Equipe de France

Equipe de France A - France-Estonie 11-0

Vendredi 22 octobre 2021 à 21h10

Créteil (Stade Dominique-Duvauchelle)

Qualifications à la Coupe du Monde 2023

France - Estonie : 11-0 (5-0)

Spectateurs : 4378

Temps nuageux (10°C) - Terrain en bon état

Arbitre : Abigail Marriott (Angleterre) assisté de Lisa Rashid (Angleterre) et Emily Carney (Angleterre). 4e arbitre : Kirsty Dowle (Angleterre)

Buts France : Grace Geyoro 5', Marie-Antoinette Katoto 15', Ève Périsset 25' pen., Delphine Cascarino 29', Sandie Toletti 45', Maria Orav 52' csc, Kadidiatou Diani 53', Aïssatou Tounkara 65', 72', Heleri Saar 79' csc, Kenza Dali 90'

Avertissement : Vlada Kibassova 45' pour Estonie

France : 21-Pauline Peyraud-Magnin, 2-Ève Périsset, 5-Aïssatou Tounkara ©, 22-Elisa De Almeida, 7-Sakina Karchaoui (23-Perle Morroni 46'), 6-Sandie Toletti (15-Kenza Dali 46'), 14-Charlotte Bilbault, 8-Grace Geyoro, 11-Kadidiatou Diani (18-Viviane Asseyi 63'), 9-Marie-Antoinette Katoto (19-Naomie Feller 76'), 20-Delphine Cascarino (12-Melvine Malard 63'), Entr.: Corinne Diacre

Non utilisées : 1-Solène Durand, 16-Mylène Chavas, 3-Océane Deslandes, 4-Marion Torrent, 10-Aminata Diallo, 13-Hawa Cissoko, 17-Sandy Baltimore

Estonie : 12-Karina Kork, 6-Maria Orav (17-Marie Saar 73'), 16-Sandra Liir, 15-Inna Zlidnis ©, 4-Heleri Saar, 7-Liisa Merisalu (18-Eva-Maria Kriisa 88'), 19-Vlada Kibassova, 10-Grete Daut, 8-Paula Maria Mengel (20-Eva-Maria Niit 63'), 13-Kristina Bannikova, 23-Emma Treiberg (9-Signy Aarna 46', 5-Gerli Israel 88'), Entr.: Jarmo Matikainen

Non utilisées : 21-Rahel Repkin, 2-Ave-Lili Laas, 11-Marie Kikkas, 14-Renate-Ly Mehevets

1-0 (Geyoro 5') : Katoto sert Cascarino qui accélère côté gauche et centre en retrait sur Geyoro qui reprend une première fois. Merisalu contre mais Geyoro récupère et assure d'un plat du pied droit à 6 m au premier poteau.

2-0 (Katoto 15') : Diani sert Périsset à droite qui délivre un centre repris de l'intérieur du droit par Katoto à 5 m, qui croise sa reprise.

3-0 (Périsset 25') : Karchaoui accrochée par Liir côté gauche de la surface. Périsset frappe le penalty du droit sur la droite de la gardienne prise à contre-pied.

4-0 (Cascarino 29') : Geyoro sert Diani côté droit qui entre dans la surface, elle centre en retrait pour la reprise de Cascarino du droit au second poteau à 6 m en devançant l'intervention de Orav.

5-0 (Toletti 45') : Servie par De Almeida, Toletti plein axe à 30 m déclenche une frappe croisée du droit légèrement dévié par Zlidnis sur la trajectoire avant que le ballon ne glisse sous la gardienne.

6-0 (Orav 52') : Dali joue en une-deux avec Katoto à l'entrée de la surface côté droit puis s'avance vers le but et tente une frappe croisée de l'extérieur du droit que Orav dévie du droit au second poteau dans son but.

7-0 (Diani 53') : Décalée par Geyoro, Morroni sur la gauche centre pour Diani qui effectue un contrôle orienté à 10 m dans l'axe devant Saar avant de conclure du droit et taclant le ballon.

8-0 (Tounkara 65') : Corner de Dali côté droit pour Tounkara au second poteau qui croise sa reprise de la tête à 7 m.

9-0 (Tounkara 72') : Coup franc de Dali côté droit le long de la ligne de touche repris de volée par Tounkara plein axe de l'intérieur du droit en passant devant par Liir.

