, qui s'était parfaitement ouvert le chemin du but dans l'axe mais son tir de 18 mètres terminanit au dessus des buts de Wissink (68'). Quatre minutes plus tard, sur une récupération de Dusang côté droit, elle centre pour Pichon à 6 mètres du but mais dos au cadre. La Juvisienne sert sa partenaire mais Tonazzi ne reprend pas le ballon comme elle le souhaitait (72'). Loisel décide de faire rentrer des atouts offensifs avec Lattaf puis Thomis mais trop d'imprécisions dans le dernier geste ne permirent pas aux Bleues de revenir. Les Hollandaises sont même proches d'assommer les Tricolores à la 83e minute sur un débordement de Melis à gauche qui transmet à Delies. La passe en retrait pour Louwaars permet à cette dernière de reprendre en demi-volée. La balle splendide semble prendre la direction du cadre mais Bouhaddi effectue un magnifique arrêt.

Les Bleues n'ont pas réussi à contourner ce bloc et c'est désormais sans aucun droit à l'erreur qu'il faudra envisager la suite des éliminatoires. Avant de retrouver l'Angleterre en mars, les prochaines rencontres contre l'Autriche et la Hongrie seront l'occasion de redonner confiance aux Bleues avant une série de matches déjà décisifs.

Sébastien DURET

REACTIONS

Elisabeth Loisel : "Je me méfiais vraiment de cette équipe hollandaise, je l'avais vu joué et je savais que sur le plan physique elles allaient nous donner beaucoup de difficultés. Ca s'est vérifié, elles ont fait preuve d'un état d'esprit dans la conquête du ballon que nous n'avons pas eu. On n'a pas bien résisté dans le duel athlétique et surtout je leur avais dit dans la préparation du match d'être attentives sur les coups de pied arrêtés. C'est un but sur trois dans les compétitions internationales pour ou contre. C'est une grosse erreur, c'est surtout ce qui me désole (...) On a manqué d'engagement athlétique, la technique c'est bien mais quand on a le ballon. Elles nous ont quand même souvent privé de ballons et je suis un peu déçu que la réaction soit venue une fois que l'on a été mené. Ce qui prouve qu'elles sont capables mais il faut les piquer au vif. Ce n'était pas à mon sens un problème physique quand on voit comme on a fini mais plus dans le domaine athlétique. C'est là où on a manqué de qualités. Si on fait le compte des opportunités de buts qu'on a pu se créer on est devant les Pays-Bas mais pas au score. Elles ont grillé leur droit à l'erreur, il faudra maintenant aller chercher des points à l'étranger en Angleterre, et en Hollande".

Ed Engelkes : "Nous avons analysé à l'avance les matchs de la France et le jeu français n'a pas eu donc de surprises pour nous. Les matchs d'entraînement contre la Finlande et l'Italie ont montré maintenant leur utilité. Les joueuses ont montré l'agressivité et la volonté nécessaires dans ce match. Au milieu de la première moitié nous étions en dessous mais nous avons su rester tranquilles. L'équipe mérite un grand compliment".

Equipe de France

Données sur le foot au féminin

News

Live

Footofeminin.fr - Live

Page d'accueil de Footofeminin.fr

Infos email : contact@footofeminin.fr