Equipe de France

Equipe de France A - France-Kazakhstan 6-0

Vendredi 26 novembre 2021 à 21h10

Vannes (Stade de la Rabine)

Qualifications à la Coupe du Monde 2023

France - Kazakhstan : 6-0 (4-0)

Spectateurs : 5584

Terrain excellent et fusant - Temps froid et humide (7°C)

Arbitre : Silvia Domingos (Portugal) assisté de Olga Almeida (Portugal) et Andreia Sousa (Portugal). 4e arbitre : Catarina Campos (Portugal)

Buts France : Ève Périsset , Viviane Asseyi 5', Delphine Cascarino 9', Marie-Antoinette Katoto 24', Valérie Gauvin 72' pen., Kenza Dali 74'

Aucun avertissement

France : 21-Pauline Peyraud-Magnin, 2-Ève Périsset, 5-Aïssatou Tounkara © (19-Griedge Mbock Bathy Nka 79'), 3-Hawa Cissoko, 7-Selma Bacha, 15-Kenza Dali, 14-Charlotte Bilbault (10-Clara Matéo 60'), 6-Sandie Toletti (8-Grace Geyoro 60'), 18-Viviane Asseyi, 9-Marie-Antoinette Katoto (13-Valérie Gauvin 46'), 20-Delphine Cascarino (17-Sandy Baltimore 46'), Entr.: Corinne Diacre

Non utilisées : 1-Mylène Chavas, 16-Solène Durand, 4-Marion Torrent, 11-Kadidiatou Diani, 12-Melvine Malard, 22-Elisa De Almeida, 23-Perle Morroni

Kazakhstan : 12-Irina Saratovtseva ©, 14-Aisha Sadykova (21-Anastassiya Nizamutdinova 84'), 2-Kundyz Kozhakhmet, 9-Bibigul Nurusheva, 20-Alexandra Burova, 23-Anastassiya Vlassova, 19-Fatima Satygaliyeva (13-Nazmina Sagatova 90'), 4-Aigerim Aitymova, 7-Madina Zhanatayeva, 16-Asselkhan Turlybekova, 5-Assel Kubessova, Entr.: Kaloyan Petkov

Non utilisées : 18-Millana Burdakova, 10-Zhansaya Koziyeva, 11-Saule Karibayeva, 17-Zhansaya Kopzhanova, 22-Kamila Sovet

1-0 (Périsset 0') : Action à deux entre Bacha et Cascarino qui combine sur le côté gauche de la surface. Cascarino centre en retrait. Katoto ne peut couper au premier poteau et le ballon arrive au second poteau où Périsset arrive en pleine course mettre un plat du pied droit à 7 m.

2-0 (Asseyi 5') : Bacha côté gauche délivre un centre déviée au départ par Aitymova, le ballon traverse la défense et Asseyi seule face au but à 2 m met le plat du pied droit en opposition.

3-0 (Cascarino 9') : Suite à un corner côté droit, le ballon revient sur Dali qui joue court pour Cascarino dont le centre-tir depuis le côté droit arrive plein axe et la gardienne ne parvient pas à le sortir du cadre, boxant le ballon dans son but.

4-0 (Katoto 24') : Centre rentrant depuis la gauche de Cascarino repris d'une tête décroisée à 5 m par Katoto.

5-0 (Gauvin 72') : mettre un plat du pied droit à 7 m) 5-0 Valérie GAUVIN 72' s.p. (Penalty obtenu par Baltimore côté gauche de la surface. Gauvin le tire en ouvrant son pied droit sur la gauche de la gardienne.

6-0 (Dali 74') : Dali à 20 m se décale vers la droite et déclenche une frappe croisée du droit en cloche qui lobe la gardienne.

Résumé

Une victoire en toute maîtrise et sans excès face au Kazakhstan

Le suspense n'aura pas duré longtemps ce vendredi soir à Vannes pour trouver la faille dans la défense regroupée kazakhstanaise. Sans forcer, les Bleues ont ensuite plié l'affaire avant la pause en attendant le Pays de Galles mardi à Guingamp. Il n'y aura pas pour autant eu une pluie de buts.

Pour cet avant-dernier rendez-vous de l'année 2021, Corinne Diacre alignait une défense remaniée avec aux côtés de Tounkara, Cissoko qui fêtait sa 4e sélection et la nouvelle venue Bacha profitait de sa première convocation pour connaître d'entrée sa première sélection. Au milieu de terrain, Geyoro débutait sur le banc, alors que le trio d'attaque était composé d'Asseyi, Katoto et Cascarino.

Pour sa première, la latérale gauche lyonnaise Selma Bacha ne va pas mettre longtemps à s'illustrer. Quatre minutes et 4 secondes écoulées et un centre délivré dans la surface trouvait Asseyi qui n'avait plus qu'à pousser l'offrande au fond (1-0, 5'). Quatre de plus, et un centre-tir de Cascarino mettait à mal une gardienne kazakhstanaise peu inspirée (2-0, 9'). On se disait que les Bleues partaient sur une base presque similaire à celle d'il y a un an sur cette pelouse contre ce même adversaire (12-0). Mais il n'en fut rien. Certes l'assurance n'était pas dans les gants de Saratovtseva qui relâchait presque systématiquement chaque frappe tricolore. Elle devait concéder un nouveau but sur un centre rentrant de Cascarino repris d'une tête décroisée de Katoto (3-0, 24'). La Parisienne marquait son 19e but en sélection, le 6e contre cet adversaire.

Mbock de retour

Tandis que Peyraud-Magnin se réchauffait tant bien que mal par des petits pas à 35 m de son but, le public entamait une ola pour se réchauffer aussi (32e). Sur une bonne combinaison entre Bacha et Cascarino, Périsset venait reprendre le centre avec assurance au second poteau pour porter le score à 4-0 au repos. Avant de sortir à la pause, Katoto se procurait une dernière occasion qui fuyait le cadre (41e).

Le second acte était gérée par les Tricolores qui si elles restaient dans le camp visiteur ne se montrait pas très prolifique face au bloc toujours aussi dense du Kazakhstan. Dès la pause, Diacre avait procédé à deux changements avec les entrées de Gauvin et Baltimore, puis Matéo et Geyoro à l'heure de jeu. Sur un corner de Périsset, Gauvin sur un ballon touché par la gardienne trouvait la barre (61e). Bacha en pleine confiance tentait sa chance de 25 m (65e). C'est Baltimore qui posait le plus de problème avec une action à gauche tout d'abord (68e) avant d'obtenir un penalty trois minutes plus tard. Gauvin le frappait pour son 17e but international (5-0, 72'). Dans la foulée, Dali d'une belle frappe marquait le dernier but (6-0, 74').

La fin de match était marquée par le retour en sélection de Mbock, 20 mois après sa dernière sélection face aux Pays-Bas. Elle remplaçait Tounkara et prenait le brassard de capitaine (79e). Dans les arrêts de jeu, elle avait même l'occasion de marquer en traînant sur un ballon de Gauvin repoussé. Sa tentative terminait juste à côté (90+2e). Les Bleues ont rendez-vous mardi à Guingamp contre le Pays de Galles qui a disposé de la Grèce (5-0).