Equipe de France

Equipe de France A - Kazakhstan-France 0-5

Mardi 26 octobre 2021 à 17h00

Nur-Sultan (Astana Arena)

Qualifications à la Coupe du Monde 2023

Kazakhstan - France : 0-5 (0-4)

Spectateurs : 475

Terrain synthétique - Toit fermé (température extérieure : 0°C)

Arbitre : Meliz Özçiğdem (Turquie) assisté de Deybet Gök (Turquie) et Betül Nur Yilmaz (Turquie). 4e arbitre : Gamze Durmus (Turquie)

Buts France : Marie-Antoinette Katoto 9', 23', Kenza Dali 17', Melvine Malard 38', 54'

Aucun avertissement

Kazakhstan : 12-Irina Saratovtseva ©, 14-Aisha Sadykova, 2-Kundyz Kozhakhmet, 9-Bibigul Nurusheva, 20-Alexandra Burova, 23-Anastassiya Vlassova, 13-Svetlana Bortnikova, 17-Karina Zhumabaikyzy, 7-Madina Zhanatayeva, 16-Asselkhan Turlybekova, 5-Assel Kubessova (21-Ksenia Khairulina 28', 19-Fatima Satygaliyeva 90'), Entr.: Kaloyna Petkov

Non utilisées : 1-Nazym Ismailova, 18-Angelina Portnova, 4-Aigerim Aitymova, 8-Begaim Kirgizbaeva, 10-Zhansaya Koziyeva, 11-Saule Karibayeva

France : 21-Pauline Peyraud-Magnin, 2-Ève Périsset, 5-Aïssatou Tounkara (13-Hawa Cissoko 46'), 22-Elisa De Almeida, 23-Perle Morroni, 15-Kenza Dali (18-Viviane Asseyi 68'), 14-Charlotte Bilbault ©, 6-Sandie Toletti, 20-Delphine Cascarino (19-Kessya Bussy 68'), 9-Marie-Antoinette Katoto (17-Sandy Baltimore 46'), 12-Melvine Malard, Entr.: Corinne Diacre

Non utilisées : 1-Solène Durand, 16-Mylène Chavas, 3-Océane Deslandes, 4-Marion Torrent, 7-Sakina Karchaoui, 8-Naomie Feller, 10-Aminata Diallo, 11-Kadidiatou Diani

0-1 (Katoto 9') : Légèrement excentrée à droite, Dali à 25 m délivre une passe par dessus la défense qui arrive sur Katoto au premier poteau qui reprend d'une volée du droit à 7 m pour marquer dans le petit filet.

0-2 (Dali 17') : Périsset sur le côté droit centre au sol en retrait pour Dali qui effectue une reprise croisée du droit de 13 m et profite d'une faute de main de la gardienne qui touche le ballon pour marquer côté opposé.

0-3 (Katoto 23') : Corner côté gauche de Dali pour la reprise d'une tête piquée de Katoto plein axe entre les jambes de la gardienne.

0-4 (Malard 38') : Cascarino servie côté droit de la surface délivre un centre pour la reprise d'une tête décroisée de Malard qui devance sa défenseure 19 aux 5,5m.

0-5 (Malard 54') : Toletti côté droit à 30 m allonge une passe pour déposer le ballon sur la tête de Malard au second poteau à 6 m qui marque au ras du montant.

Résumé

Un long voyage bien négocié face au Kazakhstan

Quatrième victoire en quatre rencontres de qualification face au Kazakhstan ce mardi (5-0) grâce à des doublés de Marie-Antoinette Katoto et Melvine Malard et un but de Kenza Dali.

Quelques jours et un long voyage au Kazakhstan après la large victoire obtenue contre l'Estonie (11-0), la France a continué sur sa lancée avec un nouveau succès (5-0). Corinne Diacre effectuait trois changements dans le onze de départ avec les titularisations de Perle Morroni, Melvine Malard et Kenza Dali alors que Grace Geyoro était absente (dents de sagesse). La joueuse d'Everton, qui avait fait une entrée remarquée contre l'Estonie, et Marie-Antoinette Katoto, qui marque but sur but, ont fait très mal à la défense kazakhstanaise en difficulté. Une belle passe de Dali pour Katoto permettait à l'attaquante parisienne de volleyer la balle au fond des filets d'Irina Saratovtseva dès la neuvième minute de jeu.

Katoto et Dali lancent les bleues

Sur un centre en retrait d'Ève Périsset, Dali frappait au but et la gardienne adverse ne pouvait qu'effleurer le ballon (17'). Cinq minutes plus tard à peine, les Tricolores prenaient un avantage définitif avec un corner de Dali qui trouvait la tête de Katoto (22'). En total contrôle, les Bleues continuaient à pousser pour creuser encore plus l'avantage, et un quatrième but sera inscrit à quelques minutes de la pause, le premier en équipe de France pour Melvine Malard, parfaitement servie par Delphine Cascarino (38'). À la pause, les Tricolores étaient logiquement nettement devant au tableau d'affichage en développant un jeu collectif agréable et permettant aux individualités de se mettre en avant.

Premier doublé pour Malard

Après la pause, Sandy Baltimore et Hawa Cissoko - quatre ans après sa dernière sélection - faisaient leur entrée en jeu avec la sortie notamment de Katoto, touchée sur son premier but. Malard se positionnait donc à la pointe de l'attaque, et frappait dès l'engagement, une tentative lointaine qui retombait sur le but (46'). Ce n'était cependant que partie remise, puisque sur une belle passe par dessus la défense de Sandie Toletti, encore à son aise ce mardi, Malard inscrivait le cinquième but tricolore de la soirée (54'). Quelques minutes plus tôt, Karina Zhumabaikyzy avait tenté un lob lointain mais il n'était pas cadré, et Pauline Peyraud-Magnin avait suivi (48'), puis Charlotte Bilbault avait tenté une frappe lointaine comme elle les aime, touchant la barre transversale de Saratovtseva (50').

L'équipe de France restait en contrôle le reste de la rencontre, mais ne parvenait pas à trouver à nouveau le fond des filets, peut-être la petite déception de cette rencontre car il y avait la place pour marquer plus. Il n'en reste pas moins que les Bleues ont bien rebondi après la victoire à l'arrachée obtenue en Slovénie et se sont certainement rassurées avec ces deux larges succès. La prochaine session de qualification fin novembre verra la France affronter une nouvelle fois le Kazakhstan (battu 12-0 il y a un an en qualifications pour l'Euro), puis son adversaire a priori le plus dangereux du groupe 1, le Pays de Galles.