10-0 (Saar 79') : Corner de Dali côté gauche dévié dans les 5,5m par Saar dans son but.

11-0 (Dali 90') : Sur un long ballon de Bilbault, elle cherche la tête d'Asseyi dans la surface. Mais Zlidnis joue le ballon et le remet en retrait sur Dali qui croise sa reprise de volée du droit de 11 m au.

Dali a marqué le 1000e but des Bleues

Résumé

La France écrase l'Estonie

La France s'est très facilement imposée face à l'Estonie en match éliminatoire pour la Coupe du monde 2023. Un doublé de Tounkara, deux buts inscrits contre leur camp, et des buts de Geyoro, Katoto, Périsset, Cascarino, Toletti, Diani et Dali ont offert la victoire aux Bleues.

Dans un match dont l'issue ne faisait aucun doute avant la rencontre entre la France et l'Estonie, au-delà de la centième place au classement FIFA, les Bleues ont rapidement fait parler la poudre. Un avertissement sous la forme d'une frappe de Sandie Toletti trop croisée (2') et l'ouverture du score était l'œuvre de Grace Geyoro servie par Delphine Cascarino positionnée sur l'aile gauche, profitant d'un contre favorable d'Heleri Saar (5'). Marie-Antoinette Katoto, dont une première tentative de la tête était repoussée par Karina Kork (10'), faisait le break au quart d'heure de jeu sur un service impeccable d'Ève Périsset depuis son couloir droit (15').

Cinq buteuses montrent la voie

Alors que la France sera aux alentours des 85% de possession sur l'ensenble de la rencontre, le troisième but arrivait après plusieurs occasions franches d'Elisa De Almeida (19'), Marie-Antoinette Katoto (19') et Delphine Cascarino (23') sur un penalty obtenu par Sakina Karchaoui et converti par Ève Périsset (25').

Delphine Cascarino marquait le quatrième but tricolore sur un centre de Kadidiatou Diani dévié juste avant la demi-heure de jeu (29'), et Sandie Toletti, d'une frappe de 25 mètres qui passait sous le ventre de Karina Kork, ajoutait un cinquième but avant la pause (45'). Il s'agissait de la première réalisation de la joueuse de Levante sous les couleurs de l'équipe de France. 5-0 à la pause, un scénario prévisible et une attaque qui tournait bien avec cinq buteuses différentes.

Le doublé de Tounkara

Acculée dans son camp en première période, l'Estonie ne connaîtra guère meilleur sort en seconde période, mais elle parviendra toutefois à pénétrer dans la moitié de terrain tricolore (48', 71') et même à frapper, par l'intermédiaire de Signy Aarna qui ne mettait cependant pas en danger Pauline Peyraud-Magnin, très tranquille ce vendredi.

En mode rouleau-compresseur, la France continuait le travail et c'est d'abord Maria Orav (52'), suite à une belle action de Kenza Dali (entrée à la pause) qui s'appuyait sur Katoto, qui marquait contre son camp en devançant Diani (52'). Puis cette dernière, à peine une minute plus tard, inscrivait le septième but sur un centre de Morroni (53').

Un petit quart d'heure pour respirer, et Aissatou Tounkara ouvrait son compteur avec les Bleues de la tête sur un corner tiré par Kenza Dali (63'). La défenseuse de l'Atlético Madrid, capitaine du jour, inscrivait même un deuxième but quelques minutes plus, cette fois-ci du pied droit sur un coup franc tiré par Dali (72').

Neuf buts déjà, mais la fête n'était pas finie puisque les Estoniennes allaient inscrire un deuxième csc, œuvre cette fois-ci de Heleri Saar (78'). Et pour bien finir la rencontre et atteindre le 1000e but de l'équipe de France en match officiel, Dali était récompensée de sa bonne entrée en jeu avec le onzième but tricolore de la soirée (90'). À noter également la première sélection de Naomie Feller, à deux semaines de ses 20 ans.

Une très large victoire, la barre des 1000 buts en matchs atteinte, la première place du groupe, une première sélection pour Feller, les premiers buts en équipe de France pour Toletti et Tounkara, la soirée s'est déroulée sans encombre. Rendez-vous mardi prochain à 17h pour le prochain match face au Kazakhstan.