Equipe de France

Equipe de France A - Grèce-France 0-10

Vendredi 17 septembre 2021 à 17h00

Patras (Pampeloponnisiako)

Qualifications à la Coupe du Monde 2023

Grèce - France : 0-10 (0-7)

Spectateurs : 112

Temps chaud (29°C) - Terrain excellent

Arbitre : Anastasia Pustovoitova (Russie) assisté de Ekaterina Kurochkina (Russie) et Iuliia Petrova (Russie). 4e arbitre : Vera Opeykina (Russie)

Buts France : Amel Majri 14', Grace Geyoro 15', 40', Marie-Antoinette Katoto 18', 25', 53', Palama Maria 29' csc, Kadidiatou Diani 38', Viviane Asseyi 65', Wendie Renard 92' pen.

Avertissements : Paterna Maria 67', Palama Maria 79' pour Grèce

Grèce : 13-Vlasiadou Panagiota, 15-Giannaka Vasia, 5-Gkatsou Anastasia , 8-Sidira Danai-Eleni (14-Karapetsa Dimitra 46'), 19-Palama Maria, 3-Mitkou Maria (23-Paterna Maria 46'), 21-Chamalidou Ioanna (11-Spyridonidou Anastasia 64'), 7-Kakambouki Eleni (16-Strantzali Konstantina © 72'), 17-Moraitou Athanasia, 10-Sarri Veatrix (18-Pouliou Grigoria 64'), 9-Markou Eleni, Entr.: Georgios Kyriazis

Non utilisées : 1-Gavriilidou Evdoxia, 12-Giannakouli Dimitra, 2-Kotsaki Stella, 6-Georgiou Tatiana , 20-Pitsiou Nikoleta, 22-Kaldaridou Danai

France : 21-Pauline Peyraud-Magnin, 4-Marion Torrent, 5-Aïssatou Tounkara, 3-Wendie Renard ©, 7-Sakina Karchaoui, 14-Charlotte Bilbault (19-Kessya Bussy 46'), 6-Sandie Toletti (15-Kenza Dali 46'), 8-Grace Geyoro, 11-Kadidiatou Diani (18-Viviane Asseyi 58'), 9-Marie-Antoinette Katoto (17-Melvine Malard 58'), 10-Amel Majri (12-Léa Khelifi 69'), Entr.: Corinne Diacre

Non utilisées : 1-Solène Durand, 16-Mylène Chavas, 2-Océane Deslandes, 13-Valérie Gauvin, 20-Delphine Cascarino, 22-Elisa De Almeida, 23-Perle Morroni

0-1 (Majri 14') : Ouverture de Bilbault depuis son camp qui trouve Majri dans l'axe à 25 m partie dans le dos de la défense vient se présenter face à la gardienne qu'elle élimine vers l'extérieur avant de redresser de 5 m le ballon du droit en marquant entre les jambes de Gkatsou.

0-2 (Geyoro 15') : Diani au milieu joue avec Toletti dans l'axe qui dévie sur le côté droit dans la course de Geyoro qui file seule au but et vient ajuster un plat du pied droit de l'angle des 5,5 m entre les jambes de la gardienne.

0-3 (Katoto 18') : Tounkara lance Karchaoui côté gauche qui centre pour Katoto plein axe à 5,5m qui ouvre son pied droit.

0-4 (Katoto 25') : Diani le long de la ligne touche côté gauche trouve dans la surface Toletti près de l'angle des 5,5m qui glisse le ballon entre les jambes de Palama sur Katoto à 5 m qui ouvre son pied droit.

0-5 (Maria 29') : Diani s'avance à 20 m et décale pour Katoto qui entre côté gauche de la surface avant de centrer au sol pour retrouver Diani mais Palama intervient avec son pied droit et lobe sa gardienne à 3 m du but.

0-6 (Diani 38') : Karchaoui dans le couloir gauche adresse un centre qui retombe plein axe devant le but. La gardienne touche le ballon qui arrive dans les pieds de Diani au second poteau. Après une première frappe du gauche repoussée par la défense, la seconde du plat du pied droit de 5 m passe au travers des deux adversaires.

0-7 (Geyoro 40') : Torrent allonge une passe en profondeur dans la course de Geyoro côté droit qui prend Palama de vitesse, élimine dans la surface la gardienne puis ajuste un plat du pied droit dans un angle fermé pour marquer au ras du poteau gauche.

0-8 (Katoto 53') : Karchaoui partie sur le côté gauche à 40 m, s'avance sans être attaquée, entre dans la surface, dribble deux joueuses et sert en retrait sur Katoto qui met un plat du pied droit à 6 m au premier poteau qui entre avec l'aide du montant.

0-9 (Asseyi 65') : Passe de Karchaoui depuis la gauche par dessus la défense pour trouver Asseyi à 12 m qui contrôle du droit et enchaîne par une frappe du gauche au ras du sol.

0-10 (Renard 92') : Gkatsou intervient en retard sur Bussy. Penalty frappé par Renard d'une frappe tendue du droit à mi-hauteur sur la gauche de la gardienne partie du bon côté.

Résumé

Promenade Bleue en Grèce

Pour le premier de ses dix matchs de qualification à la Coupe du Monde 2023, la France n'a pas éprouvé la moindre difficulté pour venir à bout d'une faible adversité.

C'est avec le plein de sérénité que la saison débute pour les Bleues à dix mois de l'Euro 2022 en Angleterre. Cependant c'est la Coupe du Monde qui était à l'ordre du jour avec ce déplacement du côté de Patras dans la première rencontre des éliminatoires. Pour ce rendez-vous, la sélectionneuse avait réattribué le brassard de capitaine à Wendie Renard.

Dans le onze de départ proposée par Corinne Diacre, la défense alignée était sans surprise tout comme le milieu de terrain où elle faisait de nouveau confiance à Sandie Toletti avec Grace Geyoro et Charlotte Bilbault, cette dernière de retour après avoir été blessée en fin de saison dernière. Dans le secteur offensif, c'est un trio Diani - Katoto - Majri qui était chargé de faire vaciller la formation grecque.

Malgré un système résolument défensif en 4-5-1, la Grèce aura tenu à peine un quart d'heure, le temps pour Amel Majri d'accrocher le cadre pour son 10e but en 65 sélections, la 60e rencontre comme titulaire. Au départ, un long ballon parti du milieu de terrain de Bilbault et à la fin un face-à-face remporté du pied droit pour la gauchère lyonnaise (0-1, 14'). Une formule payante de longues passes parfaitement dosées qui se répétera sur le septième but avant la pause par l'intermédiaire de Torrent pour Geyoro (0-7, 40').

Le premier triplé de Katoto

Entre les deux, les Parisiennes s'en sont données à cœur joie dans une défense qui n'arrivait pas à jouer le hors-jeu et se faisait éliminer sur chaque accélération ou geste technique tricolore. Sur un mouvement avec Diani au départ, Toletti en déviation, Geyoro inscrivait le premier de ses deux buts (0-2, 15'). Les quatre buts suivants venaient d'action côté gauche. Karchaoui trouvait Katoto (0-3, 18') qui signait un doublé sept minutes après en profitant d'une passe judicieuse de Toletti (0-4, 25'). Et lorsque Katoto voulait adresser un ballon de but de Diani, la première tentative ne parvenait pas à la n°11 tricolore, l'intervention de Palama finissant par lober sa gardienne (0-5, 29'). Ce n'est que partie remise pour Diani qui profitait d'un centre de Karchaoui pour marquer en deux temps au second poteau (0-6, 38').

La seconde période sera moins prolifique, Corinne Diacre en profitant dès la pause pour faire entrer Kessya Bussy et Kenza Dali. Majri glissait côté droit de l'attaque. Un bon travail de Karchaoui permettait à Katoto de signer son premier triplé en sélection (0-8, 53').

La capitaine Renard finit le travail

Il était alors de temps de renouveler la ligne d'attaque avec les apports d'Asseyi, Malard et enfin Khelifi. La première citée servie par l'intenable Karchaoui finissait proprement son action (0-9, 65'). Quelques instants plus tôt, Dali servie par Bussy avait trouvé le poteau. Malard avait suivi pour conclure mais le but était refusée pour une position de hors-jeu (62e). Malard et Bussy essayaient d'alourdir la marque sans succès mais la Rémoise obtenait un penalty pour une grossière faute de Gkatsou. C'est à la capitaine Renard que venait l'occasion de sceller le score en franchissant la dizaine sur penalty (0-10, 90+2').

Les Bleues peuvent désormais se pencher sur le déplacement en Slovénie qui a disposé de l'Estonie. Mais au regard de la performance et de la suite du programme, la France a l'occasion de signer un sans-faute. Il faudra trouver de l'adversité ailleurs pour être prêt à entamer l'Euro dans les meilleures dispositions. D'ici-là, Corinne Diacre pourra continuer à intégrer de jeunes joueuses